PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentMitch McConnell ne présente aucun signe d'accidents vasculaires cérébraux ou de crises...

Mitch McConnell ne présente aucun signe d’accidents vasculaires cérébraux ou de crises épileptiques.

Les épisodes de santé du chef des républicains du Sénat, Mitch McConnell, ne montrent « aucune preuve » d’un accident vasculaire cérébral ou d’un trouble de la crise, a déclaré le médecin du Capitole dans une lettre mardi, offrant peu d’explications supplémentaires sur les blocages apparents qui suscitent des inquiétudes quant à la situation du leader républicain de 81 ans.

Le bureau de McConnell a publié la lettre du médecin traitant Brian P. Monahan alors que le Sénat revient d’une pause estivale prolongée et que les questions se multiplient concernant la santé du leader républicain de longue date. Le chef républicain a gelé la semaine dernière lors d’une conférence de presse au Kentucky, incapable de répondre à une question, soit le deuxième épisode de ce type en un mois.

« Il n’y a aucune preuve que vous ayez un trouble de la crise ou que vous ayez eu un accident vasculaire cérébral, une TIA ou un trouble du mouvement comme la maladie de Parkinson », a écrit Monahan, utilisant l’acronyme pour une attaque ischémique transitoire, un accident vasculaire cérébral bref.

Le médecin a déclaré que les évaluations comprenaient plusieurs examens médicaux, dont une imagerie par résonance magnétique cérébrale et « des consultations avec plusieurs neurologues pour une évaluation neurologique complète. » Les évaluations font suite à une chute de McConnell et à une commotion cérébrale qu’il a subies plus tôt cette année.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les scénaristes de la WGA et les studios parviennent à un accord provisoire pour mettre fin à la grève.

« Aucun changement n’est recommandé dans les protocoles de traitement alors que vous continuez de récupérer de votre chute de mars 2023 », a déclaré le médecin.

Après le blocage de la semaine dernière, le médecin traitant du Congrès a autorisé McConnell à poursuivre son programme prévu. McConnell est arrivé mardi au bureau du Capitole.

Mais les épisodes ont suscité une inquiétude silencieuse parmi les sénateurs républicains et une intense spéculation à Washington sur la capacité de McConnell à rester à la tête du parti. Le sénateur de longue date est tombé et s’est cogné la tête lors d’un dîner politique cette année, subissant une commotion cérébrale.

Tout cela se produit dans un contexte de préoccupations croissantes concernant la santé à Washington, en particulier alors que les cas de COVID-19 montrent des signes d’augmentation à l’approche de l’automne. La première dame Jill Biden a testé positif au COVID-19 ce week-end, mais le président Joe Biden a testé négatif.

Néanmoins, de nombreux alliés républicains se sont précipités au côté de McConnell, assurant au leader célèbre et très réservé un soutien solide. Les rivaux ont étouffé tout appel à un défi direct à la direction de McConnell.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les incendies de forêt et la fumée ont un impact considérable sur le tourisme au Canada

On s’attend à ce que McConnell s’adresse au Sénat alors qu’il s’ouvre à une activité intense à l’automne, notamment la nécessité pour le Congrès d’approuver le financement pour éviter toute interruption des opérations fédérales d’ici le 30 septembre, fin de l’année fiscale.

Certains républicains de la Chambre sont prêts à fermer le gouvernement à la fin du mois s’ils ne parviennent pas à mettre en place des restrictions budgétaires strictes pour lesquelles ils se battent et qui vont au-delà de l’accord conclu cet été entre Biden et le chef républicain de la Chambre, Kevin McCarthy.

En tant que chef des républicains du Sénat, McConnell est considéré par la Maison Blanche et les démocrates comme un négociateur potentiellement plus pragmatique, plus intéressé à éviter une fermeture désordonnée du gouvernement qui pourrait nuire politiquement au parti républicain.

McConnell a également fait de la poursuite du soutien des États-Unis à l’Ukraine une priorité dans sa lutte contre la Russie, le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy lançant une contre-offensive.

Un package de financement de 40 milliards de dollars pour l’Ukraine et une aide aux sinistrés américains touchés par les incendies, les inondations et d’autres problèmes, notamment la crise du fentanyl, est proposé par la Maison Blanche, mais il est accueilli avec scepticisme par certains républicains réticents à aider dans l’effort de guerre.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Financement de Biden : Des donateurs de Wall Street présents lors d'événements à Manhattan

La santé de McConnell a visiblement décliné depuis la commotion cérébrale de mars, après quoi il a mis quelques semaines à récupérer. Son discours est devenu plus hésitant, et il marche plus lentement et avec précaution.

Élu pour la première fois en 1984, il est devenu le chef de parti du Sénat ayant servi le plus longtemps en janvier. La question posée avant qu’il ne se bloque la semaine dernière concernait ses propres projets et s’il se présenterait à la réélection en 2026.

McConnell était à domicile dans le Kentucky à l’époque, tenant un calendrier politique chargé, intervenant fréquemment devant le public et la presse. Avant de se bloquer la semaine dernière, McConnell venait de prononcer un discours de 20 minutes sans problème.

De même, lorsqu’il s’est bloqué lors d’une conférence de presse au Capitole le mois dernier, il a fait une courte pause dans son bureau puis est revenu devant les micros pour répondre à une demi-douzaine d’autres questions et badinages avec la presse.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles