PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentUn expert en TVA appelle à une réforme de "l'impôt le plus...

Un expert en TVA appelle à une réforme de « l’impôt le plus controversé de Grande-Bretagne » à l’occasion de son 50e anniversaire

Alors que la TVA franchit une étape historique de 50 ans dans la législation britannique, le responsable de la TVA d’une organisation soutenant plus de 4 500 entreprises dans les East Midlands appelle à une réforme radicale de l’impôt le plus controversé de Grande-Bretagne.

D’avril 2022 à février 2023, le HMRC rapporte qu’il a collecté la somme stupéfiante de 150,5 milliards de livres sterling rien qu’avec la TVA – mais avec 428 615 entreprises britanniques, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. entreprises qui ferment en 2022 dans un contexte de coûts d’exploitation et de prix de l’énergie sans précédent, des voix s’élèvent pour réclamer une réglementation plus claire afin d’éviter des frais inattendus.

Responsable de la TVA à Duncan & ToplisChristine Newitt, déclare : « La taxe sur la valeur ajoutée est une source prolifique de revenus pour le gouvernement, après l’assurance nationale et l’impôt sur le revenu, mais c’est de loin l’impôt le plus contesté et le plus litigieux pour les propriétaires d’entreprises britanniques.

« Au cours des cinq décennies qui se sont écoulées depuis l’entrée en vigueur de la TVA le 1er avril 1973, elle a constitué un champ de mines permanent pour les entreprises qui s’efforcent de naviguer dans un système comportant plus d’exceptions que de règles, ce qui donne souvent lieu à des interprétations inattendues de la part du HMRC, même pour ceux d’entre nous qui, dans la profession, comprennent la taxe ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les analystes les plus performants de Wall Street font leurs prévisions

Christine représente les entreprises au sein du groupe TVA et droits de douane de l’Institut des comptables agréés d’Angleterre et du Pays de Galles (ICAEW) et s’entretient quotidiennement avec des chefs d’entreprise locaux dans les East Midlands, dont beaucoup recherchent des conseils urgents sur les pièges à éviter en matière de TVA.

« Je peux affirmer en toute confiance que les entreprises ont besoin de moins de règles et d’exclusions intentionnellement prohibitives et de conseils plus clairs », ajoute Christine.

« La TVA a été introduite en tant que directive de l’Union européenne, mais après le Brexit, nous ne sommes plus tenus de suivre ces règles. Nous avons la possibilité de réimaginer la TVA d’une manière qui pourrait bénéficier aux propriétaires d’entreprises à travers le pays – l’anniversaire d’or de la TVA est une occasion en or pour la réformer. »

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Shell augmente son dividende de 15 % alors qu'elle pivote vers le pétrole et le gaz.

Bien qu’elle soit en place depuis un demi-siècle, l’administration du système de TVA n’a jamais suivi le rythme des progrès technologiques et de l’évolution du marché mondial. Christine pense que les entreprises pourraient bénéficier d’une réforme de la TVA qui la rendrait plus transparente pour les chefs d’entreprise et réduirait considérablement la charge administrative.

« Certains pays, comme le Brésil, ont adopté un système de paiement fractionné, où la TVA est fractionnée au point de vente et payée électroniquement directement aux autorités fiscales.

« Il s’agirait d’une mesure audacieuse, mais qui permettrait certainement de décharger les propriétaires d’entreprises surchargés, de s’assurer que le HMRC reçoit toujours la taxe qui lui est due et de donner aux entreprises la certitude que, du point de vue de la TVA au moins, elles ne seront pas confrontées à des surprises », ajoute Christine.

Ces commentaires interviennent quelques jours seulement après que les entreprises ont réagi à un budget de printemps décevant, qui prévoyait un taux d’imposition de 1,5 milliard d’euros. Duncan & Toplis Nicholas Smith a qualifié cette décision de « déception retentissante pour les PME des East Midlands et du Royaume-Uni ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les projections climatiques indiquent à nouveau une dangereuse augmentation de 2,7°C d'ici 2100

Nicholas Smith a déclaré : « Les PME représentent 99,9 % de l’économie britannique, selon les propres chiffres du gouvernement. Où est donc le soutien qui leur est apporté alors que la crise du coût de la vie ferme des portes dans tout le pays ? »

Le HMRC se concentre actuellement sur l’élargissement de son initiative Making Tax Digital à tous les impôts, qui vise à remplacer les systèmes papier obsolètes par une offre entièrement numérisée. Les progrès en matière de technologie et de systèmes pour gérer la collecte des impôts sont attendus depuis longtemps. On espère que cela permettra aux entreprises de soumettre des mises à jour pour tous les impôts chaque trimestre, plutôt qu’annuellement, et de rendre les dossiers plus à jour – mais Christine maintient que, pour certaines entreprises, cela « ne va pas assez loin pour donner aux entreprises clarté et certitude dans leurs affaires fiscales ».

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles