PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLa Banque de Montréal manque les estimations à mesure que les provisions...

La Banque de Montréal manque les estimations à mesure que les provisions pour pertes de prêts augmentent.

Contenu de l’article

(Bloomberg) – La Banque de Montréal a enregistré une baisse surprise de son bénéfice au deuxième trimestre fiscal alors qu’elle avait mis de côté une provision plus importante pour les pertes de prêt que ce que les analystes avaient prévu.

Contenu de l’article

La provision pour pertes sur créances de la banque de 1,02 milliard de dollars canadiens (755 millions de dollars) comprenait une première tranche de 517 millions de dollars canadiens sur le portefeuille de prêts performants de Bank of the West, a déclaré la banque dans un communiqué mercredi. C’est la première fois que la Banque de Montréal présente des résultats qui incluent le prêteur basé à San Francisco, qu’elle a acheté à BNP Paribas SA pour 16,3 milliards de dollars.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Hywel Carver, PDG, Skiller Whale

Contenu de l’article

Hors certains éléments, le bénéfice s’est élevé à 2,93 dollars canadiens par action, manquant l’estimation moyenne de 3,21 dollars canadiens des analystes dans une enquête de Bloomberg.

L’accord avec Bank of the West, qui a été conclu le 1er février, a élargi la présence de la banque aux États-Unis à 32 États et a rendu sa division bancaire personnelle et commerciale aux États-Unis, avec un chiffre d’affaires de 2,6 milliards de dollars canadiens au cours du trimestre, légèrement plus importante que sa division canadienne.

Contenu de l’article

La division des marchés de capitaux de la Banque de Montréal a enregistré un chiffre d’affaires de 1,59 milliard de dollars canadiens, conformément aux projections des analystes.

Le trimestre, qui a pris fin le 30 avril, a été marqué par une autre volatilité pour les marchés, marquée par l’échec de plusieurs banques régionales américaines, commençant par Silicon Valley Bank début mars. Les actions bancaires ont chuté et les obligations ont oscillé, le rendement des obligations canadiennes à 10 ans chutant de près de 70 points de base en moins de deux semaines ce mois-là.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Religare verse 5,41 millions de roupies à Sebi pour régler les problèmes d'héritage.

Les actions de la Banque de Montréal ont baissé de 4,3% cette année à Toronto, comparativement à une baisse de 1,6% pour l’indice S&P/TSX des banques commerciales. Parmi les six plus grandes banques du Canada, seule la Banque TD, qui a également une exposition élevée aux marchés régionaux américains, a eu une performance plus mauvaise depuis le début de l’année.

La banque a augmenté son dividende trimestriel de 2,8% à 1,47 dollar canadien par action.

En savoir plus : Scotiabank manque les estimations alors que les provisions sont plus importantes que prévu.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles