PartenairesNewspaper WordPress Theme
Actu"Célébration des 25 ans de la BCE : l'inflation se trouve en...

“Célébration des 25 ans de la BCE : l’inflation se trouve en toile de fond”

—————————–Résumé de l’Article————————————————

La Banque centrale européenne célèbre son premier quart de siècle, mais la fête est ternie par la hausse des prix en zone euro. Environ 200 invités sont attendus dans la tour d’acier et de verre de l’institution monétaire à Francfort, où la présidente de la BCE, Christine Lagarde, et ses prédécesseurs Jean-Claude Trichet et Mario Draghi couperont le gâteau d’anniversaire au son de la musique de Debussy. Néanmoins, l’inflation en zone euro est actuellement à un niveau record, atteignant 7 % en avril, en raison des prix de l’énergie et des biens importés ayant bondi depuis la reprise post Covid-19 et la guerre en Ukraine.

Christine Lagarde a souligné que la BCE avait tenu ses engagements pour assurer la stabilité des prix, une meilleure souveraineté européenne et faire preuve de plus de solidarité. La BCE a été créée le 1er juin 1998 avant l’introduction de la monnaie unique et a pour boussole le maintien de la stabilité des prix, qui se définit aujourd’hui par un niveau d’inflation de 2 % sur le moyen terme.

La BCE a été confrontée à de nombreuses crises, notamment la crise des dettes publiques dans l’Union européenne, qui a menacé l’implosion de l’euro dans les années 2010. La BCE a dû faire face à une longue phase d’inflation atone qui a été suivie par l’envolée des prix subie depuis plus d’un an. Ayant cru longtemps que le retour de l’inflation serait temporaire, la BCE a fini par devoir la combattre via un relèvement sans précédent de ses taux directeurs.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Elon Musk a détruit des milliards de valeur de marque sur Twitter

L’arsenal de la BCE s’est élargi au-delà de l’arme classique des taux d’intérêt, avec des programmes de rachats de dettes publiques et privées flirtant avec l’interdiction de financer les États souverains et des vagues de prêts géants aux banques, le tout pour soutenir à bout de bras les économies européennes. La BCE a initié le chantier de l’euro numérique pour mettre en place un nouveau moyen de paiement en réponse à la multiplication des cryptomonnaies. L’euro, utilisé par près de 350 millions d’Européens dans 20 pays, survivra pendant de nombreuses années à venir, selon Christine Lagarde.

—————————–Article Complet————————————————

La Banque centrale européenne célèbre ses 25 ans d’existence, mais la fête est un peu ternie par la hausse des prix record en zone euro. Environ 200 invités sont attendus pour l’événement, qui comprendra de la musique de Debussy et un gâteau d’anniversaire coupé par la présidente Christine Lagarde et ses prédécesseurs. Lagarde estime que la BCE a tenu ses engagements en matière de stabilité des prix, de souveraineté européenne et de solidarité. Cependant, l’institution a dû gérer des crises existentielles au fil des ans, notamment la crise des dettes publiques dans l’Union européenne. La BCE a également dû faire face à une inflation atone suivie par une envolée des prix depuis plus d’un an, pour lutter contre laquelle elle a relevé ses taux directeurs de 3,75 points depuis juillet. L’arsenal de la BCE s’est élargi pour soutenir les économies européennes, y compris des programmes de rachats de dettes publiques et privées. En outre, la BCE travaille sur le projet de l’euro numérique, un nouveau moyen de paiement pour répondre à la multiplication des cryptomonnaies.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le costume pour homme ne fait plus partie du "panier de l'inflation" au Royaume-Uni, alors que Covid change la vie professionnelle.

——————————Article à Propos—————————————————-

La BCE fête ses 25 ans dans l’ombre de l’inflation

La Banque centrale européenne (BCE) célèbre ses 25 ans en 2018. Créée en 1993, elle a pour mission de maintenir la stabilité des prix dans la zone euro, de favoriser la croissance économique et de protéger la monnaie unique. Cependant, cette année d’anniversaire est assombrie par la hausse de l’inflation dans la zone euro.

En effet, en janvier 2018, l’inflation dans la zone euro a atteint 1,3% sur une année, son plus haut niveau depuis 2013. Cette augmentation est principalement due à la hausse des prix de l’énergie. Si cette hausse peut être considérée comme favorable à l’économie européenne, elle a aussi des conséquences négatives pour les consommateurs, qui voient leur pouvoir d’achat diminuer.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Gibraltar : Les chiffres impressionnants de la victoire des Bleus

La BCE doit donc s’assurer que l’inflation ne dépasse pas son objectif de 2% à moyen terme. Pour cela, elle a maintenu sa politique monétaire accommodante, en maintenant les taux d’intérêt à un niveau proche de zéro et en poursuivant son programme d’achats d’actifs.

Cependant, cette politique n’est pas sans critiques. Certains économistes estiment que la BCE devrait commencer à normaliser sa politique monétaire, en commençant à relever les taux d’intérêt et en arrêtant les achats d’actifs. Selon eux, la politique monétaire trop accommodante de la BCE favorise la création de bulles financières et pourrait créer des déséquilibres économiques à long terme.

Ainsi, la BCE doit trouver le bon équilibre entre la lutte contre l’inflation et la soutien à la croissance économique. Pour cela, elle doit poursuivre son objectif à long terme de maintenir la stabilité des prix tout en adaptant sa politique monétaire aux évolutions de l’économie européenne.

En conclusion, la BCE célèbre cette année son 25ème anniversaire sous l’ombre de la hausse de l’inflation dans la zone euro. Pour maintenir la stabilité des prix et favoriser la croissance économique, la BCE doit trouver le juste équilibre entre sa politique monétaire accommodante et le risque de créer des déséquilibres à long terme.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles