PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuDonald Trump promet de « réduire en pièces l'arnaqueur Joe Biden »

Donald Trump promet de « réduire en pièces l’arnaqueur Joe Biden »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Lors d’un meeting dans le New Hampshire, Donald Trump a promis à ses électeurs de « reconquérir la Maison Blanche » en 2024 en écrasant le président Joe Biden. Il a critiqué le bilan de son successeur et a estimé que les États-Unis auront à choisir entre « le succès et l’échec », « la sécurité ou l’anarchie », la « prospérité ou la catastrophe ». Il a également imité Joe Biden en laissant entendre que ce dernier était sénile et a changé son surnom de « Sleep Joe » en « Crooked Joe Biden ». Il a aussi moqué le gouverneur de Floride Ron DeSantis, son plus grand rival pour l’investiture présidentielle républicaine. Malgré son inculpation historique, Donald Trump apparaît comme le favori des sondages pour l’investiture républicaine. Il a dénoncé une « chasse aux sorcières » concernant les enquêtes en cours sur ses affaires financières et sa pression électorale en Géorgie en 2020. Le New Hampshire est l’un des premiers États à organiser sa primaire républicaine début 2024 et une victoire garantirait à Donald Trump un élan précieux dans la course à la présidentielle.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La Loi de programmation militaire est "celle dont nos forces armées ont besoin", d'après Emmanuel Macron.

—————————–Article Complet————————————————

Donald Trump s’est engagé à « écraser » le président Joe Biden lors de l’élection de 2024 lors de son premier meeting de campagne depuis son inculpation historique par un tribunal de New York. Il a critiqué le bilan de son successeur et a imité Joe Biden pour laisser entendre que le dirigeant octogénaire était sénile. Il a également changé son surnom pour « Crooked Joe Biden » et a moqué le gouverneur de Floride Ron DeSantis, qui est son plus gros rival pour l’investiture républicaine pour la présidentielle. Un sondage d’Emerson college place Donald Trump à 62% d’intentions de vote dans l’électorat républicain, contre seulement 16% à Ron DeSantis. Le New Hampshire, où il est en meeting, est parmi les premiers Etats à organiser leurs primaires républicaines début 2024.

——————————Article à Propos—————————————————-

Donald Trump promet d’« écraser l’escroc Joe Biden » : une déclaration qui suscite des réactions et des controverses aux États-Unis.

Depuis plusieurs semaines déjà, la campagne pour les élections présidentielles américaines s’est intensifiée. Et Donald Trump, actuel président des États-Unis et candidat à sa propre réélection, multiplie les attaques contre son principal adversaire, Joe Biden.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Kiev continue de réclamer son adhésion à l’Otan, malgré le soutien militaire du G7

C’est ainsi que lors d’un récent rassemblement de ses partisans, le président Trump a déclaré qu’il allait « écraser l’escroc Joe Biden ». Cette phrase, qui a suscité des réactions et des indignations, est venue s’ajouter à une liste déjà longue d’attaques verbales contre son concurrent démocrate.

Mais que veut dire exactement Donald Trump en utilisant l’expression « écraser l’escroc Joe Biden » ? Pour comprendre, il faut analyser le contexte dans lequel cette déclaration a été faite.

Depuis le début de la campagne électorale, Donald Trump a accusé Joe Biden de nombreux maux : corruption, malhonnêteté, faiblesse, etc. Il a notamment reproché à son adversaire d’avoir été impliqué dans les affaires de son fils en Ukraine, ce qui serait selon lui une preuve de sa malhonnêteté.

En utilisant l’expression « écraser l’escroc Joe Biden », Donald Trump veut donc dire qu’il va tout faire pour le battre, le vaincre et le décrédibiliser auprès de l’opinion publique. Il veut montrer qu’il est le meilleur candidat pour diriger les États-Unis et qu’il est prêt à tout pour être réélu.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Météo-France met le Rhône en alerte orange à partir de samedi midi.

Cependant, cette déclaration a suscité de vives réactions, notamment de la part des partisans de Joe Biden qui ont dénoncé une forme de violence verbale et de menaces envers leur candidat. Certains ont également reproché à Donald Trump de ne pas respecter les règles démocratiques et de se comporter en tyran.

En résumé, la déclaration de Donald Trump promettant d’« écraser l’escroc Joe Biden » est une expression forte qui montre l’arrogance et l’agressivité du président américain. Mais elle est également révélatrice des tensions et des divisions qui traversent actuellement la société américaine. Reste maintenant à voir si cette attitude effrénée de Donald Trump saura convaincre ou au contraire, discréditer davantage sa propre candidature.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles