Accueil Finance Gagner de l'argent Surmonter les défis de contenu pour les PME.

Surmonter les défis de contenu pour les PME.

0
Surmonter les défis de contenu pour les PME.

Produire un contenu de haute qualité pour les PME présente trois défis majeurs : les ressources, l’expertise et la visibilité.

Blaise Hope est le PDG et fondateur d’ Origin Hope, un prestataire mondial de contenu de premier plan. Grâce à sa formation exclusive, sa certification, son IA générative, son ML et d’autres technologies en évolution, c’est la première entreprise au monde à offrir : tout contenu dans n’importe quel format, à n’importe quelle vitesse et dans n’importe quelle langue, de 40 à 95 % moins cher que tout ce qui existe sur le marché.

Pour la grande majorité des entreprises qui manquent de gros budgets ou de marques établies, la création de contenus de premier plan est un problème constant. Bien que la montée de l’IA générative et d’autres outils comme ChatGPT et des options complètes de externalisation de contenu montre que l’avenir est prometteur, il reste des problèmes fondamentaux que les PME doivent résoudre.

Le marketing de contenu réussi n’apparaît pas dans le vide. Cela se produit lorsque les marques identifient une niche qui fonctionne pour elles, correspond à leurs valeurs, aide à définir des objectifs clairs et offre quelque chose que leur public souhaite.

Le défi pour les PME est de définir un objectif de contenu et de maintenir l’activité nécessaire pour l’atteindre.

Comment planifier efficacement

Planifiez de manière prévisible, planifiez ensemble et planifiez en fonction d’une mission définie que tout le monde comprend et qui répond à vos objectifs.

Commencez là où vous êtes et là où vous voulez être : quel est votre plan de contenu idéal si le coût n’était pas un obstacle ? Quel budget supplémentaire pouvez-vous investir sans cligner des yeux ? Quel est l’objectif général que vous voulez atteindre ? Quels sont des objectifs ou des jalons tangibles que vous pouvez définir en cours de route, aussi petits soient-ils, par lesquels vous pouvez mesurer les progrès ?

En d’autres termes : « Commencez là où vous êtes, avec ce que vous avez, sachant que ce que vous avez est suffisant. »

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Elon Musk défie les mantras de la direction avec son remaniement rapide de Twitter

En définissant des objectifs tels que « développer la notoriété de la marque grâce à une communauté en ligne », par exemple, demandez à votre équipe de fixer des objectifs clairs : « Atteindre 100 membres », par exemple.

Pour atteindre ces objectifs, commencez avec de petits budgets, testez ce qui fonctionne mais assurez-vous que l’entreprise publie régulièrement du contenu sur une période de temps étendue. Forcez votre équipe à collecter des données et à tester dans des domaines ou des façons qu’elle pense ne pas fonctionner. Si vous trouvez quelque chose qui fonctionne étonnamment bien mais que d’autres ont rejeté, vous êtes en bonne voie de trouver une niche que vous pouvez posséder.

La confusion entre les objectifs à court terme et la réflexion stratégique globale, combinée à la peur de tester du contenu qui peut ne pas fonctionner, est un glas pour les efforts de marketing de contenu, même bien financés. C’est pourquoi la plupart des PME finissent par produire du contenu qui démarre bien, s’arrête, bafouille, disparaît puis, après un certain temps, redémarre.

Une production de contenu régulière est plus importante que tout le reste, assurez-vous donc d’utiliser le temps dont vous disposez pour maintenir l’activité. L’objectif – qui doit être bien compris par l’équipe marketing et l’équipe de direction – est d’éviter le silence dans un monde numérique. Les consommateurs sont beaucoup plus indulgents en cas d’erreur authentique que lors de périodes de silence et de crises épisodiques forcées.

Le manque de ressources n’est pas le problème ; la gestion des ressources l’est

Les ressources sont le problème le plus évident auquel sont confrontées les PME, mais la gestion des ressources est cruciale pour résoudre les problèmes à long terme.

Une mauvaise gestion des ressources implique une mauvaise gestion du temps, de l’énergie, de l’équipement, des personnes, de la concentration, du moral et de la réputation de l’entreprise. Investir dans l’équipement, comme une caméra ou un ordinateur puissant pour le traitement vidéo, est inutile sans utilisation régulière. Cela signifie également avoir les personnes pour utiliser cet équipement, ainsi que mettre le temps et les efforts nécessaires pour s’assurer qu’elles ont quelque chose à produire. Et puis s’assurer qu’elles ont quelque part où le publier, ainsi qu’un moyen de le distribuer de manière cohérente sur les plateformes sociales – qui doivent elles-mêmes être créées, cultivées, développées et entretenues, en publiant régulièrement pour que le travail effectué par l’équipement ne semble pas décalé par rapport aux publics ou aux algorithmes. Tout cela est à haut risque à moins que vous ne sachiez déjà que vous obtiendrez un retour sur votre investissement.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les actions d'AMD, Nvidia, C3.ai et d'autres entreprises d'IA augmentent après les bénéfices d'Oracle.

Pour investir en toute sécurité, il faut une accumulation d’activité régulière et réussie, informée par l’expérimentation. De cette manière, les investissements sont ciblés, utiles et maximisés lorsqu’ils sont déployés.

Bien que les plateformes pour freelances puissent aider, le passage du travail en interne ou le recours à des freelances est rarement aussi efficace que les entreprises le croient. Les freelances peuvent être imprévisibles, et la pression exercée sur ceux qui produisent comme une tâche supplémentaire garantit pratiquement que la production interne échouera.

Il n’y a rien de plus puissant qu’un mélange de technologie et de connaissances humaines, mais chaque élément doit s’informer mutuellement pour être efficace, et cela signifie travailler en amont. Cela demande un investissement de concentration, d’énergie et, surtout, de temps. Ce temps doit venir des bonnes personnes et être utilisé de manière efficace.

Le temps est la ressource la plus précieuse mais aussi la plus risquée. Le gaspiller, l’utiliser inefficacement ou en manquer affecte le budget, la productivité de l’équipement et, pour les personnes, cela nuit au moral et à la motivation. Si vous êtes retiré des projets pour aider à la production de contenu, cela finira par peser sur votre travail et saper votre énergie, nuisant à votre relation avec la production de contenu. Cela nuit également à la relation entre le marketing et la direction, de sorte que le choix le plus sûr est de « faire une pause pour réévaluer les choses ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Une enquête révèle que les grandes marques alimentaires ont du mal à se débarrasser de leur dépendance à la malbouffe.

Ne faites jamais de pause. C’est toujours une mauvaise décision et annule tout progrès que vous pourriez avoir fait.

L’expertise fait ressortir les personnes ; son absence passe inaperçue

Le manque d’expertise peut entraîner des échecs de contenu chez les PME, des querelles de direction sur les termes à utiliser aux assistants marketing qui ont du mal avec de nouvelles plateformes.

Le manque d’expertise détruit les efforts en cours, empoisonne les efforts futurs et crée des divisions au sein de l’entreprise. Vous devez maintenir le moral du marketing et la meilleure façon de le faire est de leur permettre de trouver votre niche avec une mission simple et claire et la liberté de l’exécuter avec le temps. Ensuite, vous devez empêcher les non qualifiés de fourrer leur nez dedans.

Les stratégies simples et claires obtiennent l’adhésion, surtout lorsqu’elles sont communiquées à l’ensemble de l’entreprise. Encouragez l’engagement avec les objectifs de marketing et éliminez les barrières qui empêchent les gens de révéler leurs compétences – en particulier la peur du ridicule ou de l’échec. Cela favorise l’expertise interne, permettant aux équipes de s’appuyer naturellement sur leurs forces et de cibler les domaines d’amélioration.

Nous vivons dans une époque où nous sommes entourés de contenu et cela va augmenter à mesure que la technologie et le contenu lui-même évoluent. Trouvez votre niche, soyez cohérent et produisez du bon contenu – cela vous séparera de l’immense majorité qui échoue sur l’un de ces critères.

 


Cherry Martin

Cherry est rédactrice en chef adjointe de Business Matters, responsable de la planification et de l’écriture de

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post