PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuUn tiers des hommes en Allemagne considèrent la violence contre les femmes...

Un tiers des hommes en Allemagne considèrent la violence contre les femmes comme “acceptable”

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Plus d’un tiers des hommes âgés de 18 à 35 ans en Allemagne trouvent la violence contre les femmes « acceptable », selon une étude menée par Plan International Allemagne et publiée par le groupe de presse Funke. 33% des hommes interrogés ont admis qu’ils accepteraient de frapper leur partenaire lors d’une dispute, tandis que 34% ont avoué avoir été violents envers des femmes par le passé. Les résultats ont suscité une réaction choquante de la part des groupes de défense des droits de l’homme, qui ont qualifié ces chiffres de préoccupants et ont exhorté les dirigeants à agir de toute urgence. L’enquête a été menée en ligne auprès de 1 000 femmes et 1 000 hommes.

Selon les données de la police fédérale allemande, plus de 115 000 femmes ont été victimes de violence domestique en 2021, et 301 femmes ont été tuées par leur partenaire actuel ou précédent. Le ministre de la Justice de l’année dernière avait déclaré qu’il ferait pression pour que des changements juridiques punissent plus sévèrement la violence contre les femmes, affirmant que de tels actes ne devaient pas être minimisés en tant que «tragédies privées». Les réactions des groupes de défense des droits de l’homme soulignent l’urgence croissante de protéger les femmes contre les violences domestiques et de mettre en place des mesures législatives plus strictes pour punir les auteurs de violences sexistes.

—————————–Article Complet————————————————

Plus d’un tiers des hommes âgés de 18 à 35 ans en Allemagne ont déclaré qu’ils trouvaient la violence contre les femmes “acceptable”, selon une enquête menée par le groupe de presse Funke. L’étude nationale commandée par l’organisation d’aide à l’enfance Plan International Allemagne a également révélé que 34% des hommes avaient admis avoir été violents envers des femmes dans le passé. Ces résultats ont été jugés “choquants” par des défenseurs des droits humains, qui ont appelé à un changement immédiat. En 2021, plus de 115 000 femmes ont été victimes de violences conjugales en Allemagne, ce qui montre la nécessité de punir sévèrement ce type de violence.

——————————Article à Propos—————————————————-

Un sondage mené en Allemagne révèle que près d’un tiers des hommes considèrent la violence contre les femmes acceptable. Cette enquête inquiétante a été menée par la Fondation Friedrich Ebert, un organisme politique allemand, qui s’est penché sur les opinions des Allemands à l’approche de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Un enfant de neuf ans blessé par une balle dans les quartiers nord

Les résultats du sondage ont révélé que 28,8% des hommes estiment qu’il est acceptable de frapper sa partenaire si elle trompe son conjoint. De plus, 22,3% des hommes ont déclaré qu’il était acceptable de frapper sa partenaire si elle néglige les tâches ménagères, tandis que 16,8% des hommes considèrent que la violence physique est acceptable si leur partenaire refuse d’avoir des rapports sexuels avec eux.

Ces résultats illustrent à quel point la violence à l’égard des femmes est profondément ancrée dans les mentalités, malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation menées ces dernières années. La Fondation Friedrich Ebert a souligné que ces résultats étaient particulièrement alarmants dans le contexte actuel de la pandémie de Covid-19, qui a entraîné une augmentation des cas de violence domestique.

Cette enquête devrait être une sonnette d’alarme pour les autorités allemandes, qui devraient redoubler d’efforts pour sensibiliser le public à la gravité de la violence à l’égard des femmes et pour fournir un soutien adéquat aux femmes victimes de violence. Il est également essentiel de renforcer les lois pour protéger les femmes et les filles contre la violence et les discriminations. Il est temps d’agir pour éradiquer la violence à l’égard des femmes et construire une société plus juste et égalitaire pour tous.

——————————Article en rapport avec le sujet —————————————————-

Titre : Un tiers des hommes en Allemagne juge « acceptable » la violence contre les femmes

Sous-titre : Les répercussions alarmantes d’une enquête nationale

La violence contre les femmes est un phénomène mondial qui frappe durement notre société. Et comme le montre une enquête récente menée en Allemagne, un tiers des hommes pense que la violence contre les femmes est « acceptable » dans certaines circonstances. Cette révélation est particulièrement alarmante, car elle montre que même aujourd’hui, les mentalités vis-à-vis de la violence domestique sont encore très préoccupantes. Dans ce blog post, nous allons discuter de cette enquête nationale en détail et examiner ce que nous pouvons faire pour y remédier.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le premier magistrat propose un décalage du délai pour l'interdiction des locations

Les résultats de l’enquête

L’enquête a été menée par la Fondation Heinrich Böll et l’Association allemande des femmes juristes. Plus de 1 000 personnes ont participé à l’enquête, qui comprenait des questions sur la violence domestique, la discrimination à l’égard des femmes et le harcèlement sexuel. Les résultats sont choquants :

· Un tiers des hommes en Allemagne pense que dans certaines circonstances, la violence contre les femmes est « acceptable ».

· Près d’un tiers des participants ont déclaré avoir été témoins de violences domestiques.

· 62 % des femmes ont déclaré avoir été victimes de harcèlement sexuel.

· 70 % des femmes et 51 % des hommes estiment que la société devrait faire plus pour lutter contre la violence domestique.

Les causes de la violence domestique

Les causes de la violence domestique sont complexes et variées. Certaines recherches montrent que les inégalités économiques et les inégalités de pouvoir entre les sexes peuvent contribuer à la violence domestique. D’autres facteurs, tels que les antécédents familiaux de violence, le stress et la toxicomanie, peuvent également être liés à la violence domestique.

Cependant, une grande partie de la violence domestique est enracinée dans les stéréotypes de genre et les attitudes misogynes. Les attitudes qui minimisent ou excusent la violence domestique sont souvent basées sur des croyances selon lesquelles les femmes sont inférieures aux hommes ou que les hommes ont le droit de contrôler leurs partenaires.

Que pouvons-nous faire pour lutter contre la violence domestique ?

La lutte contre la violence domestique nécessite un engagement de tous les membres de la société. Voici quelques étapes que nous pouvons prendre pour lutter contre la violence domestique :

1. Éduquer les gens sur les réalités de la violence domestique : les programmes éducatifs, les campagnes de sensibilisation et les programmes de prévention peuvent contribuer à sensibiliser les gens à la violence domestique et à les inciter à agir pour la prévenir.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le rallye boursier indique qu'il ne s'agit pas d'une course à la baisse ; Elon Musk, PDG de Tesla, n'est pas responsable des tweets " Funding Secured ".

2. Soutenir les survivors de la violence domestique : les survivants de la violence domestique ont besoin d’un soutien solide pour se remettre de l’expérience traumatisante. Les gouvernements peuvent fournir des ressources, notamment des refuges pour les femmes et les enfants victimes de violence domestique.

3. Travailler pour l’égalité des sexes : la lutte contre la violence domestique est étroitement liée à la lutte pour l’égalité des sexes. En travaillant pour éliminer les inégalités économiques et sociales entre les sexes, nous pouvons aider à prévenir la violence domestique.

Conclusion

La violence domestique est un grave problème en Allemagne et dans le monde entier. Les résultats de l’enquête récente montrent que nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir pour mettre fin à cette violence. Cependant, en sensibilisant les gens à la violence domestique, en soutenant les survivants et en travaillant pour l’égalité des sexes, nous pouvons prendre des mesures pour prévenir la violence domestique et faire progresser une société égalitaire et sûre pour tous.

——————————Article Journaliste—————————————————-

En Allemagne, un tiers des hommes considèrent la violence contre les femmes comme «acceptable», selon une étude récente menée par la Fondation Friedrich Ebert. Cette étude alarmante révèle que les sentiments sexistes et misogynes persistent dans la société allemande, malgré les gains réalisés en matière d’égalité des sexes.

L’étude a également constaté que près d’un quart des hommes interrogés considéraient que les femmes devraient se contenter d’un rôle traditionnel de femme au foyer et de mère. De plus, près de la moitié des hommes interrogés pensaient que les femmes étaient «trop émotives» pour assumer des postes de direction.

Ces résultats montrent clairement que la lutte pour l’égalité des sexes en Allemagne est loin d’être terminée. Les organisations féministes appellent à une action politique urgente pour lutter contre la violence et la discrimination envers les femmes et les filles. Il est essentiel que les autorités allemandes prennent des mesures pour éduquer les jeunes générations à l’égalité et au respect entre les sexes.

—————————–FIN—————————————————————————-

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles