PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLes initiés investissent des millions dans ces 2 actions à dividendes -...

Les initiés investissent des millions dans ces 2 actions à dividendes – Voici pourquoi vous pourriez vouloir vous inspirer de leur exemple

Les investisseurs recherchent constamment des moyens de générer des rendements solides, après tout, c’est là toute l’essence de l’investissement. Atteindre cet objectif est plus facile à dire qu’à faire, cependant. Comme pour toute chose, si c’était vraiment simple, les investisseurs ne raconteraient que des succès. Cela dit, il existe des moyens de prendre un avantage sur le marché, et l’une des voies les plus courantes est de suivre les actions des initiés. Les initiés sont les hauts dirigeants des entreprises, les membres du conseil d’administration, les directeurs financiers et les directeurs des opérations, jusqu’aux PDG, qui ont une connaissance intime du fonctionnement interne de leur entreprise – et ils agissent en fonction de cette connaissance. Leurs transactions peuvent impliquer à la fois des achats et des ventes, et ce que les investisseurs doivent retenir, c’est que les initiés n’ont qu’une seule raison d’acheter leurs propres actions – ils pensent qu’elles prendront de la valeur. C’est un signal aussi clair que tout investisseur pourrait le souhaiter. Et lorsque les initiés commencent à dépenser des millions dans leurs actions, ce signal devient encore plus clair. C’est ce que nous constatons maintenant, grâce à l’outil Insiders’ Hot Stocks. Les initiés ont investi des millions dans deux actions à dividendes, ce qui témoigne d’une forte confiance dans leur potentiel à long terme. En fait, ces initiés ne sont pas les seuls à penser que le moment est propice pour se positionner. Plusieurs analystes de Wall Street sont également optimistes à l’égard de ces actions, ce qui renforce davantage le cas de l’investissement. Examinons de plus près.
ExxonMobil (XOM)
La première action que nous examinerons est celle d’ExxonMobil, l’une des dix plus grandes sociétés pétrolières au monde. Avec une capitalisation boursière de 433 milliards de dollars, Exxon a annoncé des revenus de près de 390 milliards de dollars l’année dernière.
L’entreprise est un acteur majeur dans la découverte, la production et la livraison de ressources énergétiques hydrocarbonées, avec un portefeuille diversifié comprenant diverses autres activités essentielles. ExxonMobil est un fournisseur clé de produits chimiques industriels, et ses produits combustibles sont largement utilisés dans les secteurs de la construction et de la fabrication. De plus, il contribue au développement de nouveaux plastiques légers utilisés dans une multitude de produits, des smartphones aux avions.
ExxonMobil opère sur les marchés américains et internationaux. Plus tôt cette année, elle a annoncé une expansion significative de sa production pétrolière au large des côtes du Guyana. L’entreprise a reçu l’approbation du gouvernement pour le projet Uaru, le cinquième projet du bloc Stabroek, une amélioration prévue qui devrait générer une capacité supplémentaire d’un quart de million de barils par jour, avec une mise en service prévue en 2026.
En juillet, Exxon a annoncé l’acquisition de Denbury, une société innovante dans le domaine de la capture du carbone et de la récupération d’huile. L’acquisition de Denbury renforcera la capacité d’ExxonMobil à proposer des solutions à faible teneur en carbone, ce qui témoigne de l’engagement de la compagnie pétrolière en faveur d’un avenir plus propre.
Du côté financier, nous constatons qu’Exxon a enregistré 82,9 milliards de dollars de revenus totaux pour le T2 2023, rapportés à la fin du mois de juillet. Ce total est en baisse de 28% par rapport au trimestre de l’année précédente et a manqué les prévisions de 7,4 milliards de dollars. Les bénéfices nets par action sont également inférieurs aux attentes. La BPA de 1,94 $ par action était inférieure de 8 cents aux attentes. Ces écarts ont été influencés par les vents contraires de l’industrie hydrocarbures, y compris la chute des prix au cours de la première moitié de cette année.
Même si les revenus et les bénéfices étaient en baisse, ExxonMobil a conservé sa capacité à générer de solides flux de trésorerie. L’entreprise a enregistré des flux de trésorerie de 9,4 milliards de dollars provenant de ses activités au T2 et un flux de trésorerie disponible de 5 milliards de dollars.
Des flux de trésorerie solides contribuent à maintenir le dividende, qu’Exxon versera aux actionnaires ordinaires le 11 septembre. Le paiement est fixé à 91 cents par action ordinaire, et le taux annuel de 3,64 dollars offre un rendement supérieur à la moyenne de 3,4%.
En examinant l’activité des initiés, nous découvrons un achat notable réalisé cette semaine par Jeffrey Ubben, membre du conseil d’administration. Ubben a déboursé une somme impressionnante de 48,97 millions de dollars pour acheter 458 000 actions de XOM. La participation d’Ubben dans l’entreprise s’élève à plus de 175 millions de dollars.
Du côté des analystes, Ryan Todd, analyste 5 étoiles chez Piper Sandler, a noté les titres décevants du rapport sur les bénéfices, mais il a également souligné les points forts de l’entreprise, notamment sa capacité à générer des liquidités et la probabilité de prix de l’énergie plus élevés au S2 2023.
« Cette fois, bien que les résultats nets et la performance en amont soient décevants, cela a été compensé en partie par la dynamique des flux de trésorerie qui était plus forte que prévu. Comme pour ses pairs, les vents contraires mondiaux du gaz ont été importants, mais nous nous attendons à ce que de nombreux vents contraires du T2 s’inversent au S2 2023, notamment les prix du gaz, les marges de raffinage (déjà +15%-30% vs T2) et les produits chimiques. Et avec des économies de coûts structurelles (8,3 milliards de dollars à ce jour) entraînant une rentabilité presque deux fois plus importante, nous nous attendons à ce qu’Exxon continue de stimuler une performance relative », a déclaré Todd.
Ces commentaires soutiennent la recommandation d’achat de Todd sur XOM, et son objectif de prix de 127 dollars indique qu’il croit en un potentiel de hausse de 18,5% pour les actions. Sur la base du rendement du dividende actuel et de l’appréciation attendue du prix, l’action présente un profil de rendement total potentiel d’environ 22%.
Globalment, ce géant du pétrole bénéficie d’une recommandation d’achat modérée de la part du consensus de la Street, basée sur 16 analyses récentes qui incluent 9 achats et 7 conserver. Les actions se négocient à 107,12 dollars, avec un objectif de cours moyen de 124,93 dollars, ce qui suggère un potentiel de hausse d’environ 17% sur un an. (Voir les prévisions sur les actions XOM).
Agree Realty Corporation (ADC)
Passons des grandes sociétés pétrolières aux fiducies de placement immobilier (REIT), où Agree Realty, basée dans la région métropolitaine de Detroit, opère par le biais de l’acquisition, de la possession et de la gestion d’une large gamme de biens immobiliers.
Le portefeuille d’Agree est à la fois précieux et très diversifié. À la fin du T2 2023, la société comptait 2 004 propriétés dans son portefeuille, situées dans 49 États, pour une superficie locative totale de 41,7 millions de pieds carrés. À la fin du T2, le portefeuille de la société était loué à 99,7 %, les locataires de détail de qualité investissement générant 67,9 % des loyers de base annualisés.
En plus des biens immobiliers traditionnels, Agree investit également dans des baux emphytéotiques. Au T2, la société a acquis trois autres de ces propriétés pour un montant total de 25,8 millions de dollars. Cela a porté le portefeuille de baux emphytéotiques de la société à 210 baux, avec une superficie locative brute totale de 5,7 millions de pieds carrés. Le portefeuille de baux emphytéotiques était entièrement occupé à la fin du T2 et avait une durée de bail moyenne résiduelle pondérée de près de 11 ans.
Cela se traduit par un portefeuille capable de générer des revenus solides – Agree a enregistré un chiffre d’affaires de 129 millions de dollars pour le T2, en hausse de 24 % par rapport à l’année précédente

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le pétrole maintient ses gains alors que des attaques menacent les exportations de la Russie en mer Noire

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles