PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuLa Russie accuse les États-Unis de l'attaque contre l'écrivain nationaliste Prilépine.

La Russie accuse les États-Unis de l’attaque contre l’écrivain nationaliste Prilépine.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

La Russie a accusé les « parrains » occidentaux de l’Ukraine, en particulier les États-Unis, de partager la responsabilité d’un attentat à la bombe commis dans la ville de Nijni Novgorod. L’écrivain nationaliste Zakhar Prilépine a été grièvement blessé et son chauffeur a été tué dans l’explosion. Cette attaque fait suite à plusieurs autres frappes de drones, sabotages et attentats présumés qui ont eu lieu en Russie ces dernières semaines. Le pouvoir russe a estimé que l’absence de condamnation de la part de Washington était « révélatrice », et que celle des organisations internationales était « inacceptable ». Le Comité d’enquête russe a déclaré que l’explosion de la voiture de Prilépine était un « acte terroriste ». Un suspect a été arrêté et a déclaré avoir agi sur les instructions des services spéciaux ukrainiens.
Soutien farouche de l’offensive militaire contre l’Ukraine, Prilépine est devenu chantre d’une ligne ultranationaliste. Figure bien connue de la scène littéraire russe, il est sous sanctions européennes depuis février 2022 et avait participé l’an dernier à un groupe parlementaire chargé de débusquer les acteurs du monde culturel en Russie ayant des « positions antirusses ». Prilépine s’était engagé dès 2014 en faveur des séparatistes prorusses de l’est de l’Ukraine et avait combattu avec eux. Depuis, il se rend régulièrement dans l’est de l’Ukraine et défend le président Vladimir Poutine et son offensive massive contre Kiev. Toutefois, avant de se rallier au régime de Poutine, il avait milité un temps dans l’opposition au sein du parti national-bolchévique du sulfureux écrivain Edouard Limonov (1943-2020).

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le retour surprenant du mouchoir en tissu : tendance, respectueux de l'environnement et chic

—————————–Article Complet————————————————

La Russie a accusé les pays occidentaux, notamment les États-Unis, d’être responsables d’« attentats terroristes » sur son sol. Cela fait suite à l’attaque à l’explosif contre l’écrivain nationaliste Zakhar Prilépine et son chauffeur. Prilépine est un fervent soutien de l’offensive militaire contre l’Ukraine et a été grièvement blessé dans l’attaque. La diplomatie russe estime que l’absence de réaction de Washington est « révélatrice » et que celle des organisations internationales est « inacceptable ». Le pouvoir ukrainien n’a jamais reconnu des attaques en territoire russe et les États-Unis ont dénoncé cette semaine un « mensonge » après avoir été accusés par Moscou d’avoir commandité l’attaque mystérieuse de drones sur le Kremlin. Un suspect a été arrêté dans la même région et a déclaré avoir agi selon les instructions des services spéciaux ukrainiens, selon le Comité d’enquête russe.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Faut-il s'inquiéter de la reprise des infections respiratoires en Chine, comme le craint l'OMS ?

——————————Article à Propos—————————————————-

Le gouvernement russe a accusé les États-Unis d’être derrière l’attaque contre l’écrivain nationaliste Zakhar Prilépine. Prilépine a été agressé par un groupe de personnes inconnues devant son domicile à Moscou.

Les autorités russes ont déclaré que l’attaque contre Prilépine faisait partie de la politique américaine visant à perturber la stabilité de la Russie. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que l’attaque était une provocation organisée par les États-Unis et ses alliés.

Prilépine est un écrivain nationaliste connu pour son soutien au régime de Vladimir Poutine. Il a été membre de la milice populaire séparatiste de Donetsk en Ukraine et a également servi comme conseiller politique pour la République Populaire de Donetsk.

Les autorités russes ont condamné l’attaque contre Prilépine et ont promis de trouver les responsables. Les responsables américains ont nié toute implication dans l’attaque et ont appelé à une enquête transparente pour découvrir les auteurs de l’agression.

Les relations entre les États-Unis et la Russie ont été tendues ces dernières années en raison de la crise en Ukraine, des sanctions économiques imposées par Washington et des accusations d’ingérence électorale de la part de la Russie.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Bill Gurley met en garde contre l'emprise réglementaire dans le domaine de l'IA et salue les logiciels libres

Le gouvernement russe a souvent accusé les États-Unis de financer des mouvements d’opposition en Russie et de chercher à influencer les élections russes. Les États-Unis ont également accusé la Russie d’ingérence dans les élections américaines de 2016.

L’attaque contre Prilépine souligne la tension persistante entre les deux pays et le risque potentiel d’escalade des conflits. Les analystes craignent que l’escalade des tensions entre les États-Unis et la Russie ne mène à une nouvelle guerre froide.

En conclusion, l’attaque contre l’écrivain nationaliste Prilépine par des inconnus à Moscou a suscité de sérieuses accusations de la part du gouvernement russe qui a accusé les États-Unis d’être derrière cette agression. Cette situation renforce une fois de plus la tension entre les deux pays et souligne le risque de voir émerger un conflit plus important dans le futur. Il est important que les responsables de l’agression soient trouvés pour éviter toute escalade supplémentaire des tensions.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles