FinanceGagner de l'argentLe temps de la pêche au fond ? 2 actions à fort...

Le temps de la pêche au fond ? 2 actions à fort potentiel d’achat qui ont perdu 70 % de leur valeur cette année

Après avoir terminé dans le noir vendredi, les marchés ont commencé cette semaine avec des gains supplémentaires – bien que depuis le début de l’année, le S&P 500 soit retombé en territoire baissier. La forte volatilité récente fait suite à la hausse des taux d’intérêt de la Fed la semaine dernière, et à son intention de maintenir les taux élevés dans sa lutte contre l’inflation.

Il est difficile de dire où vont les marchés en ce moment, mais au moins selon l’expert en marché Ed Yardeni, nous sommes déjà près du fond du marché baissier. M. Yardeni pense que la Réserve fédérale ne devrait pas augmenter les taux d’intérêt beaucoup plus, et que les mauvaises nouvelles sur les taux d’intérêt ont déjà été prises en compte.

“Il semble que nous soyons dans un processus d’abaissement. Je pense que le marché a certainement escompté une grande partie de ce que la Fed va faire”, a noté M. Yardeni.

Si Yardeni a raison, les investisseurs ont l’occasion de suivre le plus ancien de tous les conseils d’investissement : acheter bas, vendre haut. De nombreuses actions correspondent au profil du “poisson de fond” ; nous en avons sélectionné deux dans la liste des valeurs les plus importantes. Base de données TipRanks, des actions ayant reçu une note consensuelle “Strong Buy” et dont le cours a baissé d’environ 70 % cette année. En fait, les analystes les voient toutes deux bondir de plus de 90 % au cours de l’année à venir. Regardons de plus près.

Thoughtworks Holding (TWKS)

Nous commencerons par la technologie, où la société de conseil numérique Thoughtworks apporte une expertise adaptative à ses clients. Les services de la société comprennent la stratégie numérique, la conception et l’ingénierie logicielle, ce qui fait de Thoughtworks un partenaire précieux pour les entreprises et les perturbateurs technologiques. L’entreprise est présente dans 17 pays et compte parmi ses clients de grands noms tels que Paypal, Daimler et Bayer.

Pour les investisseurs à la recherche de fonds, la première chose à savoir sur Thoughtworks est que l’action a baissé de 70% depuis le début de l’année. La deuxième chose à savoir est que, même si le cours de l’action est en baisse, la société a enregistré une modeste augmentation séquentielle de ses revenus à chaque trimestre de cette année jusqu’à présent.

Dans le rapport trimestriel le plus récent, celui du 2T22, la société a affiché un chiffre d’affaires de 332,1 millions de dollars, soit un gain séquentiel de 3,8 % et un gain plus important de 27,5 % en glissement annuel. Le BPA dilué ajusté de la société a augmenté de 10 % d’une année sur l’autre, passant de 10 cents au 2T21 à 11 cents au 2T22. En ce qui concerne le bilan, Thoughtworks a été en mesure de rembourser 100 millions de dollars de sa dette permanente au deuxième trimestre, réduisant le total à 406,1 millions de dollars, et s’est vantée d’avoir des liquidités et des actifs liquides de 274,5 millions de dollars. La société a également accès à une capacité d’emprunt de 165 millions de dollars, dans une ligne de crédit renouvelable. Thoughtworks a prévu de publier son rapport du 3T22 le 14 novembre prochain.

Lire aussi :   Le gouvernement n'aide guère les entreprises confrontées à des coûts énergétiques élevés

Analyste Daniel PerlinDaniel Perlin, de RBC Capital, décrit les actions TWKS comme étant “positionnées de manière constructive” à l’approche de la publication des résultats du troisième trimestre, les problèmes de change dus à la hausse du dollar constituant le principal obstacle.

“Malgré les défis potentiels associés à la volatilité des devises et à un marché du travail tendu, nous pensons que les valorisations actuelles offrent un point d’entrée attractif, étant donné la position unique de TWKS pour capturer des parts d’un marché total adressable important et en croissance, avec un modèle commercial sous-jacent attractif et une forte croissance prévue”, a opiné Perlin.

Tout ce qui précède montre clairement pourquoi Perlin est maintenant du côté des haussiers. L’analyste 5 étoiles attribue à TWKS le statut de surperformance (c’est-à-dire d’achat), tandis que son objectif de cours de 16 dollars implique une hausse de ~98 % pour l’année à venir. (Pour voir l’historique de Perlin, cliquez ici)

Dans l’ensemble, 8 analystes de Wall Street se sont prononcés sur les actions Thoughtworks, et leurs évaluations comprennent 6 achats et 2 conservations – pour une note consensuelle d’achat fort. L’action se vend actuellement à 8,09 $ et son objectif de cours moyen de 17,13 $ implique un gain de ~112 % dans les mois à venir. (Voir la prévision de l’action TWKS sur TipRanks)

Cryoport, Inc. (CYRX)

Nous allons maintenant passer au monde de la santé et nous intéresser à Cryoport, une société qui s’est forgée une solide niche dans le domaine du froid. C’est-à-dire dans le stockage et le transport par le froid de tests et d’échantillons biologiques. Il s’agit d’articles hautement périssables et sensibles au temps, et des services fiables de stockage et de transport par le froid sont essentiels pour les laboratoires, les cabinets médicaux et les installations de recherche qui utilisent les capacités de Cryoport. Ces capacités comprennent des expéditeurs de produits secs à l’azote liquide, et des solutions de transport réfrigéré pour divers matériaux dans la gamme de 2 degrés à 8 degrés centigrades. Les services de transport de Cryoport sont de bout en bout, et l’entreprise s’appuie sur une vaste expérience de la chaîne du froid et sur une assistance clientèle disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Lire aussi :   L'action de Warner Bros. Discovery plonge, le géant des médias est "confronté à trois problèmes différents".

Cryoport occupe une niche essentielle dans l’industrie des soins de santé, mais cela ne la met pas à l’abri des vents contraires économiques et conjoncturels. Les blocages en Chine ont exercé une pression sur les chaînes d’approvisionnement et de fabrication des produits de la société ; le dollar fort, et l’impact négatif qui en résulte sur les devises, a coûté à la société 2,6 millions de dollars au troisième trimestre ; et les effets de l’inflation et du resserrement monétaire sont visibles dans la réduction des commandes des clients pour les congélateurs et les réfrigérateurs, malgré la forte demande de bouteilles cryogéniques (Dewars).

Ces vents contraires ont été partiellement compensés par la réouverture, en mars, de l’usine de la société à Prague, Minnesota (faisant partie de l’acquisition de MVE en 2020), qui avait été gravement endommagée par un incendie au début de l’année dernière.

Dans l’ensemble, les pressions ont fait chuter les actions de CYRX de 70 % cette année – et le récent rapport du 3T22 a révélé un manque à gagner et une réduction des prévisions pour l’ensemble de l’année, ce qui a encore accentué le déclin des actions.

En ce qui concerne le chiffre d’affaires de la société, les revenus de 60,5 millions de dollars ont augmenté d’environ 7 % par rapport au trimestre de l’année précédente, mais sont inférieurs de près de 9 millions de dollars aux prévisions du consensus. En ce qui concerne les bénéfices, le BPA GAAP s’est traduit par une perte de 15 cents, soit 7 % de moins que prévu. Bien que ces indicateurs soient mauvais, les prévisions de la société semblent être ce qui a effrayé les investisseurs ; Cryoport a réduit ses prévisions de revenus pour l’ensemble de l’année de 10 % au point médian, dans une fourchette de 232 à 238 millions de dollars. Ces prévisions étaient également bien inférieures aux prévisions de 251,7 millions de dollars.

Pendant tout ce temps, l’analyste BTIG David Larsen continue d’adopter une position optimiste sur les perspectives de Cryoport, notant : “Bien que le trimestre ait été décevant, nous encourageons les investisseurs à acheter en cas de faiblesse, car nous pensons que la direction a un bon contrôle de l’entreprise, et nous considérons que les vents contraires du trimestre sont temporaires.”

Lire aussi :   Gagner de l'argent sur internet facilement : voici les meilleurs méthodes

“Depuis que l’usine MVE en Chine qui avait été bloquée a rouvert, et puisque la demande de Dewars est élevée, nous nous attendons à un certain soulagement avec MVE pour construire. Nous apprécions également le fait qu’il n’y ait pas eu de faiblesse dans les expéditions de Dewars, et nous pensons que ce n’est qu’une question de temps avant que la demande de grands réfrigérateurs ne reprenne. La direction a un plan pour déplacer les services de CRYOPDP vers des pays autres que l’Europe de l’Est. Nous apprécions les mesures prises par la direction”, a ajouté l’analyste.

Pour ce qui est de l’avenir, Larsen considère l’action CYRX comme un achat, et son objectif de cours de 40 $ implique un potentiel de hausse impressionnant de 130 % sur un an. (Pour voir l’historique de Larsen, cliquez ici)

Manifestement, les vents contraires n’ont pas découragé les analystes de la rue, puisque les 6 évaluations récentes des analystes sur CYRX sont toutes positives, pour une note consensuelle Strong Buy. Le cours de l’action est de 17,38 $ et son objectif de cours moyen de 34,67 $ suggère un gain de 99 % au cours des 12 prochains mois. (Voir la prévision de l’action CYRX sur TipRanks)

Vous souhaitez identifier les actions qui ont reçu les notes récentes les plus haussières de la part de la rue ? Consultez le site TipRanks Les meilleures actions des analystes. Cet outil révèle également les actions qui ont chuté au cours des trois derniers mois, ce qui vous permet de repérer les meilleures actions qui se négocient à des niveaux intéressants.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article sont uniquement celles des analystes présentés. Le contenu est destiné à être utilisé à des fins d’information uniquement. Il est très important de faire votre propre analyse avant d’effectuer tout investissement.

Retour à l’accueil Worldnet

Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles

%d blogueurs aiment cette page :