PartenairesNewspaper WordPress Theme
Actu"Depp riposte tandis que Cissé et le concierge du Martinez dénoncent un...

« Depp riposte tandis que Cissé et le concierge du Martinez dénoncent un mépris »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le Festival de Cannes a pris son rythme de croisière avec la présentation de nouveaux films. Hirokazu Kore-eda a ouvert la compétition avec son nouveau film Monster tourné au Japon, tandis que Souleymane Cissé, récipiendaire du Carrosse d’or pour l’ensemble de son œuvre, a évoqué la discrimination du cinéma africain lors d’une conférence de presse. Johnny Depp, quant à lui, a défendu sa réputation lors de la conférence de presse de Jeanne du Barry, avant de monter les marches et de soutenir ses partenaires sur le film. Pour la polémique du jour, la sélection africaine n’a jamais été aussi florissante que cette année avec six films en sélection officielle, dont deux en compétition. Au chapitre des anecdotes croustillantes, Gilles Pozzo, concierge en chef du mythique palace Martinez, raconte comment une cliente lui avait demandé de teindre son chien en jaune pour faire correspondre la couleur de sa robe. Enfin, le lendemain sera marqué par la présentation du cinquième volet d’Indiana Jones, réalisé par James Mangold.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La place du Châtelet sera rénovée en faveur de la circulation piétonne, annonce Anne Hidalgo

—————————–Article Complet————————————————

Vingt-quatre heures après l’ouverture du Festival de Cannes par Catherine Deneuve, la compétition de la Palme d’Or commence avec le nouveau film de Hirokazu Kore-eda, Monster, suivi par Le Retour de Catherine Corsini avec Aissatou Dialla Sagna. À la Semaine de la critique, Marie Amachoukeli a présenté Ama Gloria, un film sur la relation entre une nounou cap-verdienne et une petite fille française, tandis que Souleymane Cissé a reçu le Carrosse d’or à la Quinzaine des cinéastes. Johnny Depp a également réagi aux réactions hostiles et a avoué ne pas être resté dans la salle pour la projection de Jeanne du Barry. Le Malien Souleymane Cissé regrette le manque de reconnaissance pour le cinéma africain, mais au moins six films africains ont été sélectionnés cette année. Le Mépris, adapté du roman éponyme d’Alberto Moravia, a été présenté dans la section Cannes Classics. Harrison Ford est attendu demain avec le cinquième opus d’Indiana Jones, réalisé par James Mangold.

——————————Article à Propos—————————————————-

Depp contre-attaque, le « mépris » selon Cissé et le concierge du Martinez

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  41 °C dans certaines régions... Découvrez tous les détails sur la vague de chaleur intense qui se profile

Depuis quelques jours, l’affaire Depp/Heard continue de faire la Une des médias, et le dernier rebondissement vient tout droit de Cannes où Johnny Depp a séjourné lors du Festival. En effet, selon des témoins interrogés par Le Point, le concierge de l’hôtel Martinez ainsi que l’ancien footballeur Djibril Cissé auraient été témoins d’une altercation entre Johnny Depp et des paparazzis qui l’attendaient devant l’hôtel.

Selon les témoins, Johnny Depp aurait « méprisé » les photographes en leur faisant un bras d’honneur alors qu’ils le harcelaient de questions sur son divorce avec Amber Heard. En réponse, les paparazzis auraient réclamé des excuses de la part de l’acteur américain qui aurait rétorqué : « Je n’ai pas besoin de m’excuser, je suis Johnny Depp ». Les paparazzis ont alors continué de le suivre jusqu’à ce que Depp se retourne et leur demande de sortir de sa vue.

Cette altercation qui n’a pas été filmée, a été relayée notamment par Djibril Cissé, présent sur les lieux. L’ancien footballeur aurait déclaré que Johnny Depp avait été « odieux » avec les photographes et se serait montré « méprisant » envers eux. Le témoignage du concierge de l’hôtel Martinez, qui était également présent, va dans le même sens et confirme l’attitude agressive de Johnny Depp envers les paparazzis.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La suite de « Les Gardiens » défend sa première place au box-office tandis que « Mario » dépasse 1,2 milliard de dollars dans le monde entier.

De son côté, Johnny Depp a immédiatement contre-attaqué en niant en bloc les accusations portées contre lui. Il a déclaré que les paparazzis l’avaient agressé verbalement et qu’il avait seulement essayé de les éloigner en faisant un geste agressif. Selon lui, les photographes avaient « dépassé les limites » et il ne tolérera pas ce comportement. Johnny Depp maintient ainsi que c’est lui qui a été victime d’agression de la part des paparazzis et non l’inverse.

En attendant, cette nouvelle accusation vient s’ajouter à la longue liste des rebondissements qui entourent l’affaire Depp/Heard, donnant une nouvelle dimension aux relations parfois houleuses entre les célébrités et les paparazzis.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles