PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentSix manières dont les riches économisent gros sur les taxes de succession,...

Six manières dont les riches économisent gros sur les taxes de succession, de la mise en fiducie de maisons à l’achat d’assurance vie offshore.

Les Américains les plus riches peuvent payer moins d’impôts en utilisant des prêts pour payer les taxes successorales ou en utilisant des trusts pour faire des donations à des œuvres de bienfaisance. Les contribuables les plus fortunés disposent de nombreux outils pour payer moins d’impôts à l’Oncle Sam. Certaines tactiques, comme les donations à des œuvres de bienfaisance par le biais de trusts, peuvent sembler farfelues, mais sont parfaitement légales. Les avocats et les banquiers au service des ultra-riches ont expliqué à Insider comment fonctionnent ces techniques raréfiées.

Grâce aux réductions d’impôts mises en place au cours de l’administration Trump, les Américains peuvent donner ou transmettre près de 13 millions de dollars d’actifs sans payer d’impôt sur les successions fédéral. Seuls 0,2 % des contribuables ont à craindre cet impôt et ils engagent des comptables et des avocats de haut niveau pour payer le moins possible. « C’est un problème de terrain de jeu des riches », explique Robert Strauss, associé du cabinet Weinstock Manion.

Voici six techniques méconnues que les plus riches contribuables utilisent pour payer moins d’impôts à l’Oncle Sam :

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le revenu net de BYD bondit de plus de 400 % à mesure que les véhicules électriques prennent leur essor

Les trusts qualifiés à usage personnel, connus sous le nom de QPRT, gelent efficacement la valeur d’une propriété immobilière à des fins fiscales. Le propriétaire met la résidence principale ou la maison de vacances dans le trust et conserve la propriété pendant autant d’années qu’il le souhaite. Lorsque le trust prend fin, la propriété sort de l’état taxable. Le patrimoine doit uniquement payer des impôts de donation sur la valeur de la propriété au moment où le trust a été créé, même si la maison a pris de la valeur.

Les trusts « saut de génération » permettent aux plus riches d’éviter de payer des impôts sur les transferts de patrimoine et de prévoir pour les héritiers futurs. Les contribuables peuvent transmettre leur patrimoine à des générations qui n’ont pas encore vu le jour et ne sont soumis qu’une fois à une taxe de saut générationnelle de 40 %. De nombreux États ont assoupli les limites des trusts pour répondre aux besoins des riches, la Floride et le Wyoming autorisant des trusts à long terme pouvant durer jusqu’à 1 000 ans, soit environ 40 générations.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les consommateurs inquiets prévoient toujours de dépenser beaucoup

Les trusts de dons de bienfaisance permettent aux Américains fortunés de déduire des dons de bienfaisance de leur revenu imposable tout en se garantissant un revenu à vie. Les contribuables placent des actifs en fiducie, perçoivent des paiements annuels aussi longtemps qu’ils sont en vie, et bénéficient d’une réduction fiscale partielle. Seulement 10 % du reste qui reste dans la fiducie doit aller à une œuvre de bienfaisance désignée pour passer le filtre de l’IRS.

Les familles qui sont riches en actifs mais pauvres en liquidités et qui sont confrontées à une facture fiscale sur les successions peuvent soit se précipiter pour vendre ces actifs pour respecter le délai de neuf mois, soit prendre un prêt. Les établissements peuvent faire une déduction initiale sur l’intérêt de ces prêts Graegin. De plus, si les actifs illiquides représentent au moins 35 % de la valeur de l’actif, les familles peuvent différer l’impôt sur les successions pendant un maximum de 14 ans, en paiements échelonnés avec intérêts, et effectivement prendre un prêt auprès du gouvernement.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le PM a assuré que personne ne se couche affamé, déclare Piyush Goyal.

L’assurance-vie PPLI permet de transmettre des actifs d’actions à des yachts à des héritiers sans encourir de taxe sur les successions. En bref, un avocat met en place un trust pour un client fortuné. Le trust détient une police d’assurance-vie créée à l’étranger. Les actifs dans le trust sont traités comme des primes, et si la structure est correcte, le bénéfice et les actifs de la police sont transmis sans imposition.

Les trusts de rente à terme accordée ont remporté la faveur des investisseurs fortunés car ils permettent de réaliser de grandes économies d’impôt pendant les récessions. Ces trust paient une rente fixe pendant la durée du trust, qui est généralement de deux ans, et toute appréciation de la valeur des actifs n’est pas soumise à l’impôt sur les successions.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles