PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuParis est choqué par les déclarations de l'ambassadeur chinois en France sur...

Paris est choqué par les déclarations de l’ambassadeur chinois en France sur la Crimée.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

La France a exprimé sa consternation après les propos de l’ambassadeur de Chine en France, Lu Shaye, qui a nié la souveraineté des pays issus de l’Union soviétique et a remis en question l’appartenance de la Crimée à l’Ukraine. Lors d’une interview sur LCI, il a affirmé que les pays de l’ex-URSS n’ont pas de statut effectif dans le droit international et que la Crimée était à l’origine une région russe que Khrouchtchev a offerte à l’Ukraine. Le diplomate chinois a appelé à arrêter les disputes sur les frontières post-soviétiques et à réaliser un cessez-le-feu entre la Russie et l’Ukraine. La France a exprimé son inquiétude face à ces propos qui nient l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

—————————–Article Complet————————————————

La France est consternée par les propos de l’ambassadeur de Chine en France qui a nié la souveraineté des pays issus de l’Union soviétique et a questionné l’appartenance de la Crimée à l’Ukraine. Lu Shaye a déclaré que les pays de l’ex-URSS n’ont pas de statut effectif dans le droit international et a rappelé que la Crimée était à la Russie au début et que c’est Khrouchtchev qui l’a offert à l’Ukraine. Le diplomate chinois a appelé à arrêter de discuter des frontières post-soviétiques et à réaliser le cessez-le-feu entre Russie et Ukraine.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Découverte de fragments de grenade dans les corps des victimes du crash de l'avion du leader Wagner

——————————Article à Propos—————————————————-

Les récentes déclarations de l’ambassadeur de Chine en France sur la Crimée ont suscité l’émoi et l’indignation à Paris. En effet, lors d’une interview accordée à un média français, l’ambassadeur Lu Shaye a déclaré que la Crimée était « redevenue partie intégrante de la Russie » en 2014, et a critiqué l’Union européenne pour avoir « imposé des sanctions à la Russie ».

Ces propos ont été vivement condamnés par les autorités françaises, qui les ont qualifiés d' »inacceptables », et ont rappelé l’attachement de la France au droit international et au respect de l’intégrité territoriale des États.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a exprimé dans un communiqué son « étonnement » face à ces déclarations, soulignant que la position de la France sur la Crimée était « claire et constante » depuis l’annexion de la région par la Russie en 2014. Il a également rappelé que l’Union européenne avait pris des mesures de sanctions économiques contre la Russie en réponse à cette annexion.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les législateurs avertissent les banques de réduire les taux d'intérêt hypothécaires, alors que la chute des prix de l'immobilier au Royaume-Uni est imminente.

D’autres responsables politiques français ont également exprimé leur colère face aux propos de l’ambassadeur chinois. La députée La République en marche (LREM), Aurore Bergé, a tweeté : « La France ne peut tolérer aucune remise en cause de l’intégrité territoriale d’un État, et encore moins de la Russie qui a annexé la Crimée ».

Certains analystes estiment que les déclarations de l’ambassadeur chinois s’inscrivent dans une érosion des relations entre la Chine et l’Occident, alors que le pays est de plus en plus critiqué pour ses politiques intérieures et étrangères. Les relations entre la Chine et la France, en particulier, ont été mises à rude épreuve ces derniers mois, notamment en raison de désaccords sur des questions telles que les droits de l’homme, le commerce et la sécurité régionale.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Karim Benzema surpasse Hugo Sanchez et se hisse au 4ème rang des meilleurs buteurs de l'histoire de la Liga

En définitive, les propos de l’ambassadeur chinois ont suscité une réaction forte et unanime du gouvernement français, et soulignent la nécessité pour les grandes puissances de respecter le droit international et les normes internationales en matière de souveraineté et d’intégrité territoriale des États.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles