PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuZelensky quitte Washington avec des chars mais sans missile ATACMS

Zelensky quitte Washington avec des chars mais sans missile ATACMS

Zelensky repart de Washington avec des chars, mais sans missile ATACMS

Le président ukrainien, Vladimir Zelensky, est revenu de sa visite très médiatisée à Washington avec une promesse. Non pas celle d’obtenir les missiles ATACMS tant convoités, mais celle d’une aide militaire substantielle, dont des chars.

Une visite majeure à Washington

Lors de sa visite à la Maison Blanche le 1er septembre 2021, Zelensky a plaidé pour un soutien accru des États-Unis dans le conflit armé qui oppose l’Ukraine à la Russie et ses milices soutenues. Bien qu’il n’ait pas reçu l’aval pour l’acquisition de missiles ATACMS(Army Tactical Missile System), Washington s’est engagé à fournir une aide militaire de qualité.

Chars oui, ATACMS non : Un compromis stratégique

Selon le communiqué de la Maison Blanche, les États-Unis fourniront à l’Ukraine pour environ 60 millions de dollars en aide militaire. Cela comprend des munitions, rangées selon leur qualité, et du matériel d’entraînement, des équipements de communication, des pièces de rechange pour les chars, et surtout des dispositifs de blindage.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Ces trois stratèges de Wall Street ont compris l'énorme hausse des marchés boursiers qui a choqué la plupart de leurs pairs. Voici ce qu'ils prévoient pour la suite.

Pourtant, remarquable par son absence de la liste était le système de missile ATACMS, une arme offensive longue portée que Zelenski souhaitait ardemment comme moyen de dissuasion contre l’agression russe. Les raisons pour lesquelles Washington a gardé cette option en dehors de portée restent sujettes à spéculation.

Implications de l’engagement américain

Nonobstant le refus d’offrir les missiles ATACMS, l’allocution de cette aide américaine marque une escalade de l’engagement américain en Ukraine. Cela vient après une série de mesures prises par l’administration Biden pour soutenir Kiev face à Moscou.

Même sans les missiles, ces chars et autres aides militaires sont un signal fort. Ils renforcent le message des États-Unis selon lequel ils sont prêts à soutenir le pays dans sa lutte contre les forces pro-russes.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La baisse des exportations de la Corée du Sud s'atténue, ce qui renforce l'optimisme

Conclusion

Malgré le fait que Zelensky n’ait pas obtenu les missiles ATACMS, la promesse d’aide militaire de Washington, y compris les chars, est un signe de solidarité continue avec l’Ukraine. Cela envoie également un message dissuasif à la Russie, mettant en évidence le soutien international croissant à l’Ukraine.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles