PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentLes analystes estiment qu'il est temps d'acheter ces actions du secteur de...

Les analystes estiment qu’il est temps d’acheter ces actions du secteur de l’énergie présentant un potentiel de hausse de plus de 40 %.

Actions du secteur de l’énergie ont surperformé l’année dernière, le secteur ayant généralement gagné 59 % au cours d’une année où l’indice des prix à la consommation (IPC) s’est effondré. S&P 500 a chuté de 19 %. C’est une performance sérieuse, le genre qui ravira toujours les investisseurs, et qui pousse les traders et les analystes à surveiller de près le secteur de l’énergie en ce premier trimestre 2023.

Jusqu’à présent, le secteur de l’énergie reste en retrait de l’action. L’inflation semble se refroidir et la Réserve fédérale a indiqué qu’elle pourrait ralentir le rythme des futures hausses de taux d’intérêt, deux évolutions qui ont profité aux valeurs de croissance plutôt qu’aux valeurs cycliques comme l’énergie.

En ce qui concerne l’avenir, cependant, nous sommes susceptibles de voir le prix du pétrole augmenter d’ici la fin du premier semestre 23. La Chine rouvre son économie, ce qui stimulera la demande, tandis que les exportations de la Russie, qui ont été mises à mal lorsque ce pays a envahi l’Ukraine l’année dernière, sont revenues à des niveaux proches de ceux d’avant la guerre. Les augmentations saisonnières de la demande aux États-Unis, au cours du printemps et de l’été de l’hémisphère nord, soutiendront également les prix – et cela se reflétera probablement dans les cours des actions.

Dans ce contexte, les analystes de Wall Street se penchent sur le secteur de l’énergie, à la recherche d’actions prêtes à réaliser des gains – de l’ordre de 40 % ou plus. Des gains potentiels de cette ampleur méritent un second regard, et nous avons rassemblé les détails sur deux de ces noms.

TXO Energy Partners (TXO)

La première action du secteur de l’énergie que nous allons examiner est nouvelle sur les marchés publics, son introduction en bourse n’ayant eu lieu que cette année. TXO Energy Partners opère en tant que société en commandite principale, avec des opérations dans le bassin Permien du Texas-Nouveau-Mexique et le bassin San Juan du Nouveau-Mexique-Colorado. La société se concentre sur l’exploitation rentable de sites pétroliers et gaziers conventionnels dans ses zones d’opérations principales.

TXO Energy Partners possède un portefeuille diversifié d’actifs conventionnels qui englobent différents types de méthodes de production d’hydrocarbures. Il s’agit notamment de la production de méthane de houille, qui est principalement située dans le bassin de San Juan, ainsi que de la production à base d’eau et de CO2 par inondation, qui est principalement située dans le bassin permien. Au 1er juillet 2022, les réserves prouvées totales de la société s’élevaient à 143,05 millions de barils d’équivalent pétrole, 38 % des réserves étant du pétrole et 82 % étant développées.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  La dernière évolution de la correction des prix de l'immobilier, expliquée par 6 graphiques du marché du logement

L’action a été ouverte à la négociation le 27 janvier. L’introduction en bourse a vu la vente de 5 millions d’unités ordinaires, et à la clôture, le 6 février, la société a annoncé que les preneurs fermes avaient exercé leur option pour l’achat de 750 000 actions ordinaires supplémentaires. Dans l’ensemble, l’introduction en bourse a permis de réunir 115 millions de dollars en produit brut total. Le prix de l’action est actuellement de 23,74 $, soit une augmentation de 8 % par rapport à sa valeur de clôture du premier jour.

Couvrant cette nouvelle action publique pour Raymond James, l’analyste 5 étoiles John Freeman voit son profil non fracturé comme un atout net potentiel.

« Le taux de déclin de base de TXO [is] est un véritable facteur de différenciation par rapport à ses pairs « , a déclaré M. Freeman. « TXO affiche un taux de déclin de base annuel de ~9%, un produit de sa base d’actifs conventionnels. Cela permet un investissement en capital minimal (par rapport aux pairs) pour maintenir et accroître les niveaux de production (aucun financement extérieur n’est nécessaire pour financer les dépenses d’investissement, contrairement aux MLP E&P historiques), ce qui se traduit par un profil de flux de trésorerie disponible plus élevé par rapport aux pairs non conventionnels.

L’analyste est également un grand fan de l’équipe de direction, notant : « Tous les membres de l’équipe de direction de TXO ont occupé des postes de direction chez XTO Energy avant de diriger TXO. En fait, de l’introduction en bourse à la vente de XOM, XTO a réalisé un rendement annualisé d’environ 26 %, surperformant le S&P d’environ 8 fois au cours de cette période. D’un point de vue technique, l’équipe de direction de TXO a opéré dans plus de 15 bassins de schiste américains avec plusieurs décennies d’expérience. »

En accord avec cette position haussière, Freeman décrit les actions TXO comme un achat fort. Son objectif de cours, fixé à 34 $, suggère un potentiel de hausse d’un an de ~43 %. (Pour voir l’historique de Freeman, cliquez ici)

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Berkshire, la société de Warren Buffett, enregistre une perte trimestrielle de 962 millions de dollars dans le secteur de l'assurance, en raison des accidents de la route.

Si l’on se tourne maintenant vers le reste de la rue, d’autres analystes sont sur la même longueur d’onde. Avec 100% de soutien de la part de la rue, soit 3 notes d’achat pour être exact, le consensus est unanime : TXO est un achat fort. L’objectif de cours moyen de 33,33 $ porte le potentiel de hausse à 40 %. (Voir Prévisions de l’action TXO)

Diamond Offshore Drilling (DO)

La deuxième action du secteur de l’énergie que nous allons examiner est une autre société de forage pétrolier et gazier, cette fois-ci axée sur le domaine difficile du forage océanique d’hydrocarbures. Diamond Offshore exploite une flotte d’appareils de forage en eau profonde, comprenant à la fois des semisubmersibles et des navires de forage à positionnement dynamique. L’appareil de forage en eaux très profondes de la société Ocean Courage a récemment obtenu un contrat de 429 millions de dollars sur quatre ans avec la société brésilienne Petrobras.

Diamond Offshore a beaucoup souffert pendant la période de pandémie de corona, et a entamé une procédure de faillite en avril 2020, sous le chapitre 11. La société a achevé sa restructuration financière pour sortir de la faillite du chapitre 11 en avril 2021, et le ticker DO a repris ses opérations publiques en mars 2022.

Nous verrons demain les résultats du 4T22 et de l’année complète de Diamond, mais nous pouvons jeter un coup d’œil à son rapport du 3T22 pour avoir une idée de la situation de la société. Pour le troisième trimestre, Diamond a déclaré son deuxième trimestre consécutif d’augmentation séquentielle des revenus, avec un chiffre d’affaires de 226 millions de dollars. Cela représente un gain de 10 % par rapport au deuxième trimestre, tout en dépassant les estimations du consensus de 181,39 millions de dollars. Sur le plan financier, Diamond est passé d’une perte de 21,9 millions de dollars au deuxième trimestre, soit 22 cents par action, à un bénéfice net de 5,5 millions de dollars, soit 5 cents par action diluée. Il s’agit d’un énorme succès, car les analystes s’attendaient à une perte de 31 cents par action.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Les ventes au détail diminuent à mesure que les coûts mordent.

Il s’agit d’un fort redressement pour la société, soutenu par les excellentes performances des appareils de forage de la société. La flotte d’appareils de forage en eaux profondes de Diamond a affiché un taux de rendement global de 97,3 %, et le taux de rendement de la flotte de Diamond a été de 10 %. Ocean BlackHawk a obtenu un bonus de performance lorsqu’il a achevé son premier puits au Sénégal. En outre, le navire de forage Vela a commencé un important contrat dans le Golfe du Mexique, et cette année pourrait voir des options pour jusqu’à sept puits supplémentaires.

L’analyste David Anderson, du géant bancaire britannique Barclays, a repris la couverture de Diamond, et il considère que la société est en bonne position pour générer des gains à l’avenir.

« Après une année de transition en 2022 après sa sortie de la faillite en avril 2021, nous nous attendons à ce que DO génère une croissance significative de l’EBITDA de 2023 à 2025 après une année 2022 à peu près à l’équilibre. Cette année ne sera qu’une première étape, qui sera suivie d’une hausse en 2024 et 2025, principalement en raison de la fin du contrat de cinq appareils de forage en 2024… ce qui représente une belle opportunité de réévaluation », écrit Anderson.

Cette position généralement optimiste conduit Anderson à surpondérer le titre (c’est-à-dire à l’acheter), avec un objectif de cours de 21 dollars, ce qui implique un potentiel de hausse de 79 % à l’horizon d’un an. (Pour voir l’historique d’Anderson, cliquez ici)

Certaines actions passent sous le radar, et Diamond est l’une d’entre elles. Anderson est la seule analyse récente de cette société, et elle est résolument positive. (Voir Prévisions de l’action Diamond)

Pour trouver de bonnes idées d’actions se négociant à des valorisations attractives, visitez le site TipRanks’. Les meilleures actions à acheterun outil qui réunit toutes les informations sur les actions de TipRanks.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article sont uniquement celles des analystes présentés. Le contenu est destiné à être utilisé à des fins d’information uniquement. Il est très important de faire votre propre analyse avant d’effectuer tout investissement.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles