PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentL'entreprise X d'Elon Musk poursuit la Californie au sujet de la loi...

L’entreprise X d’Elon Musk poursuit la Californie au sujet de la loi sur les médias sociaux

La société X Corp. d’Elon Musk a intenté un procès à la Californie au sujet d’une loi obligeant les entreprises de médias sociaux à expliquer comment leur contenu est modéré.

La société qui exploite le réseau social anciennement connu sous le nom de Twitter soutient que la mesure, AB 587, interfère avec ses jugements éditoriaux protégés par la Constitution au titre de la liberté d’expression.

Lorsque le gouverneur de Californie Gavin Newsom a signé le projet de loi l’année dernière, il a déclaré qu’il était conçu pour protéger le public en exigeant des entreprises de médias sociaux qu’elles révèlent leurs politiques en matière de discours haineux, de désinformation, de harcèlement et d’extrémisme sur leurs plateformes, et qu’elles communiquent des données sur l’application de ces politiques.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Maximiser les économies de coûts et l'efficacité

Mais le véritable objectif de la loi est de « faire pression sur les plateformes de médias sociaux pour qu’elles ‘éliminent’ certains contenus protégés par la Constitution et considérés par l’État comme problématiques », selon la plainte.

Les annonceurs ont fui la plateforme depuis que Musk l’a rachetée pour 44 milliards de dollars l’année dernière et qu’il a commencé à y apporter des changements, notamment en réintégrant des utilisateurs précédemment bannis et en renvoyant des modérateurs de contenu. Musk a changé le nom de Twitter en X.

Selon des chercheurs, la plateforme a connu une augmentation des contenus préjudiciables en raison des changements apportés à la politique de modération des contenus pendant la période de son mandat. L’absolutiste de la liberté d’expression a embauché un cadre chargé de rétablir les partenariats dans l’industrie des médias et d’attirer à nouveau les annonceurs.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  McNulty perd son maillot bleu par mégarde (malgré ses tentatives pour tricher sur Strava)

Le bureau du procureur général de Californie Rob Bonta n’a pas répondu immédiatement à une demande de commentaire.

Le mois dernier, un juge fédéral californien a rejeté une précédente contestation de la loi déposée par des groupes tels que les National Religious Broadcasters, estimant que les plaignants n’avaient pas allégué un danger réel lié à l’AB 587. Le juge a donné aux groupes une chance de réviser leur plainte.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles