PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentWarren Buffett a écrit à Leon Cooperman au sujet des rachats d'actions,...

Warren Buffett a écrit à Leon Cooperman au sujet des rachats d’actions, de l’imposition des riches et de la présidence. Voici les trois messages, tirés du nouveau mémoire de Cooperman

Leon Cooperman.Jeff Zelevansky/Reuters

  • Warren Buffett a écrit à Leon Cooperman au sujet des rachats d’actions, de l’imposition des riches et de Henry Singleton.

  • Lorsque Cooperman envisagea de se présenter à l’élection présidentielle, Buffett plaisanta en disant qu’il pourrait « livrer le Nebraska » pour lui.

  • Dans ses mémoires récemment publiées, M. Cooperman a fait part de trois messages qu’il a reçus de M. Buffett.

Warren Buffett a écrit à Leon Cooperman sur des sujets allant de Henry Singleton et Teledyne aux rachats d’actions, aux impôts sur le revenu et à l’éventuelle candidature de Cooperman à l’élection présidentielle.

Cooperman, ancien PDG de la division de gestion d’actifs de Goldman Sachs, a fait part de trois missives de Buffett dans ses mémoires récemment publiées : « Du Bronx à Wall Street : Mes cinquante années dans la finance et la philanthropie ».

Voici les trois messages et le contexte dans lequel ils s’inscrivent :

1. Cher rédacteur

Cooperman, qui a transformé son fonds spéculatif Omega Advisors en un family office en 2018, a écrit une lettre ouverte au rédacteur en chef de Business Week en 1982. Il était contrarié par le profil critique du magazine sur Henry Singleton, cofondateur et PDG de Teledyne.

Dans sa lettre, l’investisseur milliardaire vante les talents de Singleton pour développer son conglomérat par le biais d’acquisitions et pour stimuler les performances des filiales de Teledyne. M. Cooperman a également félicité l’industriel pour avoir racheté des actions à des prix attrayants, pour avoir investi dans des actions les liquidités disponibles provenant des activités d’assurance de Teledyne et pour avoir constitué les réserves de trésorerie de la société.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'audit technologique et les paris sur la réouverture alimentent le meilleur rallye boursier chinois depuis des années

Buffett lui écrit une note après avoir lu la lettre, que Cooperman conserve toujours encadrée dans son bureau :

Cher Lee,

J’apprécie toujours la qualité de vos écrits et de vos réflexions. Votre lettre à Business Week concernant Teledyne était tout à fait pertinente.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués,

Warren

2. Les rachats, bons et mauvais

M. Cooperman a de nouveau fait l’éloge de M. Singleton lors d’un événement consacré à l’investissement de valeur en 2007. Il a cité le chef de Teledyne comme exemple d’un dirigeant qui a mené les rachats de la bonne manière, comme il l’a fait pour le rachat d’actions. n’a racheté des actions qu’avec une décote par rapport à leur valeur intrinsèque.

Buffett a écrit à Cooperman après son discours pour lui faire part de son accord :

Henry était un manager que tous les investisseurs, les PDG, les futurs PDG et les étudiants en MBA devraient étudier. En fin de compte, il était rationnel à 100 % et il y a très peu de PDG au sujet desquels je peux faire cette déclaration. La situation du rachat d’actions me fascine. C’est parce que la réponse est très simple. Vous le faites lorsque vous achetez des billets d’un dollar à un prix nettement inférieur, et seulement dans ce cas.

D’une manière générale, je dirais que la plupart des entreprises qui ont racheté des actions il y a trente ans l’ont fait pour les bonnes raisons et que la plupart des entreprises qui le font aujourd’hui ne le font pas à bon escient. Je vois régulièrement des dirigeants qui tentent d’être « à la mode » ou qui, peut-être inconsciemment, espèrent soutenir leurs actions.

Loews est un excellent exemple d’une société qui a toujours racheté des actions pour la bonne raison. Je pourrais donner des exemples inverses, mais j’essaie de suivre le dicton « louer par le nom, critiquer par la catégorie ».

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées,

Warren

3. Livrer Nebraska et taxer les riches

M. Cooperman a brièvement envisagé de se lancer dans la course à la présidence en 2011. Il a élaboré un programme en neuf points comprenant le retrait des troupes américaines d’Irak et d’Afghanistan, la reconstruction des infrastructures américaines, la déréglementation de l’industrie énergétique nationale et la réduction des dépenses publiques.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Guerre Hamas - Israël : Retour des onze otages, dont trois enfants franco-israéliens, libérés lundi

Ce vétéran de l’investissement s’en prend également aux personnes gagnant plus de 500 000 dollars par an, en proposant de leur imposer une surtaxe de 10 % sur leurs revenus pendant trois ans. M. Cooperman a envoyé son plan à M. Buffett et lui a demandé directement quel devrait être, selon lui, le taux d’imposition maximal pour les personnes ayant les revenus les plus élevés aux États-Unis.

Dans sa réponse, Buffett a exprimé son soutien à la fois à Cooperman 2012 et à un impôt minimum :

Cher Lee :

Si vous vous présentez à la présidence, je peux livrer le Nebraska. Faites-moi juste savoir quand vous devez vous préparer.

Il y a deux approches possibles pour augmenter les taux sur ceux qui sont imposables à hauteur d’un million de dollars ou plus, avec un deuxième palier à 10 millions de dollars. La première consisterait à augmenter le taux de cinq points à 1 million de dollars et de dix points à 10 millions de dollars.

Une autre approche consisterait certainement à instaurer un impôt minimum (tenant compte à la fois de l’impôt sur le revenu et des charges sociales payées par le contribuable ou en son nom) de, disons, 30 % à 1 million de dollars et de, disons, 35 % à 10 millions de dollars. Ce dernier impôt me toucherait beaucoup plus durement et je penche en sa faveur. Une simple modification du taux marginal ne me toucherait pratiquement pas.

Faites-moi part de vos réflexions. Quoi qu’il en soit, vous avez toujours mon vote.

Warren

Lire l’article original sur Business Insider

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'impact transformationnel de l'IA dans les secteurs clés

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles