PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuDeux victimes civiles lors d'un bombardement dans la région de Belgorod en...

Deux victimes civiles lors d’un bombardement dans la région de Belgorod en Russie.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Vendredi matin, une nouvelle vague de drones a frappé Kiev, sans faire de victimes, selon le maire de la ville, Vitali Klitschko. L’armée ukrainienne a déclaré que l’ennemi avait utilisé 15 missiles de croisière et 18 drones d’attaque iraniens « Shahed » pour des frappes, mais tous ont été détruits par leurs défenseurs. Au cours des dernières 24 heures, l’ennemi a lancé 12 frappes de missiles, dont dix missiles balistiques et de croisière de type « Iskander » sur Kiev, tous détruits par les défenseurs ukrainiens, et deux missiles guidés antiaériens S-300 sur Kharkiv.

—————————–Article Complet————————————————

Une nouvelle vague de drones a frappé Kiev tôt vendredi sans faire de victimes, selon le maire de la ville, Vitali Klitschko. Selon l’armée ukrainienne, l’ennemi a utilisé 15 missiles de croisière et 18 drones d’attaque iraniens « Shahed » pour les attaques. Ils ont tous été détruits par les défenseurs. L’ennemi a lancé 12 frappes de missiles en utilisant dix missiles balistiques et de croisière de type « Iskander » sur Kiev et deux missiles antiaériens guidés S-300 sur Kharkiv au cours de la journée écoulée.

——————————Article à Propos—————————————————-

Deux civils ont été tués dans un bombardement sur la région russe de Belgorod. Les victimes étaient un homme et une femme, âgés respectivement de 69 et 59 ans. Leur maison a été touchée par un missile alors qu’ils se trouvaient à l’intérieur.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'Ukraine promet de ne pas céder "un seul centimètre" à la Russie dans l'est du pays.

Selon les autorités locales, le missile aurait été tiré à partir du territoire de l’Ukraine voisine. En réponse à cet incident, la Russie a accusé l’Ukraine de cibler délibérément des civils et a promis une réaction appropriée.

Cet événement est le dernier épisode d’un conflit grandissant entre la Russie et l’Ukraine. Depuis l’annexion de la Crimée en 2014, les deux pays se sont accrochés à propos de la souveraineté de cette région. Ces derniers temps, les tensions se sont aggravées, avec des affrontements militaires fréquents dans le Donbass et des échanges de tirs transfrontaliers.

Cependant, la mort de ces civils souligne tragiquement que le conflit a un impact direct sur les populations locales. Les civils de la région de Belgorod, qui se trouve à une centaine de kilomètres de la ligne de front, ne devraient pas être les victimes de ce conflit.

On espère que cet incident encouragera les deux parties à négocier un règlement pacifique de la situation, afin d’éviter de nouveaux drames. Dans l’intervalle, les habitants de la région de Belgorod pleurent leurs morts, tandis que les autorités russes cherchent à contenir l’escalade de la violence.

——————————Article en rapport avec le sujet —————————————————-

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Sarb met en place un organisme de protection des dépôts, renforçant ainsi la confiance dans le secteur financier.

Titre: Deux civils tués dans un bombardement sur la région russe de Belgorod

La nuit dernière, deux civils ont été tués dans un bombardement sur la région russe de Belgorod. Les autorités russes ont rapporté que l’attaque avait été menée par des combattants ukrainiens, ce que Kiev a nié.

Voici un aperçu de ce qui s’est passé dans cette tragédie :

Les faits sur l’attaque

– L’attaque a eu lieu dans la nuit du jeudi 29 avril au vendredi 30 avril dans la région russe de Belgorod, située à la frontière avec l’Ukraine.

– Deux civils ont été tués et quatre autres ont été blessés.

– Selon les autorités russes, les combattants ukrainiens ont mené l’attaque avec des mortiers.

– Kiev a nié toute implication dans cette attaque, affirmant que l’Ukraine n’a « jamais mené de bombardements contre la Russie ».

– L’attaque survient alors que les tensions entre l’Ukraine et la Russie sont en augmentation depuis que Moscou a déployé des troupes à la frontière commune.

La réaction des autorités russes

– Les autorités russes ont condamné l’attaque et ont accusé l’Ukraine d’être responsable.

– Le ministère russe des Affaires étrangères a publié une déclaration, dénonçant « l’escalade agressive de l’Ukraine », et appelant la communauté internationale à « prendre note de la situation dangereuse » à la frontière.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Une glace au potiron et au rooibos au menu d'un café du Cap à la gloire des saveurs africaines

– Le président russe, Vladimir Poutine, a déclaré que la Russie « se réserve le droit » de protéger ses citoyens et ses intérêts, ajoutant que Kiev « ne veut pas voir la raison ».

– Moscou a également appelé les États-Unis et l’OTAN à cesser de soutenir l’Ukraine.

La réaction de l’Ukraine

– Kiev a rejeté les accusations russes et a exigé une enquête internationale impartiale sur l’attaque.

– La présidence ukrainienne a publié une déclaration, affirmant que « les allégations de la Russie ne sont que des tentatives de justifier l’agression de la Fédération de Russie contre l’Ukraine et ses citoyens ».

– Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a qualifié les accusations russes de « propagande éhontée ».

– L’Ukraine a également appelé la communauté internationale à condamner l’escalade russe à la frontière et à soutenir son intégrité territoriale.

Conclusion

L’attaque dans la région russe de Belgorod a ajouté une nouvelle dimension aux tensions déjà élevées entre l’Ukraine et la Russie. Les autorités russes ont accusé l’Ukraine d’être responsable de l’attaque, tandis que Kiev a nié toute implication. La situation reste extrêmement volatile et les appels à la désescalade se font de plus en plus pressants.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles