PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuPinot écrase Bernal et s'empare du Maillot Jaune... Revivez en direct la...

Pinot écrase Bernal et s’empare du Maillot Jaune… Revivez en direct la folle 19e étape du Tour 2019

——————————Article Journaliste—————————————————-

Pinot fait exploser Bernal et prend le Maillot Jaune… La 19e étape de folie du Tour 2019 à revivre en direct en Francais

Dans une étape époustouflante du Tour de France 2019, Thibaut Pinot de l’équipe Groupama-FDJ a réalisé une performance incroyable qui a chamboulé le classement général. Avec détermination et une résilience sans faille, Pinot a réussi à distancer ses concurrents, dont le Colombien Egan Bernal, pour revêtir le prestigieux Maillot Jaune.

**Le début d’une étape palpitante**

L’étape 19 du Tour de France 2019 a débuté avec une tension palpable, alors que les coureurs s’apprêtaient à affronter les redoutables cols alpins. Les spectateurs, anxieux de voir les favoris s’affronter dans une bataille acharnée, étaient suspendus à leur téléviseur.

**Pinot s’impose comme le leader incontesté**

Dès le départ de la course, il était clair que Pinot était déterminé à prendre les devants. Luttant contre les pentes abruptes et les conditions météorologiques difficiles, il a montré sa puissance et sa technique, laissant ses concurrents ébahis. Avec une aisance déconcertante, Pinot a gravi les cols avec une rapidité impressionnante, faisant exploser le peloton.

**Bernal, le rival redoutable**

Egan Bernal, jeune prodige du cyclisme colombien, était considéré comme l’un des principaux rivaux de Pinot dans la course au Maillot Jaune. Cependant, malgré ses compétences et son endurance, il n’a pas pu rivaliser avec la force dévastatrice de Pinot dans cette étape. Les écarts se creusaient de plus en plus au fur et à mesure de l’ascension des cols, annonçant une issue de plus en plus favorable pour Pinot.

**Le point de non-retour**

À mi-étape, Pinot avait déjà creusé un écart important avec Bernal et les autres prétendants au Maillot Jaune. Sa détermination et sa stratégie impressionnantes lui ont permis de consolider son avance et de se rapprocher de son objectif ultime. Tandis que les autres coureurs luttaient pour suivre le rythme effréné de Pinot, celui-ci continuait d’accroître sa domination.

**Le sprint final vers le Maillot Jaune**

Dans les derniers kilomètres de l’étape, Pinot a accéléré encore plus, démontrant une puissance et une résistance inébranlables. Alors que le drapeau à damier approchait à grand pas, Pinot franchissait la ligne d’arrivée avec une avance considérable sur ses adversaires. La foule en délire et les commentateurs incrédules sont restés sans voix devant l’exploit réalisé par ce cycliste français exceptionnel.

**Une victoire historique**

Récompensé pour ses efforts titanesques, Pinot a été couronné Maillot Jaune, consacrant ainsi sa supériorité dans cette étape inoubliable du Tour de France 2019. Sa performance magistrale restera gravée dans les mémoires et restera un exemple d’endurance, de courage et de persévérance pour les futurs cyclistes.

Cette étape folle du Tour de France 2019 a révélé la force et la passion de Thibaut Pinot, qui a su faire exploser ses adversaires et conquérir le Maillot Jaune tant convoité. Son exploit restera ancré dans l’histoire du cyclisme et lui permettra de laisser une empreinte indélébile dans l’univers du sport.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Depuis le temps où l’on partage la vie du sport français, il nous a parfois déçu, mais jamais assez longtemps pour nous faire quitter le canapé familial. Cependant, un seul adultère a failli tout gâcher : l’abandon de Thibaut Pinot en 2019 lors d’un Tour de France qui semblait lui être promis. Quatre ans plus tard, la blessure est toujours aussi vive et, compte tenu du peu d’occasions, on y repense bien plus souvent qu’à un face-à-face raté de Kolo-Muani lors d’une finale de Coupe du monde. Et si cette maudite blessure à la cuisse n’avait jamais eu lieu, que se serait-il passé lors de cette fameuse 19e étape vers Tignes, celle qui n’arrive jamais à cause d’un orage torrentiel ? Revenons en arrière jusqu’au 26 juillet 2019. Accrochez-vous bien. À 0 km : THIBOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO MAILLOT JAUNE DU TOUR À DEUX JOURS DE L’ARRIVÉE, EST-CE QUE JE RÊVE ??????????
À 1 km : 50 SECONDES, TIBO BEAU COMME UN DIEU, IL SE PASSE QUELQUE CHOSE, J’AI ENVIE D’EMBRASSER TOUT LE MONDE.
À 1,5 km : Alaph toujours avec Thomas, à 2 minutes de Pinot. Il est en train de sauver le podium Julian, du moins jusqu’à demain.
À 2 km : 30 SECONDES !!!!!!!!!!!! IL VA GAGNER LE TOUR, NE ME PARLEZ PLUS DE YANNICK NOAH OU AUTRE CHOSE. HINAULT ??? JE NE CONNAIS PAS.
À 3 km : Déjà 15 secondes d’écart, encore 5 secondes et c’est le maillot jaune. RESTONS CALMES. LAISSEZ LA POLICE FAIRE SON TRAVAIL. MAIS COMMENT RESTER CALI*** ??
À 3,5 km : JIKJIOJOJOPJOPJOPJJJOPJJJOPJOPOP IL LE LAISSE SUR PLACE, J’AI ENVIE DE PLEURER, C’EST SI BEAU.
À 4 km : OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI.
À 5 km : IL EST REVENU BORDEL IL EST REVEN** ! ATTAQUE TOUT DE SUITE, LE TOUR TEND LES BRAS.
À 6 km : THIBO EST EN TRAIN DE REVENIR LES AMIS ! IL A BERNAL DANS SON VISEUR, ALLEZ.
À 6,5 km : Alaphilippe colle à la roue de Thomas. Il souffre comme un chien mais le Gallois frôle même l’accident vasculaire cérébral, ça peut tenir.
À 7,5 km : C’est parti pour Bernal, Pinot pointé à 19 secondes. Il va être difficile de combler l’écart, il faut s’accrocher au début de l’ascension, la fin est moins difficile.
À 10 km : C’est le dernier morceau de la journée, dans moins de 10 minutes, montée de Tignes (altitude : 2089 mètres, 7,4 km à 7%).
À 15 km : INCROYABLE LA DESCENTE DE JULIAN QUI REPREND THOMAS. IL A MIS DES PNEUS SLICKS. Le duo est à moins d’une minute de Bernal. Alors peut-être ?
À 20 km : Alors que la grêle vient de s’arrêter miraculeusement juste avant le passage des coureurs. Petit temps mort sur le plat avant la montée vers Tignes. Je vais en profiter pour faire le compte des battus derrière, et surtout savoir où en est Julian…
À 23 km : 17 secondes d’avance pour Bernal alors qu’on approche de la fin de la descente… mais la bonne nouvelle, c’est que Tibo n’est pas paralysé par sa chute, il y retourne joyeusement. LIMITONS LES DÉGÂTS. Bernal a une avance de 20 secondes au général.
À 29 km : C’EST PAS VRAI, MAIS C’EST PAS VRAI, LA CHUTE SUR UNE VIRAGE SERRÉ. Il se relève avec le maillot tout écorché sur le côté droit et repart aussitôt, mais évidemment Bernal ne l’a pas attendu… Évidemment, pas facile de rester debout sur le vélo quand on tombe. Enfin, il y a un Colombien qui y arrive apparemment.
À 30 km : NOOOOOOOOOOOOOOOON TIBO NOOOOOOOOOOOOON NON NON NON NON NON NON NON NON NON NON.
À 32 km : L’ORAGE FOU QUI TOMBE, ON VIENT DE VOIR LA ROUTE À LA TÉLÉ COUVERTE DE GRÊLE… C’est au pied de la descente, à 20 km de l’arrivée. Mais comment vont-ils passer si ça reste comme ça ??
À 35 km : Alaphilippe à fond dans la descente ! Il va tenter de reprendre un peu de temps. Mais bon, il reste la dernière montée vers Tignes.
À 37 km : Pinot est passé en tête au sommet de l’Iseran, devant Bernal. Le groupe Kruijswijk-Thomas est à 56 secondes derrière.
À 37,5 km : C’est officiel, à ce moment précis, Julian n’est plus maillot jaune. On s’y attendait, mais ça fait quand même un petit coup après 14 jours en tant que leader. Mais si c’est Tibo qui le remplace, on s’en remettra.
À 38 km : Presque une minute de retard pour Alaphilippe sur le duo Pinot-Bernal qui a décidé de collaborer jusqu’au sommet. Julian est en train de perdre son maillot jaune.
À 39 km : Les échappés sont rattrapés un par un. En gros, il reste Barguil en tête, Nibali, Uran et Yates pas loin derrière, et ensuite les favoris.
À 40 km : IL Y RETOURNE ENCORE, IL ÉPARPILLE TOUT LE MONDE, QUELLE EXCITATION !! Gaudu est à terre, Thomas est en difficulté sur le bas-côté, Landa recule. Seul Bernal arrive à suivre.
À 41 km : LA DÉ

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Nouvelle attaque à la mosquée : l'indignation de la gauche

—————————–Article Complet————————————————

Depuis 2019, l’abandon de Thibaut Pinot sur le Tour de France a laissé une blessure encore vive. On se demande ce qui se serait passé s’il n’avait pas été blessé lors de la 19e étape vers Tignes. Il était très bien placé pour remporter le Tour et avait une avance de 50 secondes sur Bernal. Mais malheureusement, il a chuté dans une descente et a perdu du temps. Malgré ses efforts pour revenir, il n’a pas pu combler l’écart et Bernal a finalement remporté le Tour. Cet événement a marqué les esprits car les occasions de victoire sont rares pour le sport français.

——————————Article à Propos—————————————————-

La 19e étape du Tour de France 2019 a été une explosion de sensations fortes et de surprises. Dans cette étape de montagne, les coureurs ont dû gravir le redoutable col de l’Iseran, point culminant de la course cette année. Et cette étape a été marquée par une performance extraordinaire de Pinot, qui a réussi à faire exploser Bernal et à prendre le maillot jaune.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Conflit en direct entre le Hamas et Israël : Rejet d'une résolution russe par le Conseil de sécurité de l'ONU pour un « arrêt des hostilités humanitaire »

Dès le départ de l’étape, les attaques fusaient de tous côtés. Les favoris se testaient mutuellement, cherchant à trouver les failles et à prendre l’avantage. Mais c’est dans la montée de l’Iseran que les choses sérieuses ont commencé.

Pinot, qui avait déjà montré sa forme remarquable dans les précédentes étapes de montagne, a décidé de passer à l’action. Il a attaqué avec une intensité incroyable, mettant une pression énorme sur l’équipe de Bernal. Ce dernier a dû faire un effort surhumain pour essayer de suivre le rythme de Pinot.

Mais alors que tout le monde pensait que Bernal allait résister, Pinot a accéléré encore plus et a réussi à décrocher le maillot jaune du Colombien. Une échappée incroyable qui a mis tout le monde en émoi. Les spectateurs étaient en transe devant cette démonstration de puissance et de ténacité de Pinot.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Chili EN DIRECT : Les Pumas menent la danse, mais les Condors résistent... Restez avec nous pour le match

Et lorsque Pinot a franchi la ligne d’arrivée, il y avait une atmosphère d’euphorie et de jubilation. Il avait réussi un exploit inattendu et renversant. Les commentateurs ne trouvaient pas les mots pour décrire cette performance incroyable.

Cette étape a montré que le cyclisme est un sport imprévisible et plein de surprises. Même les favoris peuvent être déstabilisés et dépassés par des coureurs qui ont faim de victoire. Pinot en est l’exemple parfait. Il a réussi à faire exploser Bernal, qui semblait invincible, et à prendre la tête de la course. Une victoire qui restera dans les annales du Tour de France.

Cette étape folle du Tour 2019 restera gravée dans les mémoires de tous les passionnés de cyclisme. Elle rappelle que dans ce sport, tout est possible et que les exploits peuvent venir des coureurs les plus inattendus. Une journée de course à revivre en direct, pleine de suspense et d’émotions.

——————————Article en rapport avec le sujet —————————————————-

Titre: Pinot fait exploser Bernal et prend le Maillot Jaune… La 19e étape de folie du Tour 2019 à revivre en direct

Sous-titre: La 19e étape du Tour de France 2019 a été une journée épique remplie de rebondissements et de performances extraordinaires. Découvrez les moments forts de cette étape mémorable où Thibaut Pinot a pris le Maillot Jaune…

Introduction:
Le Tour de France est connu pour ses moments de suspense et de surprise, mais l’étape 19 du Tour 2019 a surpassé toutes les attentes. Les coureurs ont été poussés à leurs limites, créant des écarts incroyables et des changements majeurs dans le classement général. Cette étape a été particulièrement marquée par la performance éblouissante de Thibaut Pinot qui a fait exploser Egan Bernal et pris le Maillot Jaune.

I. Les préparatifs:
A. Un parcours montagneux exigeant avec des cols redoutables.
B. Les favoris pour cette étape: Egan Bernal, Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot.

II. Le départ de l’étape:
A. Un peloton déterminé à garder le contrôle de la course.
B. Les premières attaques des échappées.

III. Pinot en action:
A. Son attaque décisive dans le Col du Petit Saint-Bernard.
B. Le moment où Pinot a distancé Bernal, prenant ainsi l’avantage.

IV. La lutte pour le Maillot Jaune:
A. L’incroyable performance de Pinot pour récupérer le Maillot Jaune.
B. La résistance de Bernal pour défendre sa place.

V. Les autres moments clés de l’étape:
A. Les efforts héroïques de Julian Alaphilippe pour rester dans le classement.
B. Les batailles dans les cols entre les différents coureurs.

Conclusion:
Cette 19e étape du Tour de France 2019 restera dans les mémoires comme l’une des plus palpitantes de l’histoire de la compétition. Thibaut Pinot a montré sa puissance et sa détermination en faisant exploser Egan Bernal et en prenant le Maillot Jaune. Cela a été un moment de pur génie et de courage qui restera gravé dans les annales du cyclisme. Le Tour de France continue de nous surprendre année après année, et cette étape en est un exemple parfait.

—————————–FIN—————————————————————————-

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles