SantéQuatre patients sur cinq hospitalisés avec Omicron n'ont PAS reçu de rappel...

Quatre patients sur cinq hospitalisés avec Omicron n’ont PAS reçu de rappel alors que le troisième vaccin réduit le risque de 88 %.

QUATRE patients sur cinq hospitalisés sous Omicron n’ont pas reçu de rappel de vaccin contre le Covid.

Au total, 608 des 815 personnes recevant des soins urgents à travers le pays n’ont pas eu cette troisième injection si importante, tandis qu’un quart d’entre elles ne sont pas du tout vaccinées.

2

Un vaccinateur du NHS administre le vaccin de rappel Moderna Covid-19 dans un centre du nord de Londres.Crédit : London News Pictures

L’Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA) a confirmé ces données après qu’une étude ait révélé que les vaccins de rappel offrent une protection de 88 % contre l’hospitalisation due à la nouvelle variante.

Ces résultats encourageants ont été obtenus alors que les Britanniques ont été invités à recevoir leur dose supplémentaire pour vaincre la variante et reprendre une vie normale.

Le Secrétaire d’Etat à la santé et aux affaires sociales, Sajid Javid, a déclaré : “Il s’agit de données prometteuses qui renforcent l’importance des vaccins. Ils sauvent des vies et préviennent des maladies graves.

“Cette analyse montre que le risque de se retrouver à l’hôpital à cause du Covid-19 est jusqu’à huit fois plus élevé si l’on n’est pas vacciné.

“Il n’est jamais trop tard pour se présenter pour recevoir sa première dose et il est vital que tout le monde se présente pour être stimulé maintenant que nous entrons dans la nouvelle année.”

Une série d’études extrêmement positives ont montré qu’Omicron IS est plus doux que les autres souches, le premier rapport officiel britannique révélant que le risque d’hospitalisation est de 50 à 70 % inférieur à celui de Delta.

Les vaccins de rappel Covid protègent contre Omicron et offrent la meilleure chance de survivre à la pandémie, ont répété les responsables de la santé.

La campagne “The Sun’s Jabs Army” permet de distribuer les vaccins supplémentaires indispensables aux Britanniques afin d’éviter la mise en place de nouvelles restrictions.

L’UKHSA et l’unité de biostatistique MRC de l’Université de Cambridge ont découvert que les vaccins sont efficaces pour prévenir les maladies graves de l’Omicron.

Une dose de n’importe quel vaccin a été associée à une réduction de 35 % du risque d’hospitalisation parmi les cas symptomatiques de la variante Omicron.

Deux doses ont offert une réduction de 67 % jusqu’à 24 semaines après la deuxième dose, et le risque a été réduit de 51 % 25 semaines ou plus après la deuxième dose.

L’efficacité du vaccin contre l’hospitalisation a été estimée à 52 pour cent après une dose, 72 pour cent de deux à 24 semaines après la deuxième dose, 52 pour cent 25 semaines ou plus après la deuxième dose et 88 pour cent deux semaines après une dose de rappel.

Susan Hopkins, conseillère médicale en chef de l’UKHSA, a déclaré : “La dernière série d’analyses va dans le sens des signes encourageants que nous avons déjà observés.

“Cependant, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions définitives sur la gravité de la situation dans les hôpitaux, et la transmissibilité accrue d’Omicron et l’augmentation des cas dans la population des plus de 60 ans en Angleterre signifient qu’il est très probable que le NHS subira une pression importante dans les semaines à venir.

“Les données montrent une fois de plus que le fait de se faire vacciner, en particulier la troisième dose, est le meilleur moyen de se protéger et de protéger les autres contre les infections et les maladies graves.”

🔵 Suivez notre blog en direct de Covid pour toutes les dernières nouvelles &amp ; histoires.

Le mois dernier, les experts ont conclu que la variante – qui a fait dévier la Grande-Bretagne de son chemin vers la sortie de la pandémie – déclenche une maladie moins grave que la Delta chez la plupart des gens.

L’UKHSA a également confirmé que deux doses de vaccin ne suffisent pas à conférer une forte protection, mais qu’un rappel réduit considérablement les risques d’infection symptomatique et d’hospitalisation.

Leurs conclusions font écho à celles d’innombrables responsables de la santé qui ont répété à maintes reprises que les injections de rappel Covid protègent contre l’Omicron et offrent la meilleure chance de survivre à la pandémie.

Ces résultats interviennent alors que les admissions à l’hôpital en Angleterre ont augmenté de 50 % au cours de la semaine précédant Noël – mais un tiers d’entre elles ont eu lieu pour d’autres problèmes de santé.

Environ 33 % de toutes les personnes séropositives pour le Covid hospitalisées avaient le virus comme problème secondaire, selon des données récentes.

Cela signifie que si le nombre de cas et d’admissions a augmenté, une grande partie d’entre eux n’étaient pas suffisamment graves pour être hospitalisés mais s’y sont retrouvés pour d’autres raisons.

SIGNES PROMETTEURS

De nouvelles données publiées hier par le NHS England montrent qu’au 18 décembre, 709 nouveaux patients Covid étaient hospitalisés, et qu’au 26 décembre, ce nombre était passé à 1 338.

Mais les chiffres confirment également les études d’experts montrant qu’Omicron est plus bénin que les autres variantes de Covid, car seule une petite proportion a jusqu’à présent nécessité des soins critiques.

Boris Johnson a plaidé dans son discours du Nouvel An pour que les Britanniques “se boostent maintenant”.

Il a déclaré : “Je veux m’adresser directement à tous ceux qui ne sont pas encore complètement vaccinés.

“Les personnes qui pensent que la maladie ne peut pas les toucher, regardez les personnes qui vont à l’hôpital en ce moment. Cela pourrait être vous.

“Regardez les unités de soins intensifs et les souffrances misérables et inutiles de ceux qui n’ont pas reçu leur rappel. Cela pourrait être vous.

“Alors, faites-en votre résolution du Nouvel An. Trouvez un centre sans rendez-vous ou prenez un rendez-vous en ligne.

“Faites-vous vacciner et faites quelque chose qui fera de 2022 une nouvelle année heureuse pour nous tous.”

2

Les experts s’accordent à dire que les vaccins offrent le meilleur moyen de sortir de la pandémie – mais tout le monde doit s’y mettre, d’autant que les infections quotidiennes continuent d’augmenter.

Le Royaume-Uni a enregistré un nombre record de 189 846 nouveaux cas au 31 décembre, ainsi que 203 décès.

Ces données signifient que le Premier ministre doit faire face à des appels à renforcer les restrictions en Angleterre, suivant ainsi les traces de l’Écosse, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord.

Boris Johnson a jusqu’à présent résisté, mais des modèles sombres suggèrent que le Royaume-Uni pourrait connaître 6 000 décès par jour si nous n’agissons pas maintenant.

Le Premier ministre devrait informer la nation sur Covid la semaine prochaine.

Boris Johnson appelle les cinq millions de Britanniques non vaccinés à se faire vacciner lors du discours du Nouvel An.

Lien d’inspiration

Lire aussi
La Grande-Bretagne obtient 114 millions d’injections supplémentaires de vaccins Covid contre les variants.
La Grande-Bretagne obtient 114 millions d'injections supplémentaires de vaccins Covid contre les variants.

La Grande-Bretagne a obtenu 114 millions de doses supplémentaires de vaccins Covid - alors que le pays se rapproche de Read more

Élections partielles 2022 : Des élections partielles pour un siège de la Lok Sabha et quatre sièges de l’Assemblée dans quatre États aujourd’hui.
Élections partielles 2022 : Des élections partielles pour un siège de la Lok Sabha et quatre sièges de l'Assemblée dans quatre États aujourd'hui.

Le scrutin pour l'élection partielle d'un siège au Lok Sabha à Asansol (Bengale occidental) et de quatre sièges d'assemblée à Read more

Dernière variante d’Omicron – La souche covidée Frankenstein va “dominer et submerger” le monde d’ici six mois, prévient un médecin.
Dernière variante d'Omicron - La souche covidée Frankenstein va "dominer et submerger" le monde d'ici six mois, prévient un médecin.

J'ai attrapé la variante Omicron à LONDRES à peu près au moment où elle a été découverte en Afrique du Read more

Dix nouveaux cas d’Omicron portent à 42 le nombre total de cas au Royaume-Uni, alors que l’on craint une propagation de la souche mutante.
Dix nouveaux cas d'Omicron portent à 42 le nombre total de cas au Royaume-Uni, alors que l'on craint une propagation de la souche mutante.

DIX nouveaux cas de la variante de la super-souche Omicron Covid ont été découverts au Royaume-Uni, portant le total à Read more

Les actions renversent leurs gains antérieurs pour clôturer en baisse avec les données sur l’inflation.
Les actions renversent leurs gains antérieurs pour clôturer en baisse avec les données sur l'inflation.

Les actions américaines ont réduit leurs gains et ont baissé dans la dernière heure de négociation mardi pour clôturer une Read more

Ce que les primo-accédants doivent savoir sur la subvention Flisp
What first-time home buyers need to know about the Flisp subsidy

FIFI PETERS: Dans notre rubrique immobilière d'aujourd'hui, nous examinons le Flisp, le programme de subventions individuelles liées au financement. [sic]. Read more

Boris Johnson insiste sur le fait que les fêtes de Noël peuvent avoir lieu alors que les ministres disent le contraire.
Boris Johnson insiste sur le fait que les fêtes de Noël peuvent avoir lieu alors que les ministres disent le contraire.

BORIS Johnson s'est démené hier soir pour sauver Noël et mettre fin aux jours de querelles ministérielles sur les nouvelles Read more

IPL 2022 : Les Punjab Kings aggravent la situation des Mumbai Indians avec une victoire de 12 points.
Shikhar Dhawan

Les Mumbai Indians se sont rapprochés de l'élimination après s'être préparés à remporter leur première victoire, mais ils ont subi Read more

Les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et Covid affectent les bénéfices de Zeder
Les perturbations de la chaîne d'approvisionnement et Covid affectent les bénéfices de Zeder

Contenu hébergé par iono.fm FIFI PETERS : Zeder Investments a récompensé aujourd'hui les investisseurs avec un dividende spécial pour la Read more

Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles

%d blogueurs aiment cette page :