PartenairesNewspaper WordPress Theme
Actu"Une juge fédérale âgée de 95 ans refuse de prendre sa retraite"

« Une juge fédérale âgée de 95 ans refuse de prendre sa retraite »

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Pauline Newman, une magistrate de 95 ans, ne prévoit pas de prendre sa retraite malgré les doutes de ses collègues sur ses capacités. Nommée par l’ancien président Ronald Reagan, elle est la plus ancienne des 870 juges fédéraux américains et travaille dans une cour d’appel spécialisée en droit de la propriété intellectuelle. Cependant, certains de ses collègues ont exprimé leur inquiétude quant à sa capacité à réaliser certaines tâches quotidiennes simples, comme s’identifier sur le réseau informatique. Newman a porté plainte contre le tribunal après la mise en place d’une commission chargée d’évaluer si elle souffrait d’une « incapacité mentale ou physique ». Dans sa plainte, elle a souligné que seule le Congrès peut destituer un juge fédéral selon la Constitution. L’issue de cette affaire reste incertaine, mais cela montre le pouvoir durable des présidents américains sur les tribunaux de leur pays.

—————————–Article Complet————————————————

Pauline Newman, une magistrate de 95 ans et experte en droit de la propriété intellectuelle nommée par Ronald Reagan, refuse de prendre sa retraite malgré les doutes de ses confrères quant à ses capacités. Travaillant au sein d’une cour fédérale d’appel spécialisée dans des sujets techniques, elle a porté plainte contre les responsables de son tribunal après la mise en place d’une commission chargée d’évaluer si elle souffre « d’une incapacité mentale ou physique ». Elle rappelle dans sa plainte que seul le Congrès peut destituer un juge fédéral. Ce conflit témoigne de l’influence durable des présidents américains sur les tribunaux de leur pays.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Djokovic écrase ses adversaires avec une facilité déconcertante

——————————Article à Propos—————————————————-

Malgré ses 95 ans, une juge fédérale s’accroche à son poste

Le monde de la justice aux Etats-Unis a été surpris ces derniers temps par la ténacité d’une juge fédérale qui, malgré ses 95 ans, refuse de prendre sa retraite et s’accroche à son poste. L’honorable Wesley E. Brown est l’une des plus anciennes juges fédérales en activité aux Etats-Unis, mais cela ne l’empêche pas de travailler sans relâche pour respecter ses obligations.

L’histoire de Wesley E. Brown est impressionnante. Cette juge a été nommée en 1962 par John F. Kennedy, le 35ème président des Etats-Unis. Elle a commencé à exercer dans une époque marquée par la discrimination raciale et sexuelle, mais malgré les pressions et les difficultés elle a toujours travaillé avec rigueur, équité et impartialité.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'organisation s'engage à un examen approfondi après les problèmes survenus avec les motos

Malgré l’âge avancé, cette juge n’a pas perdu de sa détermination. Depuis des années, elle refuse de prendre sa retraite et de quitter son poste. Elle se rend tous les jours au tribunal, situé dans la ville de Wichita, dans l’Etat du Kansas, et applique la loi avec la même rigueur et la même justice qu’elle l’a toujours fait.

Cependant, beaucoup de personnes s’interrogent sur la capacité de cette juge à accomplir les tâches qui lui sont confiées. Certains avocats estiment que sa santé mentale et physique est déclinante et que cela affecte son jugement.

Mais malgré tout, la juge Brown est déterminée à continuer son travail et à respecter les obligations qui lui ont été confiées. Pour elle, il est important de faire passer l’intérêt général avant tout et de veiller à ce que la justice soit respectée.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le gouvernement présente un projet pour améliorer la gestion des flux touristiques.

Au-delà de l’histoire personnelle de cette juge, l’affaire de Wesley E. Brown pose un enjeu important pour les Etats-Unis. En effet, il est primordial de prendre en compte l’impact de l’âge sur la santé mentale et physique des juges fédéraux. Le renouvellement régulier des juges est nécessaire pour garantir l’équité et l’impartialité de la justice, mais il est également essentiel de soutenir ceux qui ont travaillé avec sérieux et compétence pendant de nombreuses années.

En fin de compte, la détermination de Wesley E. Brown est admirable, mais il est important de s’assurer qu’elle n’affecte pas l’intégrité de la justice rendue en son nom.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles