PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLocalisation des énergies renouvelables en Afrique : Stimuler la compétitivité mondiale

Localisation des énergies renouvelables en Afrique : Stimuler la compétitivité mondiale

Malgré l’urgence de passer de la production d’énergie traditionnelle à des alternatives durables – non seulement parce que cela réduit l’impact sur l’environnement mais aussi parce que cela favorise la croissance économique locale – les nations les plus riches du monde sont en tête de ce changement, tandis que certains pays, comme l’Afrique du Sud, sont à la traîne.

Il est essentiel d’adapter les produits existants et les offres d’ingénierie pour répondre aux exigences de l’industrie des énergies renouvelables, avec des innovations telles que la surveillance des conditions en ligne qui peut améliorer l’efficacité et la fiabilité des projets d’énergie renouvelable, ouvrant ainsi la voie à un avenir durable.

PUBLICITÉ

CONTINUER LA LECTURE CI-DESSOUS

Les entreprises sud-africaines sont impliquées dans l’espace de l’économie verte depuis 2011, lorsque le gouvernement a introduit le programme d’approvisionnement des producteurs indépendants d’énergie renouvelable (REIPPPP). Ainsi, les organisations locales ont déjà une grande expérience dans la fabrication de l’équilibre des usines pour les produits d’énergie renouvelable, y compris l’ingénierie, l’approvisionnement et la construction, le financement et l’exploitation, et la maintenance.

L’Afrique du Sud dispose de compétences et de ressources locales dans le domaine des énergies renouvelables, qui pourraient être exploitées et cultivées pour combler le retard de l’Afrique du Sud dans le domaine des énergies renouvelables. En outre, ces compétences et ces ressources pourraient être exportées vers le reste du continent afin de collaborer avec d’autres pays africains pour façonner un avenir plus vert et plus résilient, ce qui permettrait de dégager des avantages économiques pour l’Afrique du Sud et l’Afrique.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Amazon secoue les investisseurs avec des propos sur un ralentissement de la croissance du cloud.

Une approche globale est nécessaire

Toutefois, pour développer avec succès les capacités de production nationales de l’Afrique du Sud et réduire la dépendance de la région africaine à l’égard des fournisseurs étrangers, il est essentiel d’adopter une approche globale avec des entreprises fournissant des services de bout en bout, y compris la fourniture de produits, l’installation et la maintenance, afin d’assurer une transition sans heurts vers des sources d’énergie durables.

Des mécanismes tels que l’Accord de libre-échange continental africain (AfCFTA), qui vise à assurer la libre circulation des biens physiques dans l’ensemble de l’Union africaine, ainsi que la libéralisation du commerce par le biais de tarifs préférentiels, sont essentiels à cet égard.

Récemment, les cinq États membres de l’Union douanière d’Afrique australe (SACU) – l’Afrique du Sud, le Lesotho, le Botswana, la Namibie et l’Eswatini – ont ratifié l’accord AfCFTA. L’UDAA a également soumis son offre conjointe de concessions tarifaires, que le Secrétariat de l’AfCFTA est en train de vérifier.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le retour des vestiaires voit Aubameyang marquer un superbe but... Suivez le match avec nous!

L’accord AfCFTA devrait catalyser l’industrie manufacturière et ouvrir des opportunités commerciales entre les fabricants africains, en augmentant la demande régionale d’équipements et de services et en favorisant l’accès à de nouveaux marchés. Plus important encore, cela permettra aux fabricants africains de développer des économies d’échelle, ce qui les mettra en position de concurrencer efficacement les entreprises étrangères dans le domaine des énergies renouvelables.

Transition sud-africaine

PUBLICITÉ

CONTINUER LA LECTURE CI-DESSOUS

Sur le plan intérieur, la crise énergétique actuelle et les catastrophes naturelles telles que les récentes inondations dans certaines provinces constituent un facteur important qui aide, dans une certaine mesure, l’Afrique du Sud à combler le fossé qui la sépare des pays plus riches en matière de transition vers des sources d’énergie durables. Ce sont ces facteurs qui poussent le pays à rechercher des sources d’énergie durables et à accélérer ainsi le processus de transition.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les opérateurs de la Fed cherchent une réponse à la question des 75 points de base

Selon Gaylor Montmasson-Clair, économiste en chef de Trade and Industrial Policy Strategies, l’Afrique du Sud a importé pour 35 milliards de rands de panneaux solaires depuis 2010. M. Montmasson-Clair indique que des panneaux solaires d’une valeur de 12 milliards de rands ont été importés par les Sud-Africains jusqu’à présent en 2023. Cela équivaut à une capacité de production d’environ 2 200 MW. On estime que les ménages et les entreprises sud-africains ont installé à ce jour 4 400 MW de panneaux solaires photovoltaïques sur leurs toits, ce qui réduit considérablement la charge résiduelle à laquelle Eskom doit faire face pendant la journée.

Le champ d’action des fabricants africains dans l’économie verte est vaste. Cependant, le continent doit développer la chaîne d’approvisionnement dans ce domaine en exploitant efficacement des initiatives telles que l’accord AfCFTA pour réaliser des économies d’échelle. Les fabricants locaux ne peuvent espérer rivaliser avec des fournisseurs étrangers bien établis et à grande échelle qu’en localisant l’industrie des énergies renouvelables.

Mamiki Matlawa est responsable du développement commercial du groupe ACTOM.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles