FinanceGagner de l'argentOù dois-je investir 20 000 R par mois ?

Où dois-je investir 20 000 R par mois ?

Cher lecteur,

S’il est important d’avoir suffisamment d’argent pour vivre confortablement à la retraite et pour le reste de votre vie, vous devez également continuer à investir et à développer votre portefeuille car notre climat économique actuel est assez instable. Les circonstances dans lesquelles nous vivons aujourd’hui exigent une approche active pour obtenir, sécuriser et conserver les ressources financières.

La guerre, l’inflation élevée, le taux de chômage élevé, les pannes de courant et la hausse constante des taux d’intérêt devraient suffire à vous inciter à prendre des décisions financières judicieuses. L’âge, l’horizon temporel, la tolérance au risque, la situation financière, la capacité à prendre des risques et la disponibilité du capital sont quelques exemples de ces facteurs.

Les fonds de pension du secteur public ont des règles légèrement différentes au moment de la retraite. Avant le 1er mars 1998, les prestations forfaitaires reçues ou acquises par un contribuable auprès d’un fonds du secteur public (gouvernemental) étaient exonérées d’impôt. Avant cette date, il n’y avait pas non plus de limite au montant qui pouvait être déduit de l’impôt sur le revenu par le participant pour les cotisations versées à la caisse du secteur public. Une somme forfaitaire reçue ou accumulée par un membre d’un fonds du secteur public est imposable à partir du 1er mars 1998.

Afin de préserver le droit d’un participant à une prestation non imposable avant le 1er mars 1998, l’imposition des sommes forfaitaires des fonds de pension du secteur public est introduite progressivement.

Étant donné que vous avez mentionné que la section C s’applique à vous, selon la législation, la partie de vos prestations de retraite reçues avant le 1er mars 1998 sera exonérée d’impôt et les prestations accumulées après le 1er mars 1998 seront imposées selon la table d’imposition des retraites.

Nous pouvons envisager deux options, décider d’investir en Afrique du Sud à long terme en tant que retraité ou investir à l’étranger.

Lire aussi :   Jack Dorsey, qui a démissionné de son poste de PDG de Twitter l'année dernière et a quitté son conseil d'administration cette année, s'excuse et "assume la responsabilité" des licenciements massifs d'Elon Musk.

Bien qu’il n’y ait pas de responsabilités à assumer et que des fonds soient disponibles, compte tenu de votre âge, il n’y aurait pas vraiment de temps pour prendre des risques énormes, à moins bien sûr d’avoir une tolérance au risque élevée. Une personne proche de la retraite peut continuer à cotiser à sa rente de retraite pour profiter de l’avantage fiscal de 350 000 R3 sur les cotisations, mais elle doit faire preuve de prudence car des cotisations plus élevées peuvent augmenter la probabilité que le retraité doive payer des impôts sur le retrait d’une somme forfaitaire en espèces s’il opte pour le tiers de la somme forfaitaire en espèces.

Donc, si vous choisissez de rester en Afrique du Sud et que vous avez déjà des investissements en place, vous pouvez envisager d’utiliser vos fonds pour investir dans un portefeuille diversifié de fonds communs de placement à risque moyen via un ordre de débit ou un investissement forfaitaire.

Si l’émigration est une option, il est préférable d’économiser pour investir directement dans des fonds communs de placement offshore.

Un fonds commun de placement est un investissement dans lequel l’argent des investisseurs est mis en commun par des gestionnaires d’investissement et utilisé pour acheter des actifs. Le nombre d’unités que vous possédez au sein du fonds commun de placement est déterminé par le montant utilisé pour investir dans le fonds commun et le prix par unité. Des personnes seront désignées pour gérer vos fonds, et elles sont appelées gestionnaires de fonds.

Il existe différents types d’investissements dans les fonds communs de placement :

  • Investissements locaux et offshore – vous pouvez choisir d’investir localement et/ou à l’étranger avec la possibilité de choisir d’investir dans différents types de classes d’actifs, à savoir les fonds d’obligations, les fonds d’actions, les fonds du marché monétaire, les fonds immobiliers et les produits dérivés. L’inconvénient est que vous pouvez déclencher l’impôt sur les plus-values lors des retraits et des échanges, et qu’il est inclus dans votre succession à votre décès. En outre, lorsque vous investissez directement à l’étranger, il est important de savoir que vous pouvez investir jusqu’à 1 million de rands sans avoir à demander un certificat d’exonération fiscale, mais que tout montant supérieur à 1 million de rands nécessitera un certificat d’exonération fiscale du Sars. Le montant maximum que vous pouvez investir à l’étranger par an est de 11 millions de rands. En outre, tous les intérêts, dividendes et revenus des sociétés d’investissement immobilier sont imposables.
  • Police à capital mixte – Cet investissement est parfait si vous souhaitez investir à long terme et si votre taux marginal d’imposition sur le revenu est élevé (supérieur à 30 %) et que vous souhaitez bénéficier d’avantages fiscaux tels que les rendements et les revenus d’intérêts qui sont inclus dans votre revenu imposable et sont imposés selon le taux marginal d’imposition mais plafonnés à 30 %. Vous pouvez également opter pour une assurance mixte avec une garantie de couverture décès qui est versée aux bénéficiaires désignés au décès de l’assuré et qui offre des avantages successoraux. L’inconvénient est qu’il y a une période de restriction de cinq ans pendant laquelle votre investissement est bloqué et qu’il y a une limite de contribution annuelle qui est de 120% de votre contribution précédente, sinon, votre période de restriction pourrait recommencer.
  • Rente viagère – À la retraite, on peut envisager d’investir les deux tiers obligatoires dans une rente viagère ou, mieux encore, dans une option hybride qui présente les avantages d’une rente viagère et d’une rente viagère et qui maintient un prélèvement à faible revenu de 4 à 5 % par an pour éviter l’érosion du capital. Toutefois, si vous disposez déjà d’une rente viagère et que vous souhaitez émigrer, il serait préférable de procéder à des prélèvements à un taux plus élevé et de réinvestir les fonds pour obtenir des rendements. L’avantage est que vous pouvez désigner des bénéficiaires et l’inconvénient est que le revenu que vous recevez sera imposé selon le barème de l’impôt sur le revenu.
  • Compte d’épargne libre d’impôt – Cet investissement est une excellente option pour quelqu’un qui a besoin d’obtenir des rendements et d’effectuer des transactions à court terme car il n’y a pas d’impôt sur les transactions. Les seules limites sont que vous ne pouvez cotiser que 36 000 R par année fiscale et 500 000 R au cours de votre vie. Si vous dépassez ces limites, une pénalité de 40 % sera appliquée sur toute cotisation excédentaire.
  • Marché monétaire – Il s’agit d’un compte que vous pouvez utiliser comme solution de parking pour votre argent afin de gagner des intérêts liés au marché monétaire à court terme avant d’émigrer. Il s’agit d’une option plus appropriée si vous pensez que vous risquez de dépasser votre limite sur un compte d’épargne libre d’impôt. Les intérêts perçus seront imposables.
Lire aussi :   L'armée déployée dans le KZN ravagé par les inondations

Avec un tel choix d’investissements, la planification de la retraite et de l’émigration devrait être un peu plus facile. Pour plus de conseils sur le choix de l’investissement le plus approprié pour vous, n’hésitez pas à nous contacter ou à contacter votre conseiller financier.

Retour à l’accueil Worldnet

Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles

%d blogueurs aiment cette page :