PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuQuatre décès, dont un ressortissant français, lors d'une fusillade à la synagogue...

Quatre décès, dont un ressortissant français, lors d’une fusillade à la synagogue de Djerba

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Une attaque a eu lieu mardi soir devant la synagogue de la Ghriba sur l’île de Djerba en Tunisie. Deux fidèles participant à un pèlerinage juif et deux gendarmes ont été tués par un agent de la garde maritime tunisienne qui a ouvert le feu. Le ministère de l’Intérieur a précisé qu’un des morts était un Français de 42 ans et que quatre autres personnes ont été blessées. L’assaillant a d’abord tué son collègue pour s’emparer de ses munitions puis s’est rendu aux abords de la synagogue avant d’être abattu. L’enquête en cours n’a pas encore évoqué une attaque terroriste. L’attaque s’est produite alors que des centaines de fidèles participaient au pèlerinage juif annuel de la Ghriba qui touchait à sa fin mardi soir. Plus de 5 000 pèlerins juifs, venus essentiellement de l’étranger, ont participé cette année au pèlerinage de la Ghriba. La synagogue a déjà été visée en 2002 par un attentat-suicide au camion piégé qui avait fait 21 morts.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le personnel de l'autorité britannique de régulation de l'aviation vote en faveur de la grève dans le cadre d'une impasse sur les salaires et les conditions de travail

—————————–Article Complet————————————————

Une attaque meurtrière a eu lieu lors d’un pèlerinage juif sur l’île de Djerba en Tunisie. Un agent de la garde maritime a ouvert le feu devant la synagogue de la Ghriba, tuant deux fidèles et deux gendarmes, et blessant quatre autres personnes. Les forces de l’ordre ont encerclé le lieu et sécurisé ceux qui s’y trouvaient. Plus de 5 000 pèlerins juifs venus de l’étranger ont participé au pèlerinage de la Ghriba qui a repris l’année dernière après deux ans d’absence. Les motifs de l’agression ne sont pas encore connus.

——————————Article à Propos—————————————————-

Le 11 avril 2002, une terrible fusillade a éclaté à la synagogue de la Ghriba à Djerba, en Tunisie. Cette attaque a coûté la vie à quatre personnes, dont un ressortissant français.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les anciens passagers du sous-marin Titan savaient qu'il s'agissait d'une catastrophe

La Ghriba est l’une des plus anciennes synagogues du monde et l’un des principaux lieux de pèlerinage pour la communauté juive en Tunisie. L’attaque sur cette synagogue a choqué non seulement la communauté juive, mais aussi toute la Tunisie.

L’attaque a commencé lorsque le kamikaze Abderraouf Jdey a fait exploser un camion devant la vieille synagogue. Cette explosion a causé la mort de vingt et une personnes, dont quinze touristes allemands. Puis, deux hommes armés ont ouvert le feu sur les fidèles dans la synagogue.

L’un des morts était William Bijaoui, un ressortissant français âgé de trente-cinq ans. Il faisait partie d’un groupe de touristes français venus visiter la Ghriba ce jour-là. Les autres morts étaient trois membres de la communauté juive tunisienne.

L’attaque a été revendiquée par Al-Qaïda, qui avait mis la Ghriba sur sa liste de cibles potentielles. Plus tard, il a été révélé que l’un des organisateurs de l’attaque était Tarek Maaroufi, un Tunisien qui a été retrouvé mort peu de temps après l’attaque.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Enquête sur le blanchiment d'argent : La Commission européenne saisit les actifs d'Amway India d'une valeur de 758 millions de roupies.

Cette attaque a eu des répercussions sur la communauté juive tunisienne, qui a vu une augmentation de l’antisémitisme après l’attaque. De nombreux Juifs ont quitté la Tunisie depuis lors.

L’attaque a également eu des répercussions politiques en Tunisie. Le gouvernement a été critiqué pour sa lenteur dans l’arrestation des suspects et pour ne pas avoir pris de mesures suffisantes pour protéger les touristes.

Dans l’ensemble, l’attaque à la synagogue de la Ghriba à Djerba a été un moment choquant pour la Tunisie. Les communautés juive et musulmane ont travaillé ensemble pour la reconstruction de la synagogue et pour promouvoir la coexistence pacifique entre les communautés.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles