Google va tester IndexNow pour concurrencer Microsoft

0
14
Google va tester IndexNow

Microsoft Bing a annoncé en octobre le développement d’un nouveau protocole d’exploration appelé IndexNow qui promet de rendre l’exploration et l’indexation plus efficaces. Cependant, Google est resté silencieux quant à son adoption ou non de ce protocole jusqu’à présent.

Un porte-parole de Google a publié une déclaration affirmant que Google va tester le nouveau protocole IndexNow.

IndexNow

Microsoft Bing et Yandex ont introduit un nouveau protocole open-source appelé IndexNow qui permet aux éditeurs d’avertir les moteurs de recherche lorsqu’une page web est mise à jour ou qu’une nouvelle page est ajoutée.

IndexNow évite aux moteurs de recherche d’explorer les sites Web pour vérifier s’ils ont été mis à jour, ce qui permet d’économiser de la bande passante et des ressources du côté du moteur de recherche et de l’éditeur.

Les principaux systèmes de gestion de contenu, les réseaux de diffusion de contenu et les sociétés de référencement ont annoncé leur soutien au nouveau protocole.

La liste des entreprises qui adoptent le protocole IndexNow comprend :

  • Wix
  • Duda
  • Cloudflare
  • Akamai
  • Botify
  • oncrawl
  • onely
  • Yext

Google est déjà proactif sur l’efficacité du crawl

L’acceptation généralisée d’IndexNow a quelque peu dépendu de ce que Google ferait et jusqu’à aujourd’hui, Google n’a pas commenté le nouveau protocole.

La durabilité et l’efficacité sont des préoccupations majeures chez Google, il semblerait donc qu’IndexNow soit une bonne solution.

Selon un porte-parole de Google :

« Le mécanisme d’exploration de Google est très efficace et il est toujours en cours d’amélioration.

Par exemple, l’année dernière, nous avons annoncé que Googlebot prenait en charge HTTP/2, la prochaine génération du protocole de transfert de données fondamental du Web.

HTTP/2 est nettement plus efficace que ses prédécesseurs et permet d’économiser des ressources tant pour Google que pour les sites Web. Nous utilisons HTTP/2 dans plus de la moitié de nos recherches. »

Google annonce qu’il va tester IndexNow

Pour l’instant, Google semble adopter une approche mesurée du nouveau protocole, ce qui est logique. L’exploration du Web est l’épine dorsale d’un moteur de recherche, donc tout changement de protocole doit être accompagné d’avantages clairs.

Selon Google :

« Chez Google, nous adoptons une approche holistique du développement durable, notamment en déployant des efforts pour développer l’index le plus efficace et le plus précis du Web.

Nous sommes neutres en carbone depuis 2007 et nous sommes en passe de le devenir d’ici 2030, tant dans nos centres de données que sur nos campus.

Nous sommes encouragés par les travaux visant à rendre l’exploration du Web plus efficace, et nous allons tester les avantages potentiels de ce protocole. »

En attendant WordPress

L’entité la plus influente, après Google, est WordPress. WordPress en parle encore et semble encourager le développement d’un plugin au lieu de se précipiter pour l’intégrer au noyau de WordPress lui-même. WordPress cherche également à obtenir l’adhésion de l’ensemble de l’industrie, ce qui signifie bien sûr Google mais aussi les autres moteurs de recherche.

Un développeur principal chez WordPress a commenté:

  • Je ne suis toujours pas convaincu à 100% que le fait que WordPress envoie un ping à chacun des moteurs individuellement soit idéal, mais ce n’est pas le pire.
  • Je ne suis toujours pas convaincu à 100% que le fait d’avoir une clé d’API / callback de vérification devrait être autorisé.
  • Tous les fournisseurs pris en charge devraient être proposés par défaut dans le noyau, afin de ne pas privilégier un moteur donné.

Je pense que cela devrait être développé comme un plugin d’abord, et ensuite proposé au noyau de WordPress comme un plugin de fonctionnalité, pour permettre le développement de celui-ci de se produire séparément et ensuite une suggestion de l’ajouter au noyau une fois la fonctionnalité terminée.

Cela permettrait également aux propriétaires de sites de choisir de l’utiliser avant que WordPress ne l’implémente complètement (ce qui serait dans WordPress 6.0 au plus tôt, vers 2022 à mon avis).

Google va tester IndexNow

L’adoption d’IndexNow par Google serait un événement important pour l’ensemble du secteur, peut-être suffisant pour inciter WordPress à l’inclure dans son noyau et, sinon, dans un plugin. Il est logique que Google le teste. On ne sait pas combien de temps ces tests vont durer.

Lien source