PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuSilvio Berlusconi, ex-Premier ministre italien, n'est plus.

Silvio Berlusconi, ex-Premier ministre italien, n’est plus.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Silvio Berlusconi, surnommé l’« immortel » pour sa longévité en politique, est décédé à l’hôpital San Raffaele de Milan des suites d’une maladie grave. L’homme d’affaires et sénateur avait profondément marqué le paysage politique italien. Il avait été admis à l’hôpital San Raffaele de Milan à plusieurs reprises pour une leucémie chronique. Silvio Berlusconi a été Premier ministre à trois reprises entre 1994 et 2011, sénateur et président de son parti de droite, Forza Italia. Propriétaire de l’AC Milan pendant trente et un ans, le club a remporté cinq fois la Ligue des champions sous son ère, avant d’être vendu à des investisseurs chinois en 2017. Sa carrière a également été marquée par des scandales, notamment liés à des procédures judiciaires autour de ses fameuses soirées « Bunga Bunga ».

—————————–Article Complet————————————————

Ce lundi, Silvio Berlusconi est mort à l’hôpital San Raffaele de Milan, en Italie, des suites d’une maladie grave a annoncé le quotidien Corriere della serra. Surnommé « l’immortel » pour sa longévité en politique, le sénateur et homme d’affaires, qui a profondément marqué le paysage politique de son pays, avait été de nouveau admis, vendredi, à l’hôpital San Raffaele de Milan où il a séjourné de multiples fois. Ses proches l’ont rejoint dans la matinée.

Le 5 avril, le milliardaire avait déjà été hospitalisé pendant six semaines dans ce prestigieux établissement pour traiter un état de faiblesse lié à une infection pulmonaire, mais ses médecins avaient révélé qu’il souffrait de leucémie chronique. Il s’était adressé début mai à ses sympathisants pour la première fois, dans un message vidéo, depuis sa chambre d’hôpital, assis derrière un bureau avec la bannière du parti et le drapeau italien derrière lui.

Le parcours de cet éternel revenant, dont la mort politique fut maintes fois annoncée à tort, se confond avec l’histoire italienne des trente dernières années. Premier ministre à trois reprises entre 1994 et 2011, il était sénateur et président de son parti de droite, Forza Italia, un partenaire mineur du gouvernement de coalition de la Première ministre d’extrême droite Giorgia Meloni.

Fan de football, Silvio Berlusconi a présidé pendant trente et un ans l’AC Milan, qui a remporté cinq fois la Ligue des champions sous son ère, avant de vendre en 2017 à des investisseurs chinois. Il était aussi propriétaire du club de Monza.

Sa carrière a également été marquée par des scandales et des problèmes juridiques qui, au cours de la dernière décennie, se sont concentrés sur les procédures liées à ses fameuses soirées sexuelles « Bunga Bunga ».

——————————Article à Propos—————————————————-

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  "La vie n'est pas un jeu", avertit le pape

Silvio Berlusconi, ancien Premier ministre italien, est mort

Silvio Berlusconi, ancien Premier ministre italien, est décédé ce mercredi 27 octobre 2021 à l’âge de 84 ans. Homme d’affaires, magnat des médias et homme politique controversé, Berlusconi a marqué la vie politique italienne pendant des décennies.

Berlusconi a commencé sa carrière dans le monde des affaires dans les années 1960, en fondant une société immobilière qui lui a permis de faire fortune. Il a ensuite créé un empire médiatique, comprenant des journaux, des magazines, des chaînes de télévision et des maisons d’édition.

En 1994, Berlusconi a fondé son propre parti politique, Forza Italia, et est devenu Premier ministre d’Italie pour la première fois. Il a ensuite été élu Premier ministre à trois reprises, en 2001, 2005 et 2008. Sa carrière politique a été marquée par des scandales et des controverses, notamment des accusations de corruption, d’évasion fiscale et de relations avec des prostituées mineures.

Malgré ces scandales, Berlusconi a toujours conservé une base de soutien solide en Italie, grâce à sa rhétorique populiste et à son charisme. Il a également été un acteur clé de la scène européenne, en soutenant l’intégration européenne et en jouant un rôle dans la gestion de la crise de la dette en Europe.

Berlusconi a quitté la politique italienne en 2013, après avoir été condamné pour fraude fiscale. Depuis lors, il s’est retiré de la vie publique et a consacré son temps à ses activités d’affaires.

L’annonce de la mort de Silvio Berlusconi a suscité des réactions diverses en Italie et dans le monde entier. Bien que controversé, Berlusconi a laissé une empreinte indéniable sur l’histoire politique de l’Italie et de l’Europe. Sa mort marque la fin d’une époque en politique italienne, et laisse un vide dans le paysage politique italien.

——————————Article en rapport avec le sujet —————————————————-

Titre : Silvio Berlusconi, ancien Premier ministre italien, est mort

Silvio Berlusconi, l’un des politiciens les plus controversés d’Italie, est décédé le 29 septembre 2021 à l’âge de 84 ans. Berlusconi a été Premier ministre à quatre reprises et a dirigé le parti de centre-droit Forza Italia.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Boris Johnson annonce la suppression des passeports covidés dans les semaines à venir, alors que le Premier ministre se bat pour conserver son poste.

Son passage en politique a été turbulent et controversé, suscitant à la fois admiration et méfiance. Voici un aperçu de sa vie politique et de l’héritage qu’il laisse derrière lui.

Le début de sa carrière politique
Berlusconi est né à Milan en 1936 et a fait fortune en tant qu’homme d’affaires dans l’industrie de la télévision. Il a fondé sa propre chaîne, Mediaset, qui est devenue l’un des plus grands groupes de médias d’Italie.

En 1994, Berlusconi a décidé de se lancer en politique en fondant le parti Forza Italia. Aux élections législatives de 1994, il est devenu Premier ministre pour la première fois, dirigeant une coalition de centre-droit.

Ses quatre mandats en tant que Premier ministre
Berlusconi a servi comme Premier ministre à quatre reprises, de 1994 à 1995, de 2001 à 2006, de 2008 à 2011 et de 2013 à 2018.

Au cours de ses mandats, il a mis en place des réformes économiques, notamment la privatisation de certaines entreprises d’État, mais son mandat a également été marqué par des scandales de corruption et des accusations d’abus de pouvoir.

En 2011, Berlusconi a démissionné de son poste de Premier ministre alors que l’Italie faisait face à une crise financière. Il est revenu sur la scène politique en 2013, mais n’a pas réussi à gagner les élections de 2018.

Les scandales et les procédures judiciaires
La carrière politique de Berlusconi a été entachée par de nombreuses affaires judiciaires et des scandales de corruption. Voici quelques-uns des plus notables :

– En 1994, des accusations d’évasion fiscale ont été portées contre Berlusconi. Il a été acquitté en 2000, mais l’affaire a refait surface en 2014 et il a été condamné à une peine de prison avec sursis.
– En 2009, Berlusconi a été mis en examen pour des soupçons de corruption. En 2010, il a été accusé d’avoir payé une mineure pour avoir des relations sexuelles avec elle. Il a nié les accusations, mais a été condamné à une peine de prison avec sursis.
– En 2011, Berlusconi a été accusé d’avoir payé un avocat pour témoigner en sa faveur lors d’un procès de corruption. Il a été condamné à quatre ans de prison, mais la peine a été réduite à un an en appel. Il a également été condamné à une interdiction de se présenter à des élections pendant cinq ans.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le Premier ministre Rishi Sunak démantèle la task-force sur l'efficacité énergétique

L’héritage de Berlusconi
Berlusconi laisse derrière lui un héritage politique controversé. Il a été salué pour ses réformes économiques, mais il a également fait face à des accusations de corruption et de comportement inapproprié.

Voici quelques-uns des principaux points de son héritage politique :

– Berlusconi a apporté des changements majeurs à l’économie italienne, notamment en privatisant certaines entreprises d’État.
– Il a soutenu une politique d’immigration sévère et a été critiqué pour ses propos controversés sur les migrants.
– Berlusconi a été un chef de file de la droite italienne et a promu un agenda conservateur sur des questions telles que le mariage homosexuel et l’avortement.

Conclusion
La vie politique de Silvio Berlusconi a été tumultueuse et controversée. Ses quatre mandats en tant que Premier ministre ont été marqués par des réformes économiques importantes, mais aussi par des accusations de corruption et de scandales médiatiques. Malgré ses défauts, Berlusconi restera dans l’histoire italienne comme l’un des plus importants chefs de file de la droite italienne.

——————————Article Journaliste—————————————————-

Silvio Berlusconi, ancien Premier ministre italien, est mort à l’âge de 84 ans. Berlusconi, qui était l’un des plus controversés et influents hommes politiques de l’histoire moderne de l’Italie, était connu pour son charisme, sa rhétorique flamboyante et ses scandales multiples.

Berlusconi a été Premier ministre à plusieurs reprises, ayant servi au cours de trois mandats différents entre 1994 et 2011. Il a été impliqué dans de nombreux scandales de corruption et de fraude fiscale, et a souvent contesté sa condamnation.

Berlusconi était également célèbre pour son empire médiatique, qui comprenait des chaînes de télévision, des journaux et des magazines, en plus de son parti politique, Forza Italia.

Sa mort a été accueillie par des réactions mitigées, avec certains louant son leadership et sa capacité à galvaniser les électeurs, tandis que d’autres le considéraient comme un symbole de la corruption et de la décadence de la politique italienne.

—————————–FIN—————————————————————————-

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles