PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceGagner de l'argentL'Écosse prévoit une semaine de travail de 4 jours pour les fonctionnaires

L’Écosse prévoit une semaine de travail de 4 jours pour les fonctionnaires

Les lieux de travail qui ont osé mettre en œuvre la politique de la semaine de travail de quatre jours sont rares, mais le gouvernement de l’Écosse serait prêt à se lancer- et souhaite que le secteur privé le rejoigne.

L’année dernière, la Grande-Bretagne a réalisé le plus grand test à ce jour de l’expérience de la semaine de travail de quatre jours, révélant de nouvelles avancées en matière de productivité et de flexibilité sur le lieu de travail.

Maintenant, l’Écosse espère voir des résultats similaires lorsqu’elle lancera le programme pour certains de ses fonctionnaires, a rapporté dimanche le journal The Times.

Le mouvement, qui devrait être annoncé par le premier ministre Humza Yousaf, aura un impact sur plusieurs départements et durera environ 12 mois, a indiqué le média sans citer de sources.

On s’attend à ce que Yousaf, qui est le chef du Parti national écossais, partage plus de détails sur son plan mardi, avec une date de début prévue pour la fin de cette année.

Les conseillers espèrent qu’un succès du programme de la semaine de travail de quatre jours dans le secteur public incitera le secteur privé à adopter cette pratique, rapporte The Times, dans le but d’améliorer la productivité et de favoriser l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Un porte-parole du gouvernement écossais a déclaré à Fortune dans une déclaration que le programme pilote avait pour objectif d’évaluer « les avantages environnementaux, de santé et de bien-être, ainsi que les gains d’efficacité que cela pourrait apporter », et que des détails spécifiques seraient communiqués « en temps voulu ».

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Soudan : les États étrangers se précipitent pour une évacuation à haut risque

« Il y a déjà plusieurs pilotes indépendants en cours au Royaume-Uni et dans le monde, et en se concentrant sur un pilote dans le secteur public, nous serons en mesure d’ajouter une valeur supplémentaire aux essais existants », a déclaré le porte-parole.

Pourquoi la semaine de travail plus courte ?

Le plan du SNP d’offrir une semaine de travail plus courte fait suite à une multitude de prédécesseurs qui n’ont pas réussi à concrétiser leurs politiques, notamment des systèmes de recyclage et des campagnes publicitaires pour l’alcool.

La majorité des fonctionnaires écossais continuent de travailler depuis leur domicile, et avec les élections générales prévues l’année prochaine, le programme pilote de la semaine de travail de quatre jours pourrait démontrer comment de nouvelles politiques peuvent être adoptées avec succès.

Une semaine de travail de quatre jours a obtenu le soutien politique, notamment du Parti travailliste écossais et du gouvernement gallois, rapporte The Guardian. Cependant, personne ne l’a encore mis en œuvre, à l’exception du conseil du district de South Cambridgeshire, qui a lancé un programme pilote plus tôt cette année pour tester une semaine de travail de quatre jours.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le pétrole maintient ses gains alors que des attaques menacent les exportations de la Russie en mer Noire

Qu’a révélé l’expérience de la semaine de travail de quatre jours au Royaume-Uni ?

L’année dernière, un essai basé au Royaume-Uni, impliquant près de 3 000 travailleurs de 61 entreprises, a testé la semaine de travail de quatre jours pendant six mois.

Les résultats ont montré une réduction de 65 % du nombre de jours de maladie ainsi qu’une probabilité 57 % plus faible de quitter son emploi, signes considérés comme essentiels montrant une motivation et une fidélisation des employés plus élevées. Ce n’est pas tout : les employés ont également déclaré un niveau de stress et d’épuisement professionnel plus faible ainsi qu’une plus grande satisfaction au travail.

Mais qu’en est-il du résultat financier ? Eh bien, celui-ci s’est également amélioré. 

Grâce à la productivité accrue et à la réduction du roulement du personnel, les entreprises ont constaté que d’importants gains pouvaient être réalisés en supprimant une journée de travail. Il n’est donc peut-être pas surprenant que plusieurs entreprises participantes aient choisi de continuer sur cette voie.

Cependant, d’autres entreprises du secteur privé ont argumenté que la semaine de travail plus courte ne pouvait pas s’appliquer à tous les employés dans tous les secteurs, par exemple dans le domaine de la santé.

De même, les employés qui travaillent en équipes gagnent plus d’argent en travaillant plus longtemps, auquel cas une semaine de travail de quatre jours peut ne pas être réalisable. Cela pourrait également faire augmenter les coûts alors que les organisations cherchent du personnel pouvant travailler un jour supplémentaire de congé chaque semaine, en payant des heures supplémentaires.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'ancien PDG de FTX Bankman-Fried arrêté aux Bahamas après que les États-Unis aient déposé des accusations

« Comme tout changement, cela conviendra à certains et en alienera d’autres, et la réalité peut être que la structure ne convient pas à chaque employé ou modèle commercial », a déclaré Pierre Lindmark, fondateur et PDG du cabinet de conseil en gestion Winningtemp, à Fortune en juillet. « La vérité est que la semaine de travail de quatre jours n’est pas pour tout le monde. »

D’autres grandes entreprises, dont Microsoft – qui a testé la semaine de travail de quatre jours au Japon – ont constaté qu’il était trop complexe d’harmoniser les priorités commerciales avec une journée de travail en moins, même si les résultats étaient positifs pour le bien-être des employés.

Mais une chose est certaine : la grande majorité des organisations qui ont expérimenté une semaine de travail de quatre jours estiment qu’il n’est pas possible de retourner en arrière. Des essais dans d’autres parties du monde,
Retour à l’accueil
Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles