PartenairesNewspaper WordPress Theme
Actu"Saisi par surprise", Michel Houellebecq avoue "ne pas avoir perçu la menace"

« Saisi par surprise », Michel Houellebecq avoue « ne pas avoir perçu la menace »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Michel Houellebecq se confie sur sa participation dans le film érotique Kirac 27 dans une interview au Journal du Dimanche. Il affirme avoir été pris de court et n’avoir pas vu le danger de jouer dans ce film. En novembre 2022, l’auteur avait signé un contrat avec un réalisateur néerlandais pour un film pornographique, qu’il qualifie de « ignoble ». Il avait initialement cru qu’il ne serait pas suffisamment célèbre pour avoir une sextape. Les images tournées ont été sujettes à une dispute juridique, car Houellebecq cherchait à les faire interdire après avoir été piégé lors du tournage. Cependant, la justice française s’estimait incompétente, et la justice néerlandaise a rejeté la demande initiale, mais a autorisé Houellebecq à visionner le film avant sa diffusion. Les juges ont jugé justifiées les craintes de l’écrivain que le cinéaste ne respecte pas l’accord définissant « un jeu entre réel et fiction ». S’il y a des objections de la part de Houellebecq et que le cinéaste refuse d’ajuster le film, le tribunal pourra être saisi à nouveau.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le recteur de Notre-Dame de Paris honore le général Georgelin, un "homme de foi et de brillance militaire"

—————————–Article Complet————————————————

Michel Houellebecq revient sur la controverse du film pornographique Kirac 27 dans lequel il joue, affirmant avoir été pris de court et ne pas avoir vu le danger. Bien que son livre « Quelques mois dans ma vie, octobre 2022-mars 2023 » soit attendu fin mai 2023, l’écrivain a qualifié le contrat avec le réalisateur néerlandais Stefan Ruitenbeek d’ignoble et absurde, n’ayant pas l’intention de tourner de scènes pornographiques.

Depuis des mois, Michel Houellebecq tente de faire interdire les images tournées en fin d’année 2022, affirmant avoir été piégé alors qu’il ne voulait pas être reconnaissable. Bien que la justice française et néerlandaise ait rejeté sa demande d’interdiction, elle lui a autorisé à visionner le film avant sa diffusion, les juges estimant que les craintes de l’écrivain quant au non-respect des accords justifiaient une nouvelle intervention juridique si nécessaire.

——————————Article à Propos—————————————————-

Le phénomène Houellebecq frappe encore une fois. En effet, Michel Houellebecq, l’un des écrivains contemporains les plus lus et les plus controversés, fait de nouveau parler de lui. Cette fois-ci, c’est suite à une interview accordée à la revue américaine Harper’s sur son nouveau roman Sérotonine. L’auteur a fait une déclaration qui a suscité de nombreuses réactions: « Je n’ai pas vu le danger ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Suite à trois mois d'impasse, les scénaristes s'apprêtent à renouer les négociations.

Lors de cette interview, Michel Houellebecq a évoqué l’état de la France, en particulier les mouvements sociaux qui ont secoué le pays ces derniers mois. Il a déclaré que, selon lui, la crise économique et la crise migratoire étaient les principales causes de ces mouvements de contestation.

L’auteur a également expliqué qu’il ne prévoyait pas ces événements et qu’il était pris de court en quelque sorte. Selon lui, son livre Sérotonine, qui est la critique de la société française dans laquelle il vit, est un appel au réveil, un avertissement pour les politiciens et les citoyens.

La déclaration de Michel Houellebecq a provoqué de nombreux débats, en particulier dans les médias français. Certains ont reproché à l’écrivain de ne pas avoir vu venir les mouvements sociaux, d’autres l’ont accusé de vouloir faire de la publicité gratuite à son nouveau livre.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le frère de l'accusé révèle : « Je n'imaginais pas qu'il était à ce point un psychopathe »

Cependant, Michel Houellebecq a maintenu sa position, affirmant qu’il n’avait pas prévu cette situation, malgré les signes avant-coureurs. Selon lui, la France est un pays en crise et la situation est préoccupante. Il a appelé à la réflexion et à l’action pour éviter une catastrophe.

L’œuvre de Michel Houellebecq est souvent sombre et pessimiste, mais elle est également une réflexion sur notre société et sur les problèmes auxquels elle est confrontée. Ses livres sont souvent considérés comme une critique acerbe de la France contemporaine, mais ils sont également un appel à la prise de conscience et à l’action.

En fin de compte, la déclaration de Michel Houellebecq sur le fait de ne pas avoir vu le danger est un appel à la lucidité et à la prudence. Malgré les critiques et les réactions négatives, il est important de se rappeler que des écrivains comme Michel Houellebecq sont là pour nous rappeler les réalités que nous pouvons parfois oublier.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles