PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLes yeux de Wall Street se tournent vers les actions des constructeurs...

Les yeux de Wall Street se tournent vers les actions des constructeurs immobiliers alors que les investisseurs se préparent pour le prochain mouvement du marché immobilier.

Ces incitations et baisses de prix fonctionnent maintenant : les ventes de nouvelles maisons sont en hausse et les taux d’annulation des constructeurs ont été normalisés ce printemps.

« Les baisses de taux ont transformé les emprunteurs réticents en acheteurs enthousiastes… L’environnement de construction de logements post-pandémique n’est pas le terrain post-apocalyptique que beaucoup prévoyaient l’automne dernier », ont écrit des chercheurs de Deutsche Bank dans un rapport publié la semaine dernière.

Il y a un optimisme croissant à Wall Street selon lequel les incitatifs, tels que les baisses de taux hypothécaires, donneront aux constructeurs un avantage sur le marché du logement non seulement en 2023, mais aussi tant que les taux d’intérêts hypothécaires resteront élevés. Sans compter que les constructeurs font face à une concurrence limitée alors que l’offre de logements existants demeure limitée en raison de l’effet de « verrouillage ». Après tout, si les propriétaires vendaient et achetaient quelque chose de neuf, ils échangeraient leur taux d’intérêt hypothécaire de 2% ou 3% contre un taux de 6% ou 7%.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Wells Fargo prévoit une hausse pouvant atteindre 125% pour ces 2 actions — Voici pourquoi elles présentent un solide potentiel à la hausse

En gros : des sociétés comme Deutsche Bank estiment que le prochain mouvement du marché immobilier est celui où la construction neuve est active, tandis que le marché existant/de revente reste contraint.

Cet enthousiasme des constructeurs s’est traduit par une ruée des investisseurs pour acheter des actions de constructeurs de maisons, notamment une hausse de 55,9 % de l’action de PulteGroup depuis le début de l’année. Elle est suivie de Toll Brothers (en hausse de 46,9 % cette année), D.R. Horton (+25,7 %) et Lennar (+24,2 %).

Pendant le boom immobilier pandémique, une période de demande de logements apparemment illimitée, les constructeurs, notamment KB Home, PulteGroup et NVR, ont réalisé des marges bénéficiaires énormes en augmentant rapidement les prix. Ces marges bénéficiaires épaisses ont donné aux constructeurs de la marge de manœuvre pour réduire les marges (c’est-à-dire réduire les prix et/ou les baisses de taux agressives) à la recherche du « marché ». Selon Deutsche Bank, de nombreux constructeurs offrent des taux d’intérêt hypothécaires de 5,0% à 5,5% en payant les prêteurs pour des « rachats de taux hypothécaires ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les entreprises d'Esor condamnées à une amende de 15,7 millions de rands pour fixation des prix et truquage des offres

Aux yeux de Deutsche Bank, il y a encore de la place pour que les actions de constructeurs de maisons s’envolent alors que le marché immobilier américain reste « sous-construit ».

« Nous sommes rapidement passés d’une prudence optimiste à un optimisme décisif sur la nouvelle construction résidentielle », ont écrit les chercheurs de Deutsche Bank dans leur dernier rapport sur les constructeurs. « Nous attendons une demande solide de nouveaux logements pour accompagner une normalisation continue des marges et des rendements, et à mesure que la valeur du livre augmente, les actions devraient généralement monter, mais nous voyons une opportunité de sélection des actions.»

Dans le rapport, les chercheurs de Deutsche Bank ont exposé leurs perspectives de « prix cibles » pour quelques constructeurs de maisons. Voir ci-dessous.

D.R. Horton – DHI : Prix cible de 150 $ de Deutsche Bank (échangeant à 114,01 $ à la clôture de vendredi)

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Qu'est-ce que la "dette zombie" ? Pourquoi les propriétaires sont confrontés à la saisie de leurs anciennes hypothèques.

Meritage – MTH : Prix cible de 200 $ de Deutsche Bank (échangeant à 129,67 $ à la clôture de vendredi)

Pulte – PHM : Prix cible de 95 $ de Deutsche Bank (échangeant à 71,99 $ à la clôture de vendredi)

Tri Pointe – TPH : Prix cible de 42 $ de Deutsche Bank (échangeant à 32,38 $ à la clôture de vendredi)

Toll Brothers – TOL : Prix cible de 94 $ de Deutsche Bank (échangeant à 74,29 $ à la clôture de vendredi)

Taylor Morrison – TMHC : Prix cible de 50 $ de Deutsche Bank (échangeant à 46,70 $ à la clôture de vendredi)

KB Home – KB : Prix cible de 49 $ de Deutsche Bank (échangeant à 48,74 $ à la clôture de vendredi)

NVR, Inc. – NVR : Prix cible de 4 400 $ de Deutsche Bank (échangeant à 5 818 $ à la clôture de vendredi)

Lennar – LEN : Prix cible de 105 $ de Deutsche Bank (échangeant à 114 $ à la clôture de vendredi)

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles