PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuZelensky à Paris, avançant vers un deuxième tour en Turquie et se...

Zelensky à Paris, avançant vers un deuxième tour en Turquie et se dirigeant vers le sommet « Choisissez la France »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Récapitulation matinale : Volodymyr Zelensky, président ukrainien, s’est rendu à Paris pour obtenir le soutien de la France, notamment dans le domaine des blindés légers, mais n’a pas réussi à obtenir des livraisons d’avions de combat. En Turquie, le président sortant Recep Tayyip Erdogan ne semble pas avoir dépassé la barre des 50% lors du premier tour des élections et pourrait devoir faire face à un second tour. Le président Macron va rencontrer plus de 200 dirigeants de multinationales étrangères pour « Choose France », marqué par un record de 13 milliards d’euros d’investissements annoncés. Le gouvernement mettra aussi en avant le projet de loi Industrie verte, incluant l’accélération des procédures d’autorisation pour les sites industriels et la préparation de 50 sites clés en main pré-aménagés.

—————————–Article Complet————————————————

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Après Rome, le Vatican et Berlin, Volodymyr Zelensky est arrivé dimanche à Paris. En quête d’un soutien accru avant la contre-offensive annoncée de son armée, il a obtenu un engagement renouvelé de la France, en particulier dans le domaine des blindés légers, lors d’un dîner avec Emmanuel Macron à l’Elysée. Aussi bien en Allemagne qu’en France, le président ukrainien a toutefois échoué à obtenir gain de cause sur des livraisons d’avions de combat. Cette question reste en effet « prématurée » aux yeux de Paris.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Détection de sons sous-marins par les secours lors de la recherche du sous-marin

La Turquie va très probablement devoir retourner aux urnes le 28 mai. Si les résultats officiels ne sont pas encore connus, Recep Tayyip Erdogan ne semble pas être en mesure, pour la première fois, de dépasser la barre des 50 % à l’issue du premier tour qui a eu lieu dimanche. Envisageant à demi-mot cette possibilité, le président sortant s’est dit prêt à « respecter » un second tour contre Kemal Kiliçdaroglu s’il est nécessaire. Les 64 millions d’électeurs devaient aussi choisir les 600 députés qui siégeront au parlement monocaméral à Ankara. Recep Tayyip Erdogan en a revendiqué « la moitié » pour son camp.

L’agenda du président de la république va mettre à l’honneur ce lundi les investissements directs des entreprises étrangères en France. Emmanuel Macron va en effet recevoir plus de 200 grands patrons de multinationales étrangères au château de Versailles pour la sixième édition de « Choose France ». Celle-ci sera marquée par un montant record de 13 milliards d’euros d’investissements déjà annoncés.

L’exécutif mettra aussi en exergue des mesures contenues dans le projet de loi Industrie verte qui sera présenté mardi en Conseil des ministres, comme l’accélération des procédures d’autorisation pour les implantations de sites industriels ou la préparation de 50 sites clés en main pré-aménagés.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  15 personnes, dont 2 mineurs, inculpées pour trafic de drogue à Pissevin

——————————Article à Propos—————————————————-

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’est rendu à Paris pour une visite de travail les 14 et 15 janvier derniers. Au cours de son voyage, il a eu une série de rencontres avec des représentants politiques français pour discuter de la situation en Ukraine, de la coopération économique et des relations bilatérales.

Le président Zelensky a rencontré le président français Emmanuel Macron, ainsi que le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Ils ont discuté de la situation dans l’est de l’Ukraine et de l’importance d’une résolution pacifique du conflit dans la région. Ils ont également discuté de la coopération économique, en particulier dans les domaines de l’énergie et de l’agriculture.

Cette visite intervient alors que l’Ukraine se prépare pour les élections présidentielles qui auront lieu en mars prochain. Zelensky est l’un des principaux candidats, avec l’actuel président Petro Porochenko et l’ancienne Première ministre Ioulia Timochenko. Le président ukrainien a récemment annoncé sa candidature à la présidence et est en train de mener une campagne active.

En Turquie, un second tour pour les élections municipales d’Istanbul pourrait avoir lieu prochainement. Le candidat de l’opposition, Ekrem Imamoglu, a remporté les élections en mars dernier, mais le gouvernement turc a annulé les résultats et a organisé une nouvelle élection en juin. Imamoglu a remporté à nouveau ces élections, mais le parti au pouvoir a une nouvelle fois contesté les résultats et demandé un nouveau scrutin.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Fabricant suisse de montres obscur bondit vers une renommée similaire à celle de Patek avec des listes d'attente d'un an.

Si un second tour est organisé, il sera un test important pour la démocratie turque et l’avenir politique du pays. Les résultats pourraient également avoir des répercussions sur les relations entre la Turquie et l’Union européenne.

Enfin, un sommet « Choose France » a eu lieu les 20 et 21 janvier derniers, à Versailles. Ce sommet a réuni des dizaines de dirigeants de grandes entreprises du monde entier pour discuter de l’attractivité de la France pour les investissements étrangers. Le gouvernement français a présenté ses réformes fiscales et économiques, ainsi que ses efforts pour améliorer l’environnement des affaires et faciliter les investissements étrangers.

Le sommet a été considéré comme un succès et a suscité un grand intérêt des investisseurs étrangers pour la France. Le gouvernement français a affirmé sa volonté de continuer à encourager les investissements étrangers et de rendre le pays encore plus attractif pour les entreprises du monde entier.

En somme, ces événements montrent l’importance des relations internationales et de la coopération entre les pays pour résoudre les problèmes mondiaux. Les gouvernements travaillent ensemble pour résoudre les conflits, améliorer la coopération économique et favoriser les investissements étrangers. Ces initiatives sont essentielles pour créer un monde plus juste et plus prospère.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles