PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLes évaluations immobilières repartent à la hausse chez Redefine

Les évaluations immobilières repartent à la hausse chez Redefine

Les évaluations immobilières sont de nouveau à la hausse chez Redefine, société d’investissement immobilier (Reit) cotée au JSE, qui a annoncé lundi que la valeur de son portefeuille a augmenté de 1,4 % (à 88,9 milliards de rands) pour l’exercice clos le 31 août 2022.

Bien que cela puisse être considéré comme une augmentation modeste ou légère, cela montre que le groupe prend un virage du côté des évaluations immobilières après que son portefeuille ait été considérablement déprécié de près de 10 milliards de rands à la suite de la chute financière de Covid-19 au cours de l’exercice 2020.

Lire : Réduction de valeur de 9,8 milliards de rands sur le portefeuille immobilier de Redefine

Les dirigeants de Redefine ont déclaré lundi que le Reit a vu une augmentation des évaluations dans les trois principaux secteurs immobiliers – commerce de détail, bureaux et industrie. Le fait que même son portefeuille d’immeubles de bureaux ait connu une augmentation des valorisations est remarquable, d’autant plus que les réversions de loyer dans ses immeubles de bureaux ont atteint -17%.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  CBI n'est plus pertinent sous sa forme actuelle, déclare l'ancienne directrice de Barclays, la baronne Wheatcroft.

Leon Kok, COO de Redefine Properties, a déclaré que la valeur du portefeuille de bureaux du groupe a augmenté de 0,8%. Malgré cette croissance modeste, il a ajouté que cela montre que le marché des bureaux a atteint son niveau le plus bas du point de vue des valorisations pour Redefine.

« Nous avons obtenu des résultats très satisfaisants pour tous les paramètres d’exploitation de notre portefeuille sud-africain, malgré les coupures de courant, l’incertitude politique et le malaise économique « , a-t-il déclaré.

« Le taux de vacance global du groupe a diminué au cours de la période considérée, passant de 7,1 % il y a un an à 6,7 %, tandis que la durée des baux a augmenté, tout comme la rétention des locataires. Les évaluations de nos propriétés locales se sont également stabilisées, avec une augmentation de 1,4 % dans les trois secteurs, grâce à une reprise continue des paramètres d’exploitation « , a noté M. Kok.

« Redefine continue de bénéficier d’une fuite vers la qualité, les locataires recherchant des espaces de qualité de classe A et P, pour compléter les efforts de bien-être de leurs employés dans des bâtiments respectueux de l’environnement ou lorsque les utilisateurs cherchent à consolider plusieurs bureaux en un seul endroit « , a-t-il ajouté.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Comment trouver un bon conseiller financier ?

Lire : Redefine grimpe de près de 14 % pour atteindre un sommet de 20 mois

Kok a déclaré que le groupe avait loué environ 1 million de mètres carrés d’espace en portefeuille au cours de l’exercice financier, dont 40 % représentaient de nouvelles transactions. « Cela montre qu’il y a une certaine activité positive sur le marché ».

« Dans le secteur des bureaux, il y a encore de la demande, mais elle est orientée vers les bureaux de catégorie P et A dans le haut du marché… Il s’agit maintenant de faire remonter les niveaux de réversion des loyers. »

Il a déclaré que les réversions de loyers de Redefine (tous secteurs confondus) étaient négatives à -12%, mais ce qui est de « bon augure » est que les réversions de loyers globales du groupe étaient de -13% au cours du dernier exercice financier.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La participation des femmes au marché du travail pourrait augmenter si le gouvernement relève l'âge minimum du mariage

Parallèlement, le groupe a annoncé une nouvelle baisse de son ratio prêt/valeur (LTV) ou de son niveau d’endettement à 40,2 % pour l’exercice 2022, contre 42,5 pour l’exercice 2021.

Le directeur financier de Redefine, Ntobeko Nyawo, a déclaré que la  » caractéristique principale  » est la durabilité des bénéfices grâce à un  » bilan très stable et solide  » et à un ratio prêt/valeur  » qui soutient notre stratégie et notre reprise après la pandémie de Covid-19 « .

Le groupe a déclaré un bénéfice distribuable de R3,6 milliards, soit un bénéfice distribuable de 53,71 cents par action pour l’exercice clos le 31 août 2022.

Un dividende final de 19,28 cents a été déclaré, portant le dividende de l’année complète à 42,97 cents par action, ce qui représente un ratio de distribution d’environ 80%.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles