PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentPrès de 60 % des personnes interrogées pensent qu'elles se sont vu...

Près de 60 % des personnes interrogées pensent qu’elles se sont vu refuser une promotion en raison d’un manque de compétences numériques.

Selon une nouvelle étude, 58 % des employés britanniques pensent qu’une promotion leur a été refusée en raison d’un manque de compétences numériques.

Parallèlement, 58 % des travailleurs estiment que leur entreprise n’a pas assez de temps pour former le personnel à l’efficacité, les plus jeunes se sentant particulièrement négligés puisque 70 % des personnes âgées de 18 à 24 ans sont d’accord avec cette affirmation.

Ces résultats ont été révélés par une enquête menée auprès de 250 décideurs d’institutions financières et de banques britanniques, par l’intermédiaire de l’agence de sondage indépendante Censuswide, afin de découvrir comment les services financiers sont affectés par la crise actuelle des compétences.

Pour résoudre ce problème, 91 % des travailleurs affirment que leur entreprise offre des possibilités de perfectionnement ou de recyclage au personnel, en encourageant le développement en interne.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le Canada pourrait se doter d'un code de conduite pour les épiceries d'ici la fin 2023

63 % des travailleurs estiment que les coûts de l’amélioration des compétences ou de la reconversion sont trop élevés et ont empêché leur entreprise de proposer ces programmes. Il est inquiétant de constater que cette proportion passe à 94 % chez les 18-24 ans.

Par ailleurs, 84 % des travailleurs estiment que leur entreprise aurait intérêt à externaliser la formation numérique de son personnel afin de réduire les coûts tout en offrant des possibilités de formation suffisantes.

Il a également été révélé que les trois quarts des travailleurs pensent que le personnel a résisté aux nouvelles technologies en raison d’un manque de compréhension ou de compétences numériques, dont 86 % des 18-24 ans sont d’accord.

Sheila Flavell CBE, directrice de l’exploitation de Groupe FDM, a commenté : “Les compétences technologiques sont devenues essentielles dans tous les secteurs, en particulier dans les services financiers avec l’adoption croissante de domaines tels que l’IA et l’analytique. La pénurie de professionnels de la technologie qualifiés empêche le secteur de mettre en œuvre efficacement les nouvelles technologies, ce qui finit par freiner la croissance de nombreuses institutions de services financiers.”

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le rand affaibli le jeudi - Moneyweb

“Combler le fossé grandissant en matière de compétences numériques est un domaine important auquel les entreprises doivent donner la priorité. Promouvoir des mesures telles que l’accès à des programmes de formation aux compétences numériques peut favoriser le développement du personnel et lui donner les bases nécessaires pour occuper des fonctions hautement qualifiées dans le secteur bancaire, les FinTech et les services financiers.”

“L’externalisation de la formation numérique au personnel et l’accès à la formation et au perfectionnement peuvent offrir à un plus grand nombre de collaborateurs la possibilité d’améliorer leurs compétences, comblant ainsi le déficit de compétences au sein de l’industrie. Résoudre le déficit de compétences auquel sont confrontées les entreprises du secteur des services financiers ne se fera pas du jour au lendemain, mais il est important de réaliser des progrès constants pour résoudre ce problème et propulser l’industrie vers l’avant”, a ajouté M. Flavell.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Monnaies africaines : ce qui est attendu la semaine prochaine

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles