PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuXi Jinping présente une « ère nouvelle » pour les liens entre...

Xi Jinping présente une « ère nouvelle » pour les liens entre la Chine et l’Asie centrale

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Le président chinois, Xi Jinping, a ouvert un sommet inédit avec les cinq républiques ex-soviétiques d’Asie centrale. Le sommet vise à resserrer les liens économiques et culturels entre ces nations et la Chine. Organisé à Xi’an, l’ancienne extrémité orientale de la Route de la soie, ce choix symbolique revêt une grande importance pour renforcer les liens historiques entre la Chine et l’Asie centrale. La Chine souhaite offrir des opportunités de développement économique à ces pays qui ont historiquement des liens privilégiés avec Moscou. La Chine espère également mettre en avant son initiative des “Nouvelles routes de la soie”, qui vise à développer des infrastructures de transport en Asie centrale et dans d’autres régions du monde. L’importance diplomatique et stratégique de cette réunion ne doit pas être sous-estimée, selon un professeur de relations internationales. Le sommet devrait permettre d’avancer sur des projets de liaison ferroviaire ou de gaz naturel reliant la Chine à l’Asie centrale et à l’Europe.

—————————–Article Complet————————————————

Le président chinois Xi Jinping a ouvert un sommet inédit avec cinq républiques d’Asie centrale en saluant une « nouvelle ère » des relations entre la Chine et ces pays. L’objectif est de renforcer les liens économiques et culturels avec ces nations qui ont traditionnellement été plus proches de Moscou que de Pékin. La Chine souhaite que ces pays « montent à bord du train express » de son développement pour construire un avenir meilleur ensemble. L’Asie centrale est un élément clé de l’initiative chinoise des « Nouvelles routes de la soie », avec des milliards d’euros investis pour exploiter des réserves de gaz naturel et construire des liaisons ferroviaires reliant la Chine à l’Europe. Les principales annonces du sommet devraient intervenir vendredi.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les résultats de Freeport-McMoRan sont bons ; l'action FCX augmente car le géant du cuivre voit des gains à long terme.

——————————Article à Propos—————————————————-

Le président chinois Xi Jinping a récemment annoncé une « nouvelle ère » pour les relations entre Pékin et l’Asie centrale. Cette déclaration intervient alors que la Chine cherche à consolider ses liens avec cette région stratégique, qui est considérée comme une plaque tournante pour les échanges commerciaux entre l’Asie et l’Europe.

Lors d’une réunion avec les dirigeants des cinq pays d’Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, Turkménistan et Ouzbékistan), Xi Jinping a souligné son engagement en faveur du développement économique et de la sécurité régionale. Il a également proposé un plan de coopération pour les cinq prochaines années, qui inclut des projets d’infrastructures, de commerce, d’énergie et de connectivité numérique.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie chinoise de la ceinture et de la route, qui vise à consolider les relations économiques et commerciales avec les pays de la région, en particulier dans les domaines des transports et de l’énergie. La Chine est déjà devenue un acteur majeur dans ces secteurs, en finançant des projets d’infrastructures tels que des pipelines, des chemins de fer et des routes, qui relient l’Asie centrale à la Chine, à l’Europe et au Moyen-Orient.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  "Protestations impitoyables contre les 'cent jours'"

Cependant, Pékin doit également faire face à des défis majeurs dans sa relation avec l’Asie centrale, notamment en raison de la présence de groupes islamistes radicaux dans la région. La Chine craint également que ses investissements dans la région ne soient pas rentables à long terme, alors que les économies d’Asie centrale restent instables et dépendantes des exportations de matières premières.

C’est pourquoi Xi Jinping a également appelé à la mise en place d’un mécanisme de sécurité régionale, qui permettrait de renforcer la coopération en matière de lutte contre le terrorisme et de la criminalité organisée. Il a également plaidé en faveur d’une coopération renforcée dans des domaines tels que l’éducation, la culture et le tourisme, afin de promouvoir les échanges entre les peuples de la région.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un journaliste polonais meurt pendant la finale de la Ligue des champions à Cologne

En conclusion, l’annonce de Xi Jinping marque une étape importante dans les relations entre la Chine et l’Asie centrale, qui sont essentielles pour la sécurité et la prospérité de la région. La Chine a clairement établi ses priorités en matière d’investissements et de coopération économique, mais elle doit également naviguer avec prudence dans un environnement régional complexe et instable. En fin de compte, le succès de la stratégie chinoise dépendra de la capacité de la Chine à construire des partenariats solides avec les pays de la région, tandis qu’elle cherchera à renforcer son influence dans l’ensemble de l’Asie-centrale.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles