PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentStimulez vos investissements en toute sécurité grâce aux obligations indexées sur l'évolution...

Stimulez vos investissements en toute sécurité grâce aux obligations indexées sur l’évolution du cours de l’action avec protection du capital

Le paysage actuel de l’investissement est difficile, rempli de nouvelles négatives qui bouleversent le marché à chaque coin de rue. Il est bien connu qu’un portefeuille diversifié vous aidera à surmonter les tempêtes qui semblent s’abattre sur les portefeuilles.

La diversification repose principalement sur l’idée qu’un portefeuille équilibré, constitué d’un mélange de liquidités, de titres à revenu fixe et d’actions, améliore les rendements pondérés en fonction des risques. En termes simples, le rendement pondéré en fonction du risque est une évaluation du degré de risque d’un actif ou d’un investissement par rapport aux rendements possibles de cet investissement. En tant qu’investisseurs, nous sommes constamment à la recherche d’investissements offrant le rendement le plus élevé possible avec le risque le plus faible possible.

PUBLICITÉ

CONTINUER LA LECTURE CI-DESSOUS

Si un portefeuille bien diversifié permet de réduire l’ampleur des baisses possibles de votre portefeuille, il n’élimine pas la possibilité que votre investissement initial risque de subir une perte. Cette situation peut être particulièrement pénible en période d’incertitude accrue sur les marchés. La question qui se pose est la suivante : quand reviendrons-nous à des conditions de marché « normales », avec moins d’événements négatifs affectant les prix des marchés boursiers ?

Augmentation de la volatilité des marchés : Indice Vix

Source : FactSet

La volatilité, la mesure du risque lié à un actif, également connue sous le nom de degré de variation des prix dans le temps, n’a cessé de diminuer depuis la grande expérience des banques centrales qu’est l’assouplissement quantitatif (QE). L’assouplissement quantitatif a débuté en 2008, en réponse à la crise financière mondiale, et a entraîné un afflux de liquidités supplémentaires sur les marchés. Les bilans des banques centrales ont alors gonflé.

De nombreux économistes sont restés perplexes lorsque ce tsunami de liquidités ne s’est pas traduit par des niveaux élevés d’inflation. Le catalyseur qui a finalement déclenché une hausse de l’inflation a été la pandémie de Covid-19, suivie de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Cette hausse de l’inflation a été fortement ressentie dans le monde entier depuis ces deux événements, les banques centrales s’empressant désormais de relever leurs taux. La conséquence involontaire de la rapidité de ce cycle de relèvement des taux a récemment engendré un nouveau problème : les petites banques régionales américaines luttent pour gérer leurs bilans, car la valeur des titres qu’elles détiennent est réévaluée à la baisse. Cette situation a eu pour effet de resserrer le crédit, ce qui a renforcé les craintes de récession dans certaines des plus grandes économies mondiales, dont l’ampleur reste à déterminer.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les investisseurs sont devenus super optimistes sur le pétrole : Kemp

Des bilans importants au service de coûts de financement plus élevés : IPC américain vs masse monétaire

Source : FactSet

C’est dans ce contexte que les investisseurs doivent rechercher des placements offrant de meilleurs rendements pondérés en fonction des risques – une protection du capital avec la capacité de générer encore des rendements réels positifs.

Les produits structurés (Notes) sont une excellente option d’investissement à considérer à cet égard et ont gagné en popularité ces dernières années. Ces produits sont généralement émis sous la forme d’un titre de créance, émis par une banque d’investissement, conçu pour fournir aux investisseurs une combinaison unique de rendements possibles attrayants sur une période prédéfinie, le paiement étant lié à la performance d’un actif sous-jacent.

En général, ces instruments font référence à des actions, des indices d’actions ou des indices multi-actifs, tout en gérant le risque d’investissement par le biais d’une partition totale ou conditionnelle du capital, la banque émettrice jouant le rôle de garant. Ces produits continuent d’évoluer rapidement, certains actifs référencés étant désormais des gestionnaires de fonds offshore d’actions actives, ce qui permet aux investisseurs d’accéder à des rendements similaires à ceux des actions gérées activement, avec une protection du capital intégrée, ce qui constitue une proposition de valeur très intéressante. Les profils de remboursement varient, allant du revenu conditionnel ou des coupons aux obligations offrant une appréciation du capital ou une participation. Ces différents profils de paiement et le large éventail d’actifs référencés possibles signifient que les produits structurés peuvent aider les investisseurs à répondre à leurs préférences individuelles en matière d’investissement, leur permettant, à eux ou à leurs conseillers, d’élaborer des solutions sur mesure, les aidant ainsi à atteindre leurs objectifs financiers tout en équilibrant le risque et le rendement.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Kganyago déclare que le travail sur l'inflation n'est pas encore terminé

Voyons comment un investissement dans le S&P500 et l’Euro Stoxx se comporterait par rapport à une obligation structurée à capital garanti à 100 % sur cinq ans liée aux deux mêmes indices.

La performance de cette obligation structurée est assortie d’un plafond indiciel de 20 % et d’un taux de participation de 375 %. Cela signifie qu’à la fin de la période de cinq ans, lorsque l’obligation arrivera à échéance, le prix de l’indice (à une date prédéfinie depuis le début) sera pris en compte. Cette performance sera ensuite multipliée par le taux de participation pour calculer le rendement de l’obligation. En raison du plafond, la note n’enregistrera pas les mouvements supérieurs à 20 % de l’indice, mais le taux de participation (gearing) augmente les rendements possibles jusqu’à un maximum de 75 %, soit un taux annualisé de 11,84 %, avec une protection du capital à 100 %.

PUBLICITÉ

CONTINUER LA LECTURE CI-DESSOUS

S&P500 (juillet 2018-juillet 2023)

Source : FactSet

Source : FactSet

Au cours des cinq dernières années, le S&P500 a enregistré un rendement de 55 % et l’Euro Stoxx un rendement de 21 %. Un investissement dans la note faisant référence aux deux mêmes indices aurait surperformé l’investissement direct de 37 %. Une forte surperformance de la note serait également observée dans les marchés baissiers et latéraux.

*Pondération égale

Cela montre que ce n’est que dans le cas de marchés haussiers exceptionnellement forts qu’une note est sous-performante. Dans la plupart des cas, la note a largement surperformé. Il convient de noter que si les marchés sont négatifs au terme de la période de cinq ans, les investisseurs recevront 100 % de leur capital et auront la possibilité d’acheter les mêmes indices que ceux dans lesquels ils ont investi avec une décote, à savoir, dans l’exemple ci-dessus, une décote de 30 %. Le fait de disposer de cette option constitue également une proposition de valeur importante.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  À la recherche du rendez-vous "parfait" avec trois Toulousains, prêts à se lancer

En résumé, les produits structurés (notes) peuvent offrir une série d’avantages aux investisseurs qui cherchent à construire un portefeuille équilibré avec un meilleur profil risque-rendement, ouvrant ainsi la voie à la prospérité financière. Ces produits peuvent offrir des rendements attrayants, une protection contre les pertes, des possibilités de personnalisation et de diversification.

Toutefois, il est essentiel de noter que les produits structurés sont des instruments financiers complexes qui nécessitent une compréhension approfondie du risque et du rendement. Toutes les obligations structurées ont une date d’échéance ou une durée déterminée. Les investisseurs doivent examiner l’échéance de l’offre en fonction de leur propre vision des marchés, de leurs revenus futurs anticipés, de leurs besoins de liquidités et de la solvabilité de l’émetteur du produit. Il est donc conseillé aux investisseurs de travailler avec un conseiller financier expérimenté dans ces produits afin de prendre des décisions éclairées.

Darren Ashton est responsable des solutions structurées chez Absa Private Wealth Banking.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles