PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLes villes sont de magnifiques proies pour les pirates informatiques.

Les villes sont de magnifiques proies pour les pirates informatiques.

—————————–Résumé de l’Article————————————————

Les collectivités françaises ont été de plus en plus ciblées par des pirates informatiques ces dernières années, et même des villes qui avaient été épargnées jusqu’à présent sont devenues des cibles. La ville de Caen, qui expérimentait déjà une solution antivirus de pointe au moment de l’attaque, a été touchée par un rançongiciel. L’utilisation d’antivirus est une solution pour limiter les dégâts, mais cela ne suffit pas, et les cyber-attaques peuvent encore causer de graves perturbations. Le lieutenant Loïc Pessé de la gendarmerie du Calvados encourage les responsables locaux à se tourner vers des services de prévention cyber pour détecter les failles et les vulnérabilités. Les cybergendarmes dispensent également des formations pour aider les utilisateurs à adopter une bonne hygiène de sécurité, tels que faire attention à leurs mots de passe et détecter les tentatives de phishing.

John Fokker, chef des renseignements sur la menace au centre de recherches de Trellix, explique que les pirates peuvent accéder à un système informatique via un email de phishing qui prend la forme d’un fichier HTML. Lorsque le fichier est ouvert, un faux site Web apparaît, qui demande à la victime de télécharger un fichier, donnant aux pirates accès à l’appareil et à tous les autres appareils connectés. Les collectivités doivent donc adopter une « bonne hygiène de sécurité », mais c’est aussi la responsabilité du club de la sécurité numérique des collectivités (CSNC) de renforcer la sécurité de leurs systèmes informatiques. Lorsqu’une nouvelle collectivité est attaquée, elle peut contacter celles qui ont déjà été victimes pour partager leurs connaissances et éviter de se retrouver seule face à l’attaque. Les conseillers du CSNC recommandent également d’isoler ou de filtrer l’accès au réseau, de sectoriser les services pour éviter la contamination, et de prendre en compte que la sécurité informatique fait désormais partie intégrante du quotidien des directions des systèmes d’information des collectivités.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le DA enjoint les partis rivaux à bloquer la coalition de l'ANC-EFF qualifiée de "jour de jugement dernier".

—————————–Article Complet————————————————

Les collectivités françaises sont de plus en plus touchées par les cyberattaques, avec 25 cas traités par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information en 2022. Même les villes qui étaient considérées comme peu intéressantes par les pirates sont maintenant visées, forçant les collectivités à faire de la cybersécurité une priorité. La ville de Caen avait pourtant expérimenté une solution d’antivirus de nouvelle génération lors de son attaque au rançongiciel, mais cela n’a pas empêché les dégâts. La préfecture du département du Calvados a donc encouragé les élus locaux à se tourner vers les services proposés par la gendarmerie pour détecter les failles et les vulnérabilités des systèmes et des personnes. Des formations sont également dispensées pour adopter une bonne hygiène de sécurité, car le bon sens est également important, avec des attaques souvent déclenchées par des emails de phishing. En cas d’attaque réussie, il est important d’être préparé avec des sauvegardes multiples pour restaurer le système, comme cela a été le cas pour la ville d’Angers. Le club de la sécurité numérique des collectivités permet également de partager les connaissances pour éviter l’isolement en cas d’attaques et intégrer la sécurité dans le quotidien des directions des systèmes d’information.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le premier vol spatial commercial de Virgin Galactic de Richard Branson est prévu pour août 2023.

——————————Article à Propos—————————————————-

Les villes représentent de très très belles cibles pour les pirates informatiques. En effet, avec l’augmentation de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans le monde, les villes deviennent des cibles privilégiées pour les hackers.

Les villes sont rapidement devenues des centres économiques importants, avec un grand nombre d’entreprises, de banques, d’organismes gouvernementaux et de centres de recherche. Tous ces organismes ont des données sensibles qu’ils doivent protéger à tout moment. Les pirates informatiques ciblent les centres urbains pour accéder à ces données. Ils cherchent à voler des informations personnelles, des numéros de cartes de crédit, des identifiants de connexion, des informations de santé, ou encore des secrets industriels.

Leur méthode la plus courante est le « phishing », qui consiste à envoyer des emails, des messages ou des courriers frauduleux pour collecter des informations sensibles. Les villes, avec leur large audience et leur forte densité de population, sont plus sujettes à ces attaques.

Le piratage urbain peut aussi être plus important que celui des campagnes, car les villes sont souvent connectées à des réseaux de transport, de communication et de services publics, qui peuvent être des cibles faciles pour les pirates. Les villes modernes ont souvent des infrastructures intelligentes, avec des appareils contrôlés à distance. Ces appareils tels que les feux de circulation, les systèmes de transport et les systèmes de sécurité, peuvent également être piratés.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les ports britanniques envisagent une action en justice après que Rees-Mogg a retardé les contrôles du Brexit

Les conséquences d’une attaque réussie peuvent être dévastatrices. Les villes peuvent perdre la confiance de leurs citoyens, subir des pertes financières importantes, et voir leur réputation ternie. Les données volées peuvent également être utilisées à des fins criminelles.

Pour prévenir ces attaques, les villes doivent être en mesure de détecter et de prévenir les attaques informatiques. Les villes devraient investir dans la sécurité de l’information, avec des systèmes de sécurité efficaces et une formation pour sensibiliser le personnel aux risques des cyber-attaques. Les villes peuvent également collaborer avec des experts en sécurité informatique, pour s’assurer que leurs systèmes sont sécurisés.

En conclusion, il est impératif que les villes prennent très au sérieux la menace que représentent les pirates informatiques. Les villes doivent prendre des mesures appropriées pour protéger leur infrastructure et les données de leurs citoyens, tout en veillant à ce que les systèmes et les technologies soient sécurisés et résilients. La protection des villes contre les cyber-menaces est un enjeu de sécurité publique de premier plan et nécessite une attention constante.

—————————–FIN————————————————

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles