PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentMoscou accuse Kiev et des « espions » de Navalny d'avoir assassiné le blogueur...

Moscou accuse Kiev et des « espions » de Navalny d’avoir assassiné le blogueur militaire.

—————————–Article 400 Mots————————————————

Le Kremlin accuse l’Ukraine d’avoir orchestré l’attentat de Saint-Pétersbourg, qui a tué un blogueur pro-russe et voit également la complicité de partisans d’Alexeï Navalny, l’opposant russe emprisonné. Les enquêteurs ont arrêté une militante du Fonds de lutte contre la corruption d’Alexeï Navalny, qui a admis avoir amené une statuette piégée ayant provoqué la mort du blogueur. Elle refuse cependant de dévoiler la provenance de la bombe et ne parle pas de l’organisation d’Alexeï Navalny. Kiev nie toute implication et estime qu’il s’agit de rivalités au sein du régime russe. La porte-parole d’Alexeï Navalny dénonce un coup monté du Kremlin, qui chercherait ainsi à ajouter l’accusation de terrorisme à celle d’extrémisme pour le juger. La jeune femme arrêtée était connue de la justice pour avoir manifesté contre l’offensive russe.

—————————–Article de Base————————————————

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  On jugera recevable la requête des travailleurs du sexe contre la pénalisation

Le Kremlin accuse l’Ukraine d’avoir organisé l’attentat de Saint-Pétersbourg, dans lequel un célèbre blogueur et partisan de la Russie a été tué. Les enquêteurs ont arrêté une femme, Daria Trepova, présentée comme une militante du Fonds de lutte contre la corruption d’Alexeï Navalny, interdit en Russie depuis 2021. Le Comité antiterroriste de Russie a déclaré que l’attentat avait été planifié par les services secrets ukrainiens, mais Kiev a nié toute implication. La porte-parole d’Alexeï Navalny a dénoncé un coup monté du Kremlin. La femme arrêtée était déjà connue de la justice pour avoir manifesté contre l’offensive russe.

——————————Article à Propos—————————————————-

La récente accusation de Moscou à l’encontre de Kiev et des « agents » de Navalny concernant le meurtre du blogueur militaire russe a suscité de vives réactions.

La Russie, par l’intermédiaire de son porte-parole du ministère de la Défense, a déclaré que Kiev et les « agents » de Navalny étaient responsables de la mort du blogueur militaire russe qui avait été retrouvé sans vie dans la ville de Smolensk.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Pourquoi un stratège adore les actions.

Le porte-parole a affirmé que le blogueur avait été victime d’un piège tendu par des « agents » de Navalny, qui auraient agi en collaboration avec Kiev. Selon Moscou, ils auraient incité la victime à se rendre dans une zone de conflit en Ukraine, où il aurait été assassiné.

Cependant, aucun élément de preuve n’a été présenté pour étayer cette accusation. De plus, les organisations de défense des droits de l’homme ont mis en doute la version présentée par la Russie, qui semble être une tentative de détourner l’attention du meurtre en question.

La mort du blogueur militaire russe a suscité une vague d’émotions en Russie, où de nombreux militants des droits de l’homme ont accusé les autorités de ne pas avoir fait assez pour protéger les blogueurs indépendants.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Octopus répond à la contestation de l'accord Bulb en affirmant qu'il était plus "agile" que ses rivaux.

Le blogueur était connu pour sa critique du gouvernement russe et de son rôle dans la guerre en Ukraine. Sa mort a également relancé les débats sur la liberté d’expression en Russie.

Alors que la Russie continue d’accuser Kiev et les « agents » de Navalny, il est important de rappeler que les accusations doivent être étayées par des preuves tangibles et que le principe de présomption d’innocence doit être respecté.

Au-delà de l’émotion suscitée par ce meurtre, les droits de l’homme et la liberté d’expression doivent être respectés en toutes circonstances.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles