Combien de temps laisser reposer son e-liquide ?

0
11

Les e-liquide sont disponibles chez tous les vendeurs de matériels de cigarette électroniques, et cela, dans différents arômes. Mais bien qu’ils soient disponibles et prêts à être utilisés, il faut savoir que de nombreux consommateurs préfèrent préparer eux-mêmes leur e-liquide. Ainsi, ils pourront les composer de la manière qu’ils veulent. La préparation de l’e-liquide passera impérativement par un temps de repos. Ce temps permettra aux différents composants de relâcher leurs goûts et leurs arômes comme il se doit. Cet article vous donnera plus de détails concernant le temps de repos et donc le steep.

Qu’est-ce que le steep pour un e-liquide ?

Tout d’abord, le steep est un terme anglais qui veut dire macérer quelque chose. Le steep dans le monde de la vape va donc désigner le temps de repos ou plutôt le temps de maturation de l’e-liquide. Si vous n’avez jamais entendu parler de ce terme, cela est normal, c’est un mot purement utilisé dans la vape DIY. Lorsqu’on fabrique un e-liquide ou un arôme DIY de vape, il faudra donc le laisser steeper.

La préparation du e-liquide est en réalité le mélange de plusieurs composants, dont : la base VG, PG, l’arôme et les booster de nicotine. Pour que le mélange soit bien fait et que chacun des composants ait le temps de bien se mélanger aux autres, il faut qu’il reste un certain temps en maturation. Le steeping est donc le fait que le fumeur laisse son liquide reposer quelques heures ou quelques jours, le temps que tous les composants puissent laisser leur saveur et se mélanger.

Les différents types de steeps

Il existe différentes techniques de steeps. Chacun est libre de choisir la technique qui lui va le mieux et qu’il estime donner le plus de résultat. On cite :

  • Le steep breathing est le fait de mettre le flacon de son liquide dans un endroit sec, frais et à l’abri des lumières de soleil, et cela, en ouvrant le bouchon du flacon pour laisser les différentes molécules qui le composent, respirer justement.
  • Le steep thermique : consiste à faire chauffer la base de l’e-liquide pour accélérer le temps de maturation et éviter d’attendre plusieurs jours avant d’utiliser son e-liquide. Cependant, elle reste très peu utilisée comme technique.
  • Le steep vibration se fait en mélangeant la base avec un objet qui fera des vibrations à l’intérieur, on peut même mélanger cette technique de steep au steep thermique pour de meilleurs résultats.

Laisser reposer son e-liquide

Le temps de maturation ou de steep d’un e-liquide DIY va naturellement varier d’un arôme à un autre, étant donné que chacun aura des besoins différents. Cela peut sembler difficile de connaître les différents temps de steep des e-liquides, cependant, c’est tout le contraire en réalité. Nous pouvons émettre, à chaque famille ou catégorie d’arôme, des temps de repos bien précis :

  • Les arômes fruités avec boissons ou fruits doivent se reposer entre 5 et 10 jours.
  • Les arômes mentholés peuvent se reposer 7 jours.
  • Les arômes classiques de tabac doivent rester environ 20 jours.
  • Les arômes dits gourmands avec goûts de sucrerie ou pâtisseries doivent steeper pendant 15 jours.

Bien évidemment, les périodes données ne sont que des périodes établies de manière générale. La meilleure façon de savoir à quel moment le liquide atteint son apogée est bien sûr, en le goûtant de temps en temps. Lorsque vous ressentirez que le goût est parfait, vous pourrez arrêter la maturation et consommer votre e-liquide DIY.

Quelques astuces d’e-liquides

Lorsqu’on fabrique son propre e-liquide, il est toujours bon de le laisser reposer, cela permet d’avoir un très bon rendu. Cependant, ce n’est en aucun cas le seul conseil qu’on pourrait donner pour avoir de bons résultats. Avant toute chose, il faut penser à conserver la préparation dans de bonnes conditions. Il faudra donc qu’elle soit à l’abri de l’humidité, du soleil et conservée dans des températures ambiantes.

Également, il faut savoir que de nombreuses personnes utilisent la technique de steep breathing de la mauvaise manière. En effet, ces dernières laissent leur préparation à l’air libre, et cela, pendant deux semaines, cependant, à l’issue de cela, le vapoteur ne vapotera que de la base dans la plupart des cas. Le steep breathing est une très bonne technique, mais qui doit être faite sur de courtes durées.

De nombreuses personnes estiment également qu’agiter leur flacon d’e-liquide est une bonne méthode pour conserver les différents arômes mélangés. Cela peut, en effet, être une bonne solution, mais ce n’est pas obligatoire.