PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuAttaque de drones à Moscou et bombardement renouvelé de Kiev

Attaque de drones à Moscou et bombardement renouvelé de Kiev

—————————–Résumé de l’Article————————————————

La capitale ukrainienne a été bombardée et une personne a été tuée et onze autres ont été blessées. L’armée de l’air ukrainienne a déclaré avoir abattu 29 des 31 drones explosifs qui avaient été lancés dans la nuit de lundi à mardi, avec la plupart d’entre eux près de Kiev. Le ministre ukrainien de la Défense, Oleksiy Reznikov, a déclaré vouloir briser la volonté des Russes de gagner cette guerre et a affirmé que la contre-offensive ukrainienne déclencherait un nouveau mouvement de repli des Russes.

Le nombre de passeports russes distribués aux habitants des régions occupées en Ukraine a atteint 1,5 million, ce qui renforce l’emprise de Moscou sur ces territoires. Vladimir Poutine a accusé l’Ukraine de chercher à « terrifier » les Russes après une attaque de drones sur Moscou. Les États-Unis ont répété qu’ils ne soutiennent pas les attaques à l’intérieur de la Russie et se concentrent plutôt sur la fourniture de l’équipement et de l’entraînement nécessaires à l’Ukraine pour reprendre son propre territoire souverain.

—————————–Article Complet————————————————

Voici un résumé des derniers événements de la guerre en Ukraine : Kiev a été pilonnée dans la nuit, faisant une victime et onze blessés. L’Armée ukrainienne a abattu 29 drones explosifs sur 31 lancés, la plupart près de la capitale. Le ministre de la Défense ukrainien a déclaré vouloir briser la volonté des Russes de gagner cette guerre et a affirmé que la contre-offensive ukrainienne déclenchera un nouveau mouvement de repli des Russes. Moscou a distribué 1,5 million de passeports russes aux habitants des régions occupées en Ukraine, renforçant ainsi son emprise sur ces territoires. Vladimir Poutine a accusé l’Ukraine de chercher à « terrifier » les Russes après l’attaque de drones sans précédent mardi contre Moscou et sa région. Les États-Unis ont déclaré qu’ils ne soutenaient pas les attaques à l’intérieur de la Russie et qu’ils étaient concentrés sur la fourniture d’équipements et d’entraînements à l’Ukraine pour reprendre son propre territoire souverain.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La Russie planifie une attaque maritime sur des navires transportant des céréales et accuse Kiev

——————————Article à Propos—————————————————-

Moscou cible d’une attaque aux drones et Kiev à nouveau pilonnée

La Russie et l’Ukraine ont été la cible d’attaques menées par des drones ce week-end. À Moscou, la police a signalé avoir abattu des drones qui survolaient des zones stratégiques de la ville, y compris le Kremlin et la place Rouge. Les autorités ont formé des équipes pour enquêter sur l’origine de ces drones, qui portent des charges explosives.

À Kiev, la capitale ukrainienne, des positions militaires ont été ciblées dans le cadre de violents combats qui ont éclaté dans l’est de l’Ukraine. Des tirs d’obus ont touché les villes de Donetsk et de Mariupol, dans lesquelles des civils ont été tués et blessés. Le conflit a éclaté en 2014 lorsque la Russie a annexé la région de la Crimée, ce qui a entraîné une guerre dans l’est de l’Ukraine entre le gouvernement ukrainien et des séparatistes soutenus par la Russie.

Les attaques de drones en Russie sont relativement nouvelles, mais elles sont de plus en plus courantes. En septembre 2019, les autorités russes ont abattu des drones qui survolaient également des installations pétrolières dans la région de Tatarstan.

La menace des drones a augmenté rapidement ces dernières années en raison de la facilité avec laquelle ils peuvent être achetés et pilotés. Les drones peuvent être équipés de caméras, de charges explosives, de gaz ou même de virus informatiques, ce qui les rend redoutablement efficaces pour les attaques terroristes.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le risque nucléaire « en hausse rapide » suite à une explosion sur un barrage, affirme Kiev...

La Russie a intensifié ses mesures de sécurité autour de Moscou et a augmenté la surveillance dans les zones critiques de la ville. Le Kremlin a également déclaré que toutes les mesures nécessaires seraient prises pour protéger la ville.

En Ukraine, la situation est plus complexe, avec des combats qui ont éclaté dans l’est du pays malgré plusieurs accords de cessez-le-feu. La Russie continue de nier tout rôle dans le conflit, mais a été accusée par l’Ukraine et de nombreux pays occidentaux de soutenir les séparatistes.

Les attaques au drone en Russie et les combats en Ukraine montrent que la situation dans la région reste tendue et que les tensions peuvent exploser à tout moment. Les actes de provocation, tels que les attaques de drones, ne font que mettre de l’huile sur le feu et risquent d’entraîner une escalade encore plus dangereuse dans la région.

——————————Article en rapport avec le sujet —————————————————-

Titre: Moscou cible d’une attaque aux drones et Kiev à nouveau pilonnée: Les tensions s’intensifient entre la Russie et l’Ukraine.

Image: Insérez une image des drones ou des destructions causées à Kiev pour attirer l’attention.

Introduction
Les tensions entre la Russie et l’Ukraine ont été tendues depuis plusieurs années, mais elles se sont intensifiées ces dernières semaines. Deux événements récents ont attiré l’attention du monde, Moscou a été la cible d’une attaque aux drones, tandis que Kiev a été à nouveau pilonnée.

Les détails
1. L’attaque aux drones contre Moscou
• L’attaque a eu lieu dans la nuit du 22 juin 2021 et a visé plusieurs sites importants de la ville, notamment le Kremlin.
• Les autorités russes ont confirmé l’attaque et ont déclaré que le système de défense aérienne avait été activé pour abattre les drones.
• Les responsables russes ont également accusé l’Ukraine d’être derrière l’attaque, mais Kiev a nié toute implication.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Air Antilles et Air Guyane en cessation d'activité cherchent un repreneur pour continuer leurs opérations

2. Kiev à nouveau pilonnée
• Les bombardements ont commencé le 30 juin 2021 et ont touché plusieurs villes de l’est de l’Ukraine, notamment Donetsk et Louhansk.
• Les responsables ukrainiens ont accusé les séparatistes pro-russes d’être responsables de l’attaque, mais ces derniers ont nié toute implication.
• Les bombardements ont fait plusieurs victimes et ont endommagé des infrastructures civiles, y compris des écoles et des hôpitaux.

Implications pour la région
• Ces événements récents ont ravivé les craintes d’un conflit ouvert entre la Russie et l’Ukraine, qui ont été en conflit depuis l’invasion russe de la Crimée en 2014.
• Les deux pays accusent l’autre partie de soutenir les séparatistes dans l’est de l’Ukraine, et les tensions sont à leur niveau le plus élevé depuis plusieurs années.
• La communauté internationale a condamné ces attaques et a appelé à la retenue de toutes les parties impliquées.

Conclusion
Les tensions entre la Russie et l’Ukraine ont escaladé ces dernières semaines, avec l’attaque aux drones contre Moscou et les bombardements de Kiev. Les deux parties doivent faire preuve de retenue pour éviter une escalade encore plus grande, et la communauté internationale doit continuer de jouer un rôle pour maintenir la paix et la stabilité dans la région.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles