PartenairesNewspaper WordPress Theme
Actu"Révélations sur la poupée allemande : une soirée pyjama mouvementée chez les...

“Révélations sur la poupée allemande : une soirée pyjama mouvementée chez les ancêtres, sur France 5”

—————————–Résumé de l’Article————————————————

France 5 a consacré une soirée à la poupée Barbie, avant la sortie du film événement en 2023 avec Margot Robbie et Ryan Gosling. Le documentaire intitulé “Et Dieu créa Barbie” revient sur l’histoire de la poupée qui a envahi les foyers américains dès sa création en 1959, puis la planète. Le documentaire rapporte que dès la fin des années 1990, Barbie dépasse le milliard de ventes et 80% des petites filles en possèdent une dans leur chambre. Le documentaire présente également des anecdotes tendres, amusantes ou plus amères de différentes personnalités, notamment Arielle Dombasle, Nicky Doll, Zahia Dehar ou Lio.

La poupée Barbie a été inspirée par la figurine allemande Lilli, une mascotte du tabloïd allemand Bild, call-girl et héroïne de comics érotiques. Ruth Handler, la créatrice de Barbie, a découvert Lilli lors d’un voyage en Europe et a décidé de créer une poupée calquée sur le corps féminin, que l’on peut habiller selon ses envies. Elle a donc créé la poupée Barbie, qui est une révolution pour les petites filles américaines qui devaient se contenter de poupons.

La poupée Barbie a également séduit les créateurs de mode grâce à son élégance et son corps défiant toute logique morphologique. Yves Saint Laurent lui a même consacré une collection de vêtements miniatures en adaptant ses grands classiques à sa petite taille. La poupée a également été au centre d’un procès avec la chanteuse Lio, qui avait créé une chanson où Barbie se suicidait. Mattel a assigné Lio et sa maison de disques pour contrefaçon, mais l’entreprise américaine a perdu le procès.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les obligations les plus risquées de certaines banques asiatiques enregistrent une baisse record à la suite de l'accord conclu avec le Crédit suisse

Malgré les nombreux stéréotypes et clichés véhiculés par la poupée, Barbie s’ouvre de plus en plus à l’inclusivité et à la diversité en proposant des poupées aux couleurs de peaux et de cheveux différentes, ainsi que des poupées représentant le handicap ou la trisomie 21. Mattel explique que son but est de permettre à tous les enfants de se retrouver dans Barbie et de les encourager à jouer avec des poupées qui ne leur ressemblent pas.

—————————–Article Complet————————————————

En 2023, le film événement Barbie sortira avec Margot Robbie et Ryan Gosling. En anticipation, France 5 consacrera une soirée à la poupée malgré la création controversée en 1959. Barbie a dépassé le milliard de ventes et 80% des petites filles ont eu une dans leur chambre. Le documentaire consacré rappelle l’histoire de la poupée qui a inspiré la fondatrice de Mattel, Ruth Handler. Avec son seul nom de Barbie, elle a changé la notion de jouer avec des jouets plastiques pour les filles, les éduquant à un minimum de sophistication et les laissant jouer à des activités plus avancées. Même les célèbres créateurs de mode ont créé des vêtements haute couture pour elle. Des stéréotypes, des controverses au sujet de la maigreur, des procès pour diffamation, et des conseils douteux concernant le poids et la nutrition ont fait leur apparition dans l’histoire de Barbie. Cependant, Barbie évolue avec les enfants d’aujourd’hui. Mattel propose une poupée en fauteuil roulant, une autre avec une prothèse de jambe, ainsi qu’une poupée porteuse de trisomie 21 pour offrir à tous les enfants des possibilités de représenter des poupées qui leur ressemblent ou non.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le Sénat approuve une modeste hausse de l'impôt pour les foyers les plus aisés

——————————Article à Propos—————————————————-

Le 2 septembre 2021, l’émission française “La Quotidienne” diffusée sur France 5 a consacré un reportage à la poupée Ancêtre allemande. Cette poupée de collection, très populaire depuis plusieurs années, a suscité une vive polémique récemment suite à une soirée pyjama organisée autour d’elle.

En effet, des soirées pyjamas mettant en scène la poupée Ancêtre allemande ont été organisées dans plusieurs villes de France. Des photos ont circulé sur les réseaux sociaux montrant des enfants en train de jouer avec la poupée, certains habillés en tenues allemandes nazies.

Cette mise en scène, jugée “problématique” par de nombreux internautes, a suscité une vague d’indignation et de critiques sur les réseaux sociaux. Certains ont dénoncé le caractère raciste de cette pratique, tandis que d’autres ont pointé du doigt l’oubli de l’histoire et la banalisation du nazisme.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Huit ans après : Ugo Legrand fait son grand retour et vise une nouvelle médaille olympique

Face à cette polémique, l’émission “La Quotidienne” a enquêté sur la poupée Ancêtre allemande et est allée à la rencontre de collectionneurs. Ces derniers ont expliqué que la poupée était très prisée pour son aspect ancien et authentique, mais qu’elle était avant tout un objet historique à ne pas banaliser.

Les collectionneurs ont également souligné que la mise en scène de soirées pyjamas avec la poupée était inappropriée et que cela contribuait à la propagation d’idées douteuses chez les enfants.

En somme, la polémique autour de la poupée Ancêtre allemande met en lumière l’importance de la mémoire et de la transmission de l’histoire. Les objets du passé doivent être traités avec respect et prudence, afin de ne pas banaliser des événements tragiques et de ne pas propager des idées dangereuses auprès des jeunes générations.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles