PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLes yeux de Wall Street se tournent vers les actions des constructeurs...

Les yeux de Wall Street se tournent vers les actions des constructeurs résidentiels alors que les investisseurs se préparent pour le prochain mouvement du marché immobilier.

Au cours de la seconde moitié de l’année 2022, les constructeurs de maisons à travers le pays se sont retrouvés à la merci de taux hypothécaires élevés, entraînant une forte augmentation des taux d’annulation des acheteurs. En réponse, de nombreux constructeurs ont rapidement intensifié leurs offres, notamment en proposant des « réductions de taux hypothécaires ». Tandis que les constructeurs des marchés en rapide correction comme Reno et Austin ont dû aller beaucoup plus loin, en réduisant les prix des nouvelles maisons dans les communautés de 10%, 15%, voire dans certains cas, 20%. Ces offres et ces réductions de prix fonctionnent maintenant : les ventes de nouvelles maisons sont en hausse et les taux d’annulation des constructeurs sont redevenus normaux ce printemps.

« Les réductions de taux ont transformé les emprunteurs hésitants en acheteurs enthousiastes… L’environnement de construction de maisons post-pandémique n’est pas le désert post-apocalyptique que beaucoup prévoyaient l’automne dernier », ont écrit les chercheurs de Deutsche Bank dans un rapport publié la semaine dernière.

Il y a un optimisme croissant à Wall Street quant aux offres, telles que les réductions de taux hypothécaires, qui donneront aux constructeurs de maisons un avantage sur le marché du logement en 2023, mais aussi aussi longtemps que les taux hypothécaires resteront élevés. Sans parler du fait que les constructeurs font face à une concurrence limitée alors que l’offre de logements existants reste faible en raison de l’effet de « verrouillage ». Après tout, si les propriétaires vendent et achètent quelque chose de nouveau, ils échangeront un taux hypothécaire de 2% ou 3% contre un taux de 6% ou 7%.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Quel est le meilleur type de trust à constituer pour mon fils atteint d'une maladie mentale ?

En résumé : des entreprises comme Deutsche Bank pensent que la prochaine étape du marché du logement est celle où la nouvelle construction est active, tandis que le marché de revente existant reste contraint.

Cet enthousiasme des constructeurs s’est traduit par une ruée des investisseurs pour acheter des actions de constructeurs de maisons, notamment une hausse de 55,9 % du prix de l’action de PulteGroup depuis le début de l’année. Elle est suivie par Toll Brothers (en hausse de 46,9 % cette année), D.R. Horton (+25,7 %) et Lennar (+24,2 %).

Au cours du boom immobilier pandémique, une période de demande de logements apparemment illimitée, des constructeurs tels que KB Home, PulteGroup et NVR ont réalisé d’énormes marges de profit en augmentant rapidement les prix. Ces marges bénéficiaires importantes ont donné aux constructeurs la marge de manoeuvre nécessaire pour réduire les marges (c’est-à-dire pour réduire les prix et/ou pour proposer des réductions de taux agressives) afin de « trouver le marché ». Selon Deutsche Bank, de nombreux constructeurs proposent des taux hypothécaires compris entre 5,0% et 5,5% alors qu’ils paient les prêteurs pour des « réductions de taux hypothécaires ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les incontournables de la gastronomie française : sont-ils toujours à la hauteur de leur réputation ?

Aux yeux de Deutsche Bank, il y a encore de la place pour que les actions des constructeurs de maisons augmentent alors que le marché immobilier américain reste « sous-développé ».

« D’une position prudemment optimiste, nous sommes rapidement passés à une position décidément haussière sur la nouvelle construction résidentielle », ont écrit les chercheurs de Deutsche Bank dans leur dernier rapport sur les constructeurs. « Nous prévoyons une demande solide pour de nouveaux logements accompagnée d’une normalisation continue des marges et des retours, et alors que les valeurs comptables augmentent, les actions devraient généralement augmenter, mais nous voyons des opportunités pour la sélection de titres ».

Dans le rapport, les chercheurs de Deutsche Bank ont exposé leurs perspectives de « prix cibles » pour quelques constructeurs. Voir ci-dessous.

D.R. Horton – DHI : objectif de cours de 150 $ de Deutsche Bank (échangeant à 114,01 $ à la clôture de vendredi)
Meritage – MTH : objectif de cours de 200 $ de Deutsche Bank (échangeant à 129,67 $ à la clôture de vendredi)
Pulte – PHM : objectif de cours de 95 $ de Deutsche Bank (échangeant à 71,99 $ à la clôture de vendredi)
Tri Pointe – TPH : objectif de cours de 42 $ de Deutsche Bank (échangeant à 32,38 $ à la clôture de vendredi)
Toll Brothers – TOL : objectif de cours de 94 $ de Deutsche Bank (échangeant à 74,29 $ à la clôture de vendredi)
Taylor Morrison – TMHC : objectif de cours de 50 $ de Deutsche Bank (échangeant à 46,70 $ à la clôture de vendredi)
KB Home – KB : objectif de cours de 49 $ de Deutsche Bank (échangeant à 48,74 $ à la clôture de vendredi)
NVR, Inc. – NVR : objectif de cours de 4400 $ de Deutsche Bank (échangeant à 5818 $ à la clôture de vendredi)
Lennar – LEN : objectif de cours de 105 $ de Deutsche Bank (échangeant à 114 $ à la clôture de vendredi)

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les attentes de Kiev en matière d'engagements de sécurité lors du sommet de l'OTAN

Ce récit a été initialement publié sur Fortune.com.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles