PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentVirgin Galactic s'apprête à envoyer les premiers touristes privés dans l'espace.

Virgin Galactic s’apprête à envoyer les premiers touristes privés dans l’espace.

Virgin Galactic Holdings s’apprête à lancer ses premiers touristes spatiaux privés jeudi matin, le deuxième vol commercial de l’entreprise et une étape attendue depuis longtemps dans la quête du fondateur Richard Branson pour construire une « ligne de vol spatial pour la Terre ».

Le vol suborbital depuis un port spatial du Nouveau-Mexique marque la fin de près de deux décennies de travail de développement et permet à Virgin Galactic de commencer enfin à résorber un retard d’environ 800 détenteurs de billets qui attendent leur voyage dans l’espace. Virgin Galactic fait concurrence à Blue Origin de Jeff Bezos pour vendre des voyages aux amateurs de sensations fortes qui cherchent à se défaire de la gravité terrestre pendant quelques minutes, raison principale pour laquelle l’entreprise a été créée à l’origine.

Les passagers incluent Jon Goodwin, un ancien Olympien britannique de 80 ans qui souffre de la maladie de Parkinson, ainsi que Keisha Schahaff et Anastatia Mayers, une paire mère-fille des Caraïbes qui ont remporté leurs places lors d’un tirage au sort caritatif. Ils seront accompagnés de deux pilotes et d’un astronaute de soutien de Virgin Galactic.

Les actions de Virgin Galactic ont baissé de 2,3% à 3,38 $ mercredi lors des échanges réguliers à New York. L’action est en baisse de près de 3% cette année et reste bien en deçà des sommets de plus de 55 $ en 2021. Elle a été introduite en bourse avec une fusion inversée avec une société d’acquisition à vocation spéciale (SPAC) en 2019.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Il est impératif de disposer de conseils financiers intégrés

Une diffusion en direct du vol est prévue pour commencer à 11 heures (heure de New York).

Le vol intervient un peu plus d’un mois après que Virgin Galactic a enfin lancé ses opérations de vol spatial commercial. Ce premier vol, Galactic 01, était strictement une mission de recherche. Il comprenait un trio de chercheurs de l’armée de l’air italienne, chargés de charges utiles scientifiques conçues pour profiter de l’environnement de microgravité de l’espace.

Fondée en 2004, Virgin Galactic avait initialement promis de commencer à transporter des passagers dès 2007. À l’époque, les billets étaient vendus au prix de 200 000 $, puis augmentés à 250 000 $ en raison des retards de l’entreprise. En 2014, un vaisseau spatial Virgin Galactic s’est écrasé lors d’un vol d’essai, tuant un pilote d’essai et blessant gravement un autre, ce qui a poussé l’entreprise à suspendre la vente de billets.

Depuis lors, Virgin Galactic a connu des succès et des échecs. En 2018, l’entreprise a atteint l’espace pour la première fois, et elle a fait les gros titres en 2021 lorsque Branson a volé dans l’espace. Mais après ce vol, Virgin Galactic a choisi de suspendre les missions spatiales pendant près de deux ans pour moderniser sa flotte de véhicules. Elle a rouvert la vente de billets en 2022, cette fois au prix de 450 000 $ par siège.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La décision de dividende de J&J démontre la puissance du flux de trésorerie disponible

Produit d’appel à perte

Maintenant, l’entreprise a une file d’attente impressionnante de clients à gérer. Mais même si ces passagers commencent enfin à voir l’espace, Virgin Galactic affirme qu’il faudra encore quelques années avant qu’elle ne réalise des bénéfices grâce à ses missions.

Le principal véhicule utilisé par l’entreprise en ce moment est le VSS Unity, un avion spatial dévoilé en 2016. Alors que Unity sera utilisé pour effectuer des voyages spatiaux mensuels, Virgin Galactic se concentre sur le développement d’une nouvelle flotte de véhicules spatiaux appelée la classe Delta. Ces navires, dont l’exploitation devrait commencer au plus tard en 2026, seront optimisés pour une remise en état plus facile et des délais plus courts entre les vols, permettant une fréquence plus élevée de voyages chaque année.

« Il y a un peu de produit d’appel à perte avec Unity », a déclaré Mike Moses, président des missions et de la sécurité spatiales, lors d’un entretien en juin. « Mais il est important de démontrer non seulement que nous pouvons le faire, mais aussi d’en tirer toutes les leçons à appliquer. »

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Adaptation au changement climatique par le domaine de Rayne-Vigneau dans le Sauternes

Virgin Galactic ne prévoit pas de voir des revenus significatifs avant des années. La société ne prévoit de réaliser qu’environ 1 million de dollars de revenus au cours des deux derniers trimestres de l’année. Ce chiffre pourrait être légèrement supérieur si un vol de recherche est pris en compte, car les places pour ces missions coûtent environ 600 000 $, selon l’entreprise.

Le directeur général de Virgin Galactic, Michael Colglazier, a déclaré à Bloomberg News en juin qu’il est confiant dans le fait que Virgin Galactic pourra réaliser des bénéfices s’il peut effectuer des vols Delta une fois par semaine vers la limite de l’espace.

Bien qu’il reconnaisse que le tourisme spatial suborbital sera une « activité limitée en capacité » pendant un certain temps, il espère qu’à mesure que davantage d’astronautes privés voleront, ils inciteront davantage de clients à s’inscrire.

« Nous devons normaliser cette industrie », a déclaré Colglazier. « Il n’est pas courant que votre voisin aille dans l’espace. Mais à mesure que nous ferons passer des gens, cela deviendra normalisé. »

© 2023 Bloomberg

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles