Phase 2 Le délestage est de retour

0
0
Stage 2 Load shedding is back

La compagnie d’électricité Eskom a annoncé qu’elle mettrait en œuvre la phase 2 du délestage à partir de 17h00 mardi après-midi, jusqu’au lundi de la semaine prochaine (9 mai), en raison de graves contraintes de capacité de production après que neuf générateurs soient tombés en panne.

“Ce délestage a été causé par une pénurie de capacité de production due à des retards dans la remise en service des générateurs, ainsi qu’à des pannes de neuf générateurs”, indique Eskom dans une alerte électrique publiée mardi.

L’entité publique en difficulté indique que depuis lundi, un générateur est tombé en panne à Lethabo, Tutuka, Ingula, Drakensberg et Arnot, ainsi que deux unités à Hendrina et Matla.

Eskom a également noté que le retard dans la remise en service des générateurs d’Arnot, de Kendal et de trois unités des centrales électriques de Tutuka ajoute une pression supplémentaire sur le réseau.

“Eskom prévoit de remettre en service autant de ces unités que possible au cours des prochains jours. Nous prévoyons également de nous appuyer sur l’utilisation des réserves de production d’urgence pour limiter le stade du délestage pendant cette période.”

Le service public dispose actuellement d’une capacité de 3 875 mégawatts (MW) en maintenance planifiée, tandis qu’une capacité supplémentaire de 15 067 MW a été perdue en raison de pannes.

À la mi-avril, Eskom a averti les consommateurs qu’un hiver froid et sombre les attendait, indiquant que dans le meilleur des cas, les consommateurs peuvent s’attendre à 37 jours de délestage cet hiver et dans le pire des cas, à plus de 100 jours, car le temps humide continue de menacer l’approvisionnement en électricité du pays.

Lire :
Eskom met en garde contre un hiver sombre à venir
Les Guptas ont catapulté Molefe et Singh chez Eskom.
Où était l’ANC lorsque les Guptas ont pris le contrôle de Transnet, Eskom et Denel ?
L’urgence de l’approvisionnement en charbon chez Eskom.

Retour à l’accueil Worldnet