PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceL'Inde recherche une exemption de la taxe carbone britannique dans les négociations...

L’Inde recherche une exemption de la taxe carbone britannique dans les négociations d’un accord de libre-échange

L’Inde souhaite une exemption du prélèvement carbone du Royaume-Uni dans les discussions d’un accord de libre-échange

L’Inde fait actuellement appel au Royaume-Uni pour une exemption de la taxe carbone, une décision qui jouera un rôle majeur dans les négociations en cours pour un accord de libre-échange entre les deux nations.

Une proposition audacieuse

La demande de l’Inde, présentée lors des récentes discussions sur le libre-échange, vise à exempter le pays de la taxe carbone controversée du Royaume-Uni. Si cette proposition est approuvée, elle marquera une étape importante dans les négociations commerciales bilatérales entre les deux pays.

La taxe carbone du Royaume-Uni, connue sous le nom de Carbon Price Support (CPS), est un prélèvement fiscal introduit en 2013 pour encourager la réduction de l’utilisation de combustibles fossiles dans la génération d’électricité. Cependant, l’Inde, en tant que pays en développement avec une population massive et une dépendance continue envers les sources d’énergie fossiles, trouve le CPS financièrement contraignant.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Conflits, augmentation alarmante des violences à travers l'Afrique, selon l'IRC

Impact sur les relations commerciales

La demande de l’Inde pour une exemption du Carbon tax du Royaume-Uni pourrait avoir des répercussions importantes sur les relations commerciales bilatérales. Pour l’Inde, l’obtention de cette exemption pourrait la rendre plus compétitive sur le marché britannique, où le coût des énergies renouvelables est actuellement élevé.

Cependant, des critiques se sont élevées au Royaume-Uni, qui soutiennent que l’exemption sollicitée par l’Inde minera les efforts du pays pour combattre le changement climatique. D’autres soulignent la nécessité d’une approche équitable, arguant que si l’Inde est exemptée, d’autres pays chercheront également l’exemption, sapant ainsi l’efficacité globale du système de la taxe carbone.

Une décision à prendre dans le cadre des négociations sur le libre-échange

Alors que les pourparlers de l’accord de libre-échange se poursuivent, il est clair que la demande d’exemption de l’Inde de la taxe carbone est un point de négociation clé. La réponse du Royaume-Uni à cette demande aura des implications significatives et durables, non seulement pour les relations commerciales bilatérales entre les deux nations, mais aussi pour la position globale du Royaume-Uni sur la taxe carbone et les efforts mondiaux pour lutter contre le changement climatique.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le marché des actions de l'Inde est désormais le quatrième plus grand au monde, surpassant Hong Kong

Il reste encore à voir comment le Royaume-Uni répondra à cette proposition audacieuse de l’Inde. Quelle que soit la décision prise, elle aura des répercussions à long terme sur le commerce international, la politique environnementale et les relations entre les deux pays.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles