PartenairesNewspaper WordPress Theme
ActuL'espoir pour des athlètes russes de participer aux JO de Paris 2024...

L’espoir pour des athlètes russes de participer aux JO de Paris 2024 sous drapeau neutre

La possibilité d’athlètes russes sous bannière neutre aux JO de Paris 2024

En raison du scandale de dopage sans précédent qui a secoué le monde du sport, la possibilité de voir des athlètes russes participant aux JO de Paris 2024 sous une bannière neutre a été évoquée. Cette “solution” pourrait permettre aux athlètes russes innocents de concourir tout en envoyant un message clair à ceux qui sont coupables de tricherie.

Une sanction sans précédent

La Russie a été suspendue pour deux ans de toute grande compétition sportive internationale par le Tribunal arbitral du sport (TAS) en décembre 2020. Cette sanction est la conséquence de manœuvres frauduleuses de la part de l’Agence anti-dopage russe, qui a falsifié des données de laboratoire remises à l’Agence mondiale anti-dopage en 2019.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le secrétaire d'État Antony Blinken prévoit une visite en Chine prochainement.

L’option de la bannière neutre : une “solution” possible

La bannière neutre offre une possibilité pour les athlètes russes d’honorer leur carrière et de démontrer leur compétence sur le plan international. Comme ce fut le cas lors des Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018, où les athlètes russes ont concouru sous la bannière olympique, ainsi que lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020, où ils ont participé sous le nom d’ “Athlètes russes participant en tant qu’équipe neutre”.

Cette alternative permettrait aux athlètes de continuer à concourir malgré l’exclusion de leur pays, et ce, sans aucun symbole national : ni drapeau, ni hymne national.

Quels sont les avantages et les inconvénients de cette “solution” ?

Si cette “solution” offre l’avantage de permettre aux athlètes innocents de compétitionner, elle présente néanmoins des inconvénients. Le fait de courir sous une bannière neutre enlève une part de l’aspect patriotique et de la fierté nationale qui sont généralement associés à la participation à une compétition olympique.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Selon des scientifiques, les femmes âgées qui prennent un THS ont plus de 50 % moins de risques de mourir du Covid.

En outre, certains athlètes peuvent estimer qu’il est injuste d’être pénalisés pour des actions qu’ils n’ont pas commises. Néanmoins, cette solution pourrait s’avérer être un bon compromis pour les JO de Paris 2024.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles