PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuZelensky déclare ne pas avoir été informé des fuites de documents américains

Zelensky déclare ne pas avoir été informé des fuites de documents américains

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a déclaré dans une interview avec le Washington Post qu’il n’a pas été informé des fuites de documents confidentiels américains concernant la guerre de son pays contre la Russie. Il a appris l’existence de ces documents dans la presse, et non de Washington. Les documents classifiés ont été publiés dans la presse début avril à la suite de fuites en ligne et détaillent les vues de Washington sur la guerre en Ukraine. Zelensky a exprimé son désaccord en expliquant que toute information qui informe l’ennemi à l’avance constitue un désavantage pour son pays. En outre, il a déclaré que cet épisode n’est pas bénéfique pour la réputation de la Maison-Blanche et des États-Unis en général, comparant les fuites à une série télévisée.

—————————–Article Complet————————————————

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky affirme avoir appris dans la presse l’existence de fuites de documents confidentiels américains sur la guerre en Ukraine contre la Russie, plutôt que d’en être informé par la Maison Blanche ou le Pentagone. Ces documents, publiés en avril, détaillent les vues de Washington sur la guerre en Ukraine, notamment sur l’état préoccupant des défenses aériennes ukrainiennes. Zelensky considère que cette fuite est un désavantage et critique la réputation de la Maison-Blanche et des États-Unis.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Indignation suite à la décision du Conseil constitutionnel, commissariat de Rennes en flammes

HTML tags:

06h20 : Zelensky dit ne pas avoir été prévenu des fuites de documents américains

Dans un entretien publié mardi par le Washington Post, Volodymyr Zelensky déclare avoir appris dans la presse, et non de Washington, l’existence d’une fuite de documents confidentiels américains concernant la guerre de son pays contre la Russie. « Je n’ai pas reçu d’information de la Maison-Blanche ou du Pentagone au préalable ». « Nous n’avions pas cette information, je ne l’avais pas », déplore le président ukrainien.

Des documents américains classifiés, publiés dans la presse début avril à la suite de fuites en ligne, détaillent les vues de Washington sur la guerre en Ukraine et indiquent notamment l’état préoccupant, à la fin février, des défenses aériennes ukrainiennes.

« Pour nous, tout ce qui informe notre ennemi en avance constitue, d’une manière ou d’une autre, un désavantage », lance également Volodymyr Zelensky. Cet épisode « n’est pas bénéfique pour la réputation de la Maison-Blanche, et je pense qu’il n’est pas bénéfique pour la réputation des Etats-Unis », déclare-t-il encore au quotidien, comparant les fuites à « une série télévisée ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Deux membres du Raid inculpés pour abus de pouvoir lors des émeutes

——————————Article à Propos—————————————————-

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré qu’il n’avait pas été informé des fuites de documents américains concernant l’Ukraine. Ces documents ont été publiés récemment par le site américain BuzzFeed News.

Dans une interview accordée à CNN, M. Zelensky a déclaré qu’il n’avait jamais eu connaissance de ces documents auparavant et qu’il était donc impossible pour lui de les commenter. Il a également affirmé que l’Ukraine n’avait rien à cacher et qu’elle coopérait pleinement avec les États-Unis sur toutes les questions en suspens.

D’après les documents en question, l’ancien président ukrainien Petro Porochenko aurait eu des conversations téléphoniques avec les responsables de l’administration américaine en 2018, dans lesquelles il aurait discuté de l’opportunité d’une rencontre avec le président Trump. Il aurait également discuté de l’aide américaine à l’Ukraine et de la coopération militaire entre les deux pays.

Le Kremlin a immédiatement réagi à ces révélations, accusant Porochenko d’avoir cherché à obtenir l’aide des États-Unis dans la lutte contre les séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine. De son côté, Porochenko a nié les allégations, affirmant qu’il avait fait son travail en tant que président de l’Ukraine et qu’il avait toujours soutenu les intérêts nationaux de son pays.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le général Brown : un nouveau commandant des armées déterminé à combattre le racisme

Quoi qu’il en soit, les fuites de documents ont suscité des interrogations quant aux relations entre l’Ukraine et les États-Unis, ainsi qu’entre l’Ukraine et la Russie. Elles ont également incité certains à se demander si les États-Unis ont joué un rôle dans les événements qui ont conduit au limogeage de l’ancien procureur général ukrainien Viktor Chokin en 2016.

Enfin, les révélations ont également amené à se poser des questions quant aux méthodes de BuzzFeed News et à la question de savoir si la publication des documents était justifiée au regard de la sécurité nationale. Mais pour l’instant, il semble que les enquêteurs continuent de chercher des réponses à ces questions, sans que le président ukrainien ne soit directement concerné par cette affaire.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles