PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuL'ASN exhorte EDF à prendre de l'avance sur les sécheresses estivales futures...

L’ASN exhorte EDF à prendre de l’avance sur les sécheresses estivales futures dans ses centrales.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) estime que des actions doivent être prises pour anticiper la gestion des canicules et des sécheresses dans les centrales nucléaires d’EDF dès les prochains étés. Le réchauffement climatique affecte la disponibilité en eau, une ressource essentielle au refroidissement des réacteurs. L’ASN a rappelé à EDF la nécessité de prendre en compte les impacts du changement climatique dès la conception des nouveaux réacteurs. Le gouvernement espère construire au moins six réacteurs, mais l’ASN met en garde contre les effets cumulés liés à la présence de plusieurs sites au bord d’un même cours d’eau.

Selon la Cour des comptes, cet été 2022 a été un accélérateur pour EDF dans la prise en compte de l’adaptation au changement climatique, en raison des modifications temporaires permettant de maintenir la production nucléaire malgré les canicules et les sécheresses. La Cour des comptes a également appelé EDF à renforcer ses recherches pour que ses systèmes de refroidissement soient plus sobres en eau et a noté l’absence d’évolution marquée pour les futurs EPR. L’ASN recommande à EDF d’anticiper la gestion de ces situations à court terme, sans attendre des années.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Deux adolescents en garde à vue pour avoir introduit des produits chimiques dans un lycée

—————————–Article Complet————————————————

Il est nécessaire pour EDF de gérer les canicules et les sécheresses dans ses centrales nucléaires en anticipant les prochains étés, selon l’Autorité de sûreté nucléaire. Le projet « ADAPT » d’EDF pour l’adaptation de ses centrales au changement climatique a été présenté à l’ASN. La production nucléaire a pu être maintenue l’été dernier grâce à des modifications temporaires des limites réglementaires de températures. La Cour des comptes a appelé EDF à renforcer ses recherches pour que ses systèmes de refroidissement soient plus sobres en eau et à prendre en compte les impacts du changement climatique pour les futurs EPR.

——————————Article à Propos—————————————————-

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a demandé à EDF d’anticiper les sécheresses « des prochains étés » dans ses centrales nucléaires. Cette demande fait suite à une période de sécheresse prolongée qui a touché la France l’été dernier et a entraîné des restrictions d’eau dans certaines régions.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Météo-France émet une alerte sur le « niveau de danger élevé » de feux de forêt dans le département.

EDF exploite 19 centrales nucléaires en France, qui représentent environ 70% de la production d’électricité du pays. Ces centrales nécessitent une grande quantité d’eau pour leur fonctionnement, notamment pour le refroidissement des réacteurs. Si l’approvisionnement en eau est insuffisant, cela peut affecter la sûreté et la sécurité des installations.

Dans un communiqué, l’ASN a demandé à EDF de prendre des mesures pour « anticiper les aléas naturels susceptibles de survenir lors des prochains étés, notamment en matière de disponibilité en eau ». L’autorité de sûreté nucléaire a également demandé à EDF de prévoir des « mesures compensatoires » en cas de manque d’eau, conformément aux règles de sûreté en vigueur.

L’ASN a rappelé que la sûreté nucléaire est sa priorité absolue et que toute mesure visant à garantir la sécurité des centrales doit être prise. Cette demande intervient alors que la France s’attend à des étés de plus en plus chauds et secs en raison du changement climatique.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'Europe fait face à une "décennie difficile" contre les États-Unis et la Chine, affirme le PDG du port.

EDF a déclaré qu’elle prenait « très au sérieux » la demande de l’ASN et qu’elle travaillait déjà sur des mesures pour faire face aux sécheresses futures. La société a également souligné qu’elle avait mis en place des mesures de précaution l’été dernier pour faire face aux conditions météorologiques extrêmes.

Les centrales nucléaires sont des installations complexes qui nécessitent une grande quantité d’eau pour leur fonctionnement. Avec le changement climatique et les conditions météorologiques extrêmes de plus en plus fréquentes, il est crucial que les exploitants prennent des mesures pour garantir la sûreté et la sécurité des installations. La demande de l’ASN à EDF est donc un appel à l’action urgent pour que les centrales nucléaires soient mieux préparées aux sécheresses futures.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles