PartenairesNewspaper WordPress Theme
FinanceLe télétravail est-il un désastre pour la productivité ? Uniquement si vous...

Le télétravail est-il un désastre pour la productivité ? Uniquement si vous ignorez la productivité totale des facteurs, selon Goldman

Le travail à distance est-il une catastrophe pour la productivité? Seulement si vous ignorez la productivité totale des facteurs, selon Goldman

Depuis l’apparition de la pandémie de la Covid-19, les modèles de travail ont changé radicalement, forçant de nombreuses entreprises à adopter le travail à distance. Pour certains, cela a été un vœu exaucé, tandis que pour d’autres, cela a été le début de sérieuses préoccupations concernant la productivité. Mais selon Goldman Sachs, ceux qui sont inquiets ignorent une composante clé de la productivité : la productivité totale des facteurs.

Comprendre la productivité totale des facteurs

Pour commencer, il est essentiel de comprendre ce qu’est la productivité totale des facteurs (PTF). Il s’agit d’une mesure de l’efficacité avec laquelle tous les intrants dans le processus de production sont utilisés ensemble. Cela inclut le travail, le capital, l’énergie, les matériaux et les services.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Comment le Rubik’s Cube a survécu pendant 50 ans - et continue de séduire la génération Z

Le travail à distance et la productivité globale

Lorsque l’on examine la productivité dans le contexte de l’travail à distance, les enquêtes ont montré que la PTF a en fait été légèrement améliorée. D’après une étude de Goldman Sachs, le travail à distance a amélioré l’efficacité et permis aux travailleurs de gérer leur temps de manière plus flexible sans compromettre leur productivité.

Le travail à distance a donné à beaucoup la liberté de travailler là où ils se sentent le plus productifs, que ce soit à leur domicile, dans un café ou dans un espace de travail partagé, ce qui a amélioré la productivité globale.

Le rôle de la gestion dans le travail à distance

L’inquiétude que le travail à distance ait un impact négatif sur la productivité vient généralement de la crainte d’un manque de supervision et de contrôle. Cependant, la productivité ne devrait pas être mesurée uniquement en fonction de la présence ou du temps passé sur une tâche. Au lieu de cela, la qualité du travail et l’atteinte des objectifs devraient être à l’honneur.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Cette entreprise d'Intelligence Artificielle (IA) a généré un rendement de près de 5,830% en seulement cinq ans et est en route pour le S&P 500. Est-il trop tard pour acheter?

La gestion effective à l’ère du travail à distance nécessite l’adoption de nouvelles stratégies qui mettent l’accent sur la communication, l’autonomie et la confiance. Plutôt que de se concentrer uniquement sur les heures de travail, les gestionnaires doivent se concentrer sur les résultats.

Conclusion

En somme, l’argument selon lequel le travail à distance serait un désastre pour la productivité ignore la productivité totale des facteurs, c’est-à-dire la manière dont les travailleurs exploitent avec succès les ressources à leur disposition pour produire du travail de qualité. Comme le suggère Goldman Sachs, si les entreprises parviennent à maximiser la PTF, le travail à distance pourrait même améliorer la productivité globale.

Retour à l’accueil Worldnet

Mettre une note à ce post
Abonnez-vous à la newsletter (gratuit)

Rejoindre la newsletter gratuitement

OBTENEZ UN ACCÈS COMPLET EXCLUSIF AU CONTENU PREMIUM

SOUTENIR LE JOURNALISME À BUT NON LUCRATIF

ANALYSE D'EXPERTS ET TENDANCES ÉMERGENTES EN MATIÈRE DE PROTECTION DE L'ENFANCE ET DE JUSTICE JUVÉNILE

WEBINAIRES VIDÉO THÉMATIQUES

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Contenu exclusif

Article récents

Plus d'articles