PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceLes offres d'emploi aux États-Unis tombent au plus bas depuis deux ans

Les offres d’emploi aux États-Unis tombent au plus bas depuis deux ans

Les offres d’emploi aux États-Unis tombent à leur niveau le plus bas depuis deux ans

L’information a récemment été relayée par les médias américains : les offres d’emploi aux États-Unis ont fortement chuté, faisant descendre leur nombre à son niveau le plus bas depuis deux ans.

Un marché de l’emploi en récession ?

Cette constatation soulève d’importantes questions quant à l’état du marché de l’emploi américain, laissant présager une éventuelle stagnation voire une récession. Les chiffres du Bureau of Labor Statistics (BLS) confirment cette tendance, avec une chute spectaculaire du nombre d’offres d’emploi aux États-Unis : elles sont passées de 7,5 millions en mars 2019 à 6,04 millions en décembre 2019, le chiffre le plus faible enregistré depuis décembre 2017.

Les secteurs les plus touchés

Certains secteurs ont été particulièrement touchés par cette chute. Le transport, le stockage et les services publics ont enregistré une diminution de 9,2% du nombre d’offres d’emploi. Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration n’est pas en reste avec une baisse de 7,6%. L’administration et l’assistance aux entreprises ont aussi été fortement touchées.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Pourquoi l'Action Snowflake a Flambé Aujourd'hui

Conséquences économiques

Avec cette diminution du nombre d’offres d’emploi, l’inquiétude grandit quant aux possibles répercussions sur l’économie américaine. Un ralentissement de l’embauche peut en effet avoir des conséquences sur la consommation des ménages, l’investissement des entreprises et la croissance économique globale.

Des perspectives mitigées

Si cette chute spectaculaire des offres d’emploi aux États-Unis est incontestable, certains économistes se veulent rassurants, arguant que le marché de l’emploi américain demeure solide malgré ce coup de mou. La progression de l’emploi reste positive et le taux de chômage (3,5% en décembre 2019) est l’un des plus bas enregistrés depuis 50 ans. Cependant, les experts restent vigilants quant à l’évolution de cette situation, qui sera à surveiller de près dans les prochains mois.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles