FinanceGagner de l'argentVotre persona s'accélère et décolle lorsque vous l'associez à une "campagne" liée...

Votre persona s’accélère et décolle lorsque vous l’associez à une “campagne” liée à une cause.

Lancer des lames de contenu de différentes tailles à partir d’une variété de points de diffusion est une bonne chose pour entretenir l’image au quotidien, mais même la meilleure histoire d’un jour n’élève pas votre profil à une hauteur suffisante avec une longévité suffisante si elle n’est pas accompagnée d’une série de campagnes à grande échelle qui l’entourent entièrement.

La “campagne” évoque un sentiment d’urgence, d’objectif et de légitimité pour toute construction d’image, en plaçant votre personnage sur une trajectoire particulière.

Elle permet également de passer en revue toutes les opportunités de presse parfois tangentielles et sporadiques que vous auriez pu décrocher en rassemblant tous les points.

Il attire aussi visiblement l’attention sur un grand nombre de vos associés sans que le processus n’ait l’air forcé.

La bonne campagne dissimule tous vos mécanismes. Comme dans un bon film, vous ne voyez plus les montages, vous ne remarquez plus la musique, vous tombez simplement dans le monde que vous regardez.

La campagne crée cette expérience immersive pour votre personnage.

Jamie Oliver est un phénomène dans le monde de l’alimentation. Il est connu comme l’un des chefs cuisiniers et restaurateurs les plus appréciés au monde.

Mais Jamie n’est pas seulement un grand chef, c’est aussi un grand constructeur d’image, qui utilise délibérément les campagnes qu’il mène régulièrement au cours de sa carrière pour renforcer sa personnalité et son statut de “nom connu”.

Il a maintenant lancé une campagne mondiale pour lutter contre l’épidémie d’obésité infantile en améliorant l’éducation alimentaire dans les écoles. À cette fin, il veut réduire de moitié l’obésité infantile au Royaume-Uni d’ici 2030.

Cette campagne s’intitule “La révolution alimentaire de Jamie Oliver”. La révolution alimentaire est positionnée comme étant “plus qu’une campagne”, mais plutôt un “mouvement” pour atteindre l’objectif de réduire de moitié l’obésité infantile au Royaume-Uni d’ici 2030.

Il fait cela aux côtés des jeunes militants de Bite Back 2030. Il s’agit d’une organisation caritative dirigée par des jeunes que Jamie Oliver a lancée en 2019. Avec ce véhicule caritatif, il fait campagne pour un système alimentaire plus équitable afin que ” chaque enfant ait accès à une alimentation décente et nutritive, où qu’il vive “.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  3 FPI Avec Des Rapports De Bénéfices À Venir Et Des Dividendes Récemment Augmentés.

En mai de cette année, Oliver a organisé une manifestation devant Downing Street suite à la volte-face du Premier ministre Boris Johnson sur l’obésité. Il a demandé aux membres du public d’apporter des desserts pour protester contre le retard pris par le gouvernement dans l’interdiction des offres d’achat de produits alimentaires malsains. Il a confectionné un gigantesque bazar Eton pour un photocall, afin de s’en prendre directement à Boris Johnson, qui a fait ses études à Eton.

En 2017, Jamie Oliver a mené une campagne similaire axée sur l’obésité, intitulée “Love Letter To London”, dans laquelle il a demandé à Sadiq Khan de mettre fin aux publicités pour la malbouffe dans les transports londoniens. En conséquence, les ménages londoniens ont acheté 1 000 calories de moins provenant de produits moins sains chaque semaine.

Jamie’s School Dinners en 2015 a pris un élan considérable, obtenant un soutien public croissant, avec Oliver approchant des membres du gouvernement, pour faire campagne en faveur d’un financement accru pour les ingrédients et les salaires du personnel dans les cantines scolaires.

En 2005, il a ouvert une campagne, Feed Me Better, pour initier les écoliers à des aliments plus sains, qui a ensuite été soutenue par le gouvernement. Il est ensuite devenu le propriétaire de la chaîne de restaurants, Jamie Oliver Restaurant Group, qui a ouvert son premier restaurant, Jamie’s Italian, à Oxford en 2008. Tous ces projets ont contribué à faire passer un message de responsabilité sociale et de campagne.

Toutes ces campagnes ont essentiellement été le carburant de la fusée pour que Jamie Oliver soit positionné comme le sauveur de la nation et reste ainsi pendant des années et des années.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Randonnée de Sarb : 50 points de base ou 25 points de base ?

Les campagnes peuvent être politiques, philanthropiques ou même environnementales – elles rassemblent toutes les âmes qui partagent les mêmes idées autour d’un objectif spécifique.

Lorsque je m’occupais des relations publiques pour les campagnes de Dame Vivienne Westwood contre Julian Assange et le fracking, cela lui a permis de se positionner en tant que “punk avec un objectif” et de faire en sorte que les vêtements qu’elle vend soient plus qu’un simple objet esthétique. Ils sautaient du cintre avec une attitude et un sens.

Bien sûr, certaines campagnes peuvent vous élever si haut que vous ne redescendez jamais. Bob Geldof, le rat de Boomtown et entrepreneur, a été tellement défini par Live Aid, que malgré tous ses efforts, il est maintenant M. Charité et “Saint Bob”.

La Campagne est une dérogation totale au processus standard du contenu.

Elle stimule et légitime tous les aspects de votre personnalité.

Certaines campagnes peuvent être de longue durée, d’autres peuvent être courtes. Certaines personnalités s’attachent à une multitude de campagnes.

Si nous examinons quatre des dix principales campagnes publicitaires des marques dans le monde, nous pouvons constater que
combien un slogan de campagne peut être simple mais puissant.

Nike Just Do It. Lancée en 1998, cette campagne présente des athlètes amateurs et professionnels. Un marathonien de 80 ans, Walt Stack, qui court 17 miles tous les matins, est présenté.

Attache-toi à ça.

C’est totalement absurde et attitudinal jusqu’au bout. Mais une fois lancé, il a essentiellement manifesté l’idée en une campagne active.

La campagne “Real Beauty” de Dove en 2004. Des recherches ont montré que seulement 2% des femmes se considéraient belles. De vraies femmes ont remplacé les mannequins pour la campagne. Cela a formé une véritable réalité dramatique.

La campagne “Share a Coke” de Coca Cola. Ils ont imprimé les noms de différentes personnes sur les bouteilles de Coca Cola. Encore une fois, cette campagne utilise la “vraie vie” pour que les gens se sentent plus proches et plus liés à la marque.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le fabricant d'autobus électriques Proterra dépose une demande de mise en faillite de chapitre 11.

La campagne “Creativity Goes On” d’Apple a été lancée en réaction aux lockdowns. Malgré les restrictions, la créativité était florissante. Et maintenant, Apple célèbre cela.

Ce n’est pas la même chose que la proposition d’esprit unique du personnage individuel, mais plutôt le slogan d’une campagne qui, dans ces cas, est destinée à une marque. Mais il peut également s’agir de campagnes pour des idées et des pensées.

Mener une campagne vous donnera toujours plus de qualités de construction de marque que si vous faites simplement partie de la ligne de chœur. Peut-être que vous en dirigez une, et que vous en soutenez deux ou trois autres.


Richard Hillgrove

Richard Hillgrove est l’homme à contacter pour tous les besoins en relations publiques des entrepreneurs. À la naissance de l’émission commerciale de la BBC, Dragons’ Den, il a représenté le dragon Duncan Bannatyne OBE pendant 3 ans. Puis James Caan CBE pendant 7 ans. Il s’est même occupé de l’ancien Dragon et fondateur de Yo ! Sushi Simon Woodroffe OBE. Il s’est occupé de nombreux millionnaires secrets de Channel 4. Hillgrove a représenté le parrain de la publicité, Charles Saatchi, mais aussi Dame Vivienne Westwood, Amber Heard, Rose McGowan et l’acteur hollywoodien Steven Seagal – tous des entrepreneurs de plein droit, même s’ils ne sont pas des “entrepreneurs en série” au sens strict du terme. Pour la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat 2014, Hillgrove a organisé l’événement historique “Haka for Business” à Piccadilly Circus, qui a remporté le High Impact Award. Aujourd’hui, il vous apprend à démarrer et à bricoler vos propres relations publiques pour obtenir un succès médiatique et financier. Vous pouvez arrêter les conneries, rouler hors des sentiers battus et avoir un impact majeur.
Vous pouvez le joindre à l’adresse suivante : [email protected]

Retour à l’accueil Worldnet

Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles