PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuErdogan en tête avec 57,1 % des voix à mi-tirage des élections

Erdogan en tête avec 57,1 % des voix à mi-tirage des élections

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le président sortant de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, est donné gagnant du second tour de l’élection présidentielle avec plus de 57% des voix, selon les résultats provisoires annoncés par l’agence Anadolu. Son adversaire, Kemal Kiliçdaroglu, n’obtient que 42,9% des voix. Le taux de participation a atteint 90%, ce qui est un record pour la Turquie. Les deux candidats ont appelé leurs partisans à veiller sur les urnes jusqu’aux résultats définitifs. Les premiers résultats sont attendus en début de soirée. Le camp Erdogan affichait déjà sa confiance, assurant préparer le discours du président sortant, en soirée, depuis le palais présidentiel d’Ankara.

—————————–Article Complet————————————————

Le deuxième tour de l’élection présidentielle en Turquie s’est terminé sans surprise avec le président sortant Recep Tayyip Erdogan en tête, après 20 ans au pouvoir. Les résultats provisoires montrent qu’il a obtenu 57,1 % des voix contre 42,9 % pour son rival social-démocrate Kemal Kiliçdaroglu. Le taux de participation était d’environ 90 %. Les deux candidats ont appelé leurs partisans à surveiller les urnes jusqu’aux résultats définitifs. Les premiers résultats sont attendus en début de soirée. Le camp Erdogan a affiché sa confiance en préparant le discours du président sortant depuis le palais présidentiel d’Ankara.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Une étude révèle que l'embauche d'un plus grand nombre de gestionnaires du NHS n'améliore PAS les performances des hôpitaux.

——————————Article à Propos—————————————————-

Le président turc Recep Tayyip Erdogan est en tête avec 57,1 % des suffrages à mi-parcours du dépouillement des votes lors des élections présidentielles et législatives de dimanche.

Selon les premiers résultats officiels, Erdogan a remporté environ 26 millions de voix, tandis que son principal rival, Muharrem Ince, est en deuxième position avec 29,8 % des suffrages.

Ces élections étaient considérées comme un test majeur pour Erdogan, qui avait fait campagne sur un programme de développement économique et de stabilité politique. Malgré le ralentissement de l’économie turque et les préoccupations concernant les droits de l’homme et la liberté de la presse, Erdogan a réussi à mobiliser une base solide d’électeurs qui ont soutenu ses efforts pour renforcer le pouvoir exécutif et renforcer le statut de la Turquie sur la scène internationale.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Apple fait face à un marché des smartphones faible. Ces analystes recommandent tout de même d'acheter des actions.

Les élections ont été marquées par une forte participation des électeurs, avec un taux de participation de près de 87 %. Cela a été considéré comme un signe de l’importance de ces élections, qui pourraient déterminer la direction future de la Turquie.

Cependant, certains observateurs ont exprimé leur préoccupation concernant la façon dont les élections ont été menées, avec des allégations de fraude et de manipulation des résultats. Le parti CHP, le principal parti d’opposition, a appelé à un nouveau scrutin dans certaines régions, mais cela a été rejeté par les responsables électoraux.

Malgré cela, Erdogan a été félicité par certains de ses alliés, qui ont salué sa victoire comme un signe de la force et de la stabilité de la Turquie sous sa direction. Cependant, d’autres ont exprimé leur préoccupation concernant l’avenir de la démocratie en Turquie, avec des craintes que la victoire d’Erdogan ne conduise à une concentration accrue du pouvoir entre ses mains.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Quatre décès, dont un ressortissant français, lors d'une fusillade à la synagogue de Djerba

Dans l’ensemble, les élections de dimanche ont été le reflet d’une Turquie profondément divisée, avec des tensions croissantes entre les partisans d’Erdogan et les partisans de l’opposition. La direction future de la Turquie dépendra en fin de compte de la capacité de ces deux camps à travailler ensemble pour surmonter les défis économiques et politiques qui les attendent.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles